Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La Tunisie déclare Bernard-Henry Lévy persona non grata : la honte

La Tunisie déclare Bernard-Henry Lévy persona non grata : la honte

Hélène Keller-Lind

dimanche 2 novembre 2014
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Encensée de toutes parts pour une “transition démocratique réussie” à l’occasion de ses récentes élections, François Hollande, Manuel Valls et Laurent Fabius en tête, la Tunisie vient de se déshonorer en déclarant Bernard-Henry Levy persona non grata et en le prinat de déguerpir. Le gouvernement diligente une enquête pour savoir qui a bien pu l’inviter et un groupe d’avocats n’hésite pas à déclarer que « cette visite est une menace à la sécurité du pays ».

Articles ou commentaires immondes sur les réseaux sociaux vilipendent « le philo-sioniste ». Rien de surprenant quand on se souvient des circonstances de la nomination de l’actuelle ministre du Tourisme Amel Karboul...

Pour la France la Tunisie est un modèle de démocratie

« La Tunisie est un modèle, c’est un modèle démocratique... », déclarait Manuel Valls en visite en Tunisie début septembre, ajoutant « combien il est essentiel pour la France de soutenir la transition politique et économique de la Tunisie ». Le 31 octobre 2014 le Président de la République saluait cette transition démocratique et « félicitait le parti Nidaa Tounes pour sa victoire électorale ». Le 27 octobre c’est Laurent Fabius qui déclarait : « en confirmant leur attachement à la démocratie, les Tunisiens ont franchi... un cap historique. Ils offrent la preuve que la démocratie est possible sur tous les continents et dans toutes les cultures ».

On a d’ailleurs entendu un énorme concert d’éloges venant de toutes parts.

Oubliés l’anti-sionisme et l’antisémitisme tunisiens...

Bien entendu, rares ont été les voix qui ont apporté un bémol ayant pour nom anti-sionisme et antisémitisme virulents...Car la Tunisie reste profondément coupable de ces travers. On en avait vu des exemples flagrants lors de la nomination de l’actuelle ministre du Tourisme, Amel Karboul. Dans son CV particulièrement fourni d’aucuns avaient repéré qu’elle s’était rendue en Israël pour y assurer une formation et ce fut le tollé. Pour ne pas être démise de ses fonctions aussitôt nommée en janvier 2014 elle dut affirmer que si elle avait transité par l’aéroport Ben Gourion c’était pour aller donner une formation à de jeunes Palestiniens et elle ajoutait avoir été très maltraitée par la sécurité israélienne en tant « que femme arabe et musulmane »...

En mars 2014 des touristes israéliens passagers d’un navire ayant fait escale en Tunisie furent interdits d’entrée au « pays du jasmin ».

En avril 2014 des députés tunisiens obtinrent qu’Amel Karboul et le ministre de l’Intérieur s’expliquent devant le Parlement sur une présence de soixante et un Israéliens sur le sol tunisien...

Pour des raisons financières dans un pays dont l’économie se porte fort mal la Tunisie a mis son anti-sionisme/antisémitisme en veilleuse pour le pèlerinage annuel de la Ghriba, source de revenus importants...La ministre affirmait alors « l’important est de sauver la saison et de sortir de la crise et de la misère que connaît le tourisme en Tunisie ».

Le 30 mai la synagogue de Sfax était vandalisée, comme elle l’avait d’ailleurs déjà été précédemment.... Antisémitisme, ce corollaire d’un anti-sionisme omniprésent.

Si la criminalisation des contacts avec Israël n’a finalement pas été inscrite dans la nouvelle constitution tunisienne, celle-ci existe pourtant bel et bien dans les faits.

Bernard-Henry Lévy insulté, déclaré persona non grata et prié de déguerpir

Aujourd’hui c’est Bernard-Henry Lévy qui fait les frais de cet anti-sionisme obsessionnel et virulent à la tunisienne... Ayant appris par les réseaux sociaux qu’il avait pris un vol pour Tunis des Tunisiens l’attendaient pour son arrivée à l’aéroport le 31 octobre en fin de soirée, scandant des slogans tels que « Dégage » ou « BHL assassin » et en arabe « pas d’intérêt sioniste en Tunisie ». Lui imputant par ailleurs les « morts de Libye et de Syrie », rien que ça... Vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=TKW...] ..

Ayant passé une nuit dans une banlieue de Tunis, s’est vu contraint de quitter la Tunisie le 1er novembre à la demande de ce gouvernement tunisien censé être un modèle de démocratie...

Auparavant ce même gouvernement avait diligenté une enquête pour savoir qui l’avait invité et un groupe d’avocats tunisiens, n’ayant pas peur du ridicule, qualifiait sa visite de « menace à la sécurité du pays », appelant « le procureur de la république à ouvrir une enquête sur le parti ou la partie qui a invité l’intellectuel sioniste Bernard Henri Lévy en Tunisie ». Étant entendu que, en ce qui les concerne, le terme « sioniste » est synonyme de criminel...

On se demande ce qu’a fait le gouvernement français qui n’a pu ne pas être au courant et ce qu’il va faire pour répondre à ce scandale...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette