Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > z_Colonne Droite1 > Le courrier des lecteurs > Radio Paris ment ! Radio Paris c’est l’Iran !

Radio Paris ment ! Radio Paris c’est l’Iran !

par Léon Rozenbaum Avocat à Jérusalem

dimanche 23 juillet 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Cette fois la mesure est comble. Jamais depuis l’occupation de la France par les nazis l’esprit « collabo » n’a autant dominé les medias et la classe dirigeante française.Une agression inqualifiable a été menée il y a onze jours, depuis le sol libanais, contre la souveraineté de l’Etat d’Israël par l’assassinat en territoire israélien de plusieurs soldats et le rapt de deux autres. Depuis cette date, plus de de 1500 roquettes et obus de mortier ont arrosé le territoire israélien, ont provoqué la mort de dizaines de civils innocents, la blessure de centaines d’autres et confinent dans les abris un million d’Israéliens innocents, après avoir détruit des dizaines de maisons et de véhicules.

L’armée de défense d’Israël a pris les mesures indispensables pour tenter de faire cesser cette agression dont l’Etat libanais est internationalement responsable. Il s’avère en effet qu’une organisation terroriste, Le Hezbollah a gangréné l’Etat libanais, s’est constituée en bande armée disposant d’une considérable puissance de feu qui, il s’avère aujourd’hui, menacait en fait depuis longtemps la sécurité et la vie d’un nombre très important de citoyens d’Israël, jusqu’au centre du pays.

L’armée de l’air israélienne a donc lancé des opérations d’une extrême précision pour attaquer les centres nerveux de l’organisation terroriste, ses arsenaux, ses centres d’entrainement en prenant un soin particulier à causer un minimum d’atteintes à la population civile malgré l’ignominie des terroristes qui systématiquement se servent de cette population comme bouclier humain. Bien plus, puisque les terroristes sont ravitaillés par la Syrie et l’Iran, et même après le déclenchement de l’agression, en munitions, en bombes et en roquettes fraiches, Israël a pris les mesures nécessaires pour faire cesser ces appovisionnements meurtriers en bloquant au maximum les accès terrestres, maritimes et aériens du Liban, et pour détruire certaines installations stratégiques, tous contrôlés par les terroristes.

Devant la continuation des attaques contre son territoire, Israël mène en outre des opérations terrestres limitées au Sud du Liban pour tenter de faire cesser enfin ces agressions.

Or, face à ces évidences maintenant connues de tous, la quasi totalité de la presse française, aux ordres de la direction politique chiraqienne, falsifie sciemment l’information délivrée aux Français, présente le Liban comme la victime et Israël comme l’agresseur, ne tient aucun compte des souffrances de la population israélienne, fait l’impasse sur l’idéologie exterminatrice du Hezbollah et de sa parenté avec celle des nazis et appelle à un cessez-le feu bêlant qui laisserait la situation intolérable d’une menace permanente sur la vie des Israéliens sans changement, voire institutionnalisée. La riposte si mesurée d’Israël est qualifiée avec impudence de « disproportionnée », le sort de Français d’Israël, comme celui des autres Israéliens est jugé sans intérêt, les seuls secours envisagés sont ceux destinés aux Libanais en détresse, comme si Israël n’avait pas ses pauvres, ses vieux et ses personnes déplacées du fait de l’agression.

Peu importe que cette lâcheté ait pour origine les liens financiers personnels du Président français au Liban ou la peur de la classe politique et médiatique française d’un embrasement de ce qu’il est convenu désormais d’appeler « la rue arabe » en France même, dont nous savons qu’il peut être très destructeur. Rien ne permettra jamais de justifier cette soumission ignoble à la dhimmitude déjà acceptée des prétendues élites d’un pays qui en d’autres temps avait su tenir haut l’étendard de la liberté et de la vérité.

Il est encourageant de constater dans un sondage récent qu’une majorité de Français ne sont pas dupes et ont parfaitement compris la vraie distribution des rôles dans ce drame. Mais combien de temps le matraquage médiatique falsifié dont les médias français sont devenus spécialistes, laissera-t-il intacte la saine conscience d’une majorité de citoyens français ? Le rétablissement de la souveraineté du Peuple d’Israël après dix-neuf siècles d’un exil dont l’horreur a culminé entre 1939 et 1945, a exigé de ce peuple d’immenses sacrifices dont tous les citoyens actuels connaîssent le prix. L’image des terroristes nazislamistes du Hezbolla exécutant le salut nazi à deux pas de la frontière d’Israël prise par la MENA, une agence de presse francophone en Israël, installée très près de la frontière libanaise devrait évoquer quelques souvenirs à de nombreux Français et peut-être provoquer une véritable prise de conscience et un tournant dans l’attitude indigne de la majorité des médias de l’hexagone.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette