Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > z_Colonne Droite1 > Le courrier des lecteurs > Voici le texte que j’ai envoyé à Libération dans la rubrique « réagir » à (...)

Voici le texte que j’ai envoyé à Libération dans la rubrique « réagir » à l’article copier-coller ci dessous

samedi 5 juin 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

« Je ne réagis que sur un élément purement factuel, dénotant une inculture et un non professionnalisme inacceptables de votre part : l’adolescent en question, juif dans le titre de l’article, agressé parce que juif et donc objet d’un article parce que juif, s’appelle Ismaël sous votre plume . A deux reprises. Donc plus qu’une unique erreur de frappe »

« Son nom est Israël. Les lettres »r« et »m« ne sont pas côte à côte sur le clavier. Alors comment expliquer cette erreur, répétée ? Il se trouve qu’Ismaël et Israël sont des noms, tous deux emblématiques et indiquant à coup plutôt sûr la religion de celui qui le porte. Ne le savez-vous pas ? Etes-vous incapable d’associer le nom d’Israël à celui de victime , dont la place serait, lorsqu’il s’agit de juifs, exclusivement réservé à l’appellation d’origine »juif" ? La personne chargée de la frappe remplace-t-elle automatiquement Israël par Ismaël ? le correcteur orthographique est-il formaté pour ? N’y-a-t-il pas de relecture ?
Merci de me répondre. "

Société

Inquiétude et consternation après une attaque au couteau en Seine-Saint-Denis.
Un jeune juif agressé « au cri d’Allah Akhbar »

Par Patricia TOURANCHEAU
samedi 05 juin 2004

Un adolescent de 17 ans de confession juive a été agressé d’un coup de couteau non loin de son école à Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis). Ismaël , pensionnaire du lycée privé Mékor Israël, venait d’en sortir et cheminait 200 mètres plus loin, rue de la Chapelle, pour aller acheter une boisson. Il portait une kippa. Vers 15 h 50, selon la victime, un jeune Arabe s’est précipité sur lui en criant « Allah Akhbar » (Dieu est grand) et l’a poignardé au ventre. Le lycéen a tenté de regagner son école mais s’est écroulé. Le directeur adjoint de l’école talmudique, Ithzaeh Lévy, a précisé qu’un « grand couteau » était resté « enfoncé » dans le flanc droit de son élève. Ismaël a été hospitalisé dans un « état jugé sérieux » mais « le pronostic vital n’est pas en jeu ». Le service départemental de police judiciaire de Bobigny, chargé de l’enquête, a pu recueillir le témoignage de la victime et a retrouvé « deux témoins indirects » de la scène. A bord d’une voiture, au bout de l’impasse Berthier, ces deux hommes ont vu un Maghrébin courir « menaçant, avec un tournevis à la main ». Les enquêteurs ne disposent toutefois « pas d’une description précise du jeune agresseur de type nord-africain ».

« Lutter sans relâche ». Le ministre de l’Intérieur, Dominique de Villepin, s’est déplacé immédiatement sur les lieux. Il a fermement condamné « cette agression odieuse » et a exprimé « sa plus vive émotion ». Il a promis de mettre « tous les moyens nécessaires pour retrouver le ou les agresseurs ». Dominique de Villepin revenait juste d’un déplacement à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) pour féliciter des policiers de l’arrestation de cinq jeunes qui avaient insulté et frappé le fils d’un rabbin de la ville (lire ci-dessous) le dimanche précédent et rappeler sa volonté de « lutter sans relâche contre l’antisémitisme et le racisme ». « Aucun acte (de ce type, ndlr) ne doit rester impuni », a martelé le ministre. « Depuis le début de 2004, nous avons arrêté 76 personnes qui ont commis des actes antisémites dans notre pays », a-t-il souligné.

Installée dans une zone pavillonnaire d’Epinay-sur-Seine, l’école talmudique Mékor Israël a déjà essuyé des actes antisémites. Le 23 mars, un cocktail molotov aurait été jeté contre la synagogue de l’Institution, et éteint par un témoin. Le 2 mai 2003, deux jeunes Maghrébins auraient lancé des pierres contre le directeur adjoint. Par ailleurs, dans la même ville d’Epinay, un incendie criminel a détruit la brasserie kasher le café des Délices, le 21 avril 2003. Un représentant de l’association Mékor Israël, que nous avons joint par téléphone, n’a pas souhaité s’exprimer officiellement pour cause de sabbat, mais il a vivement critiqué les médias. « Plus vous ferez de bruit, moins nous serons tranquilles. Comme cet Arabe a réussi son coup, cela va en rajouter. M. de Villepin lui aussi aurait mieux fait de rester chez lui. » Cette agression survient dans une période de recrudescence des violences contre les juifs et de tension en Seine-Saint-Denis. A la suite d’un reportage d’Elie Chouraqui pour Envoyé spécial sur l’antisémitisme dans des établissements scolaires de Montreuil, plusieurs élus étaient intervenus pour dénoncer les contre-vérités du réalisateur.

Réconciliation. Ce nouvel acte contre un adolescent de confession juive a suscité une vive émotion et des appels à la réconciliation. Ainsi, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris, a-t-il aussitôt « condamné, au nom de la communauté musulmane de France, cet acte qui inspire horreur, révolte et dégoût » et « exprimé sa solidarité à la communauté israélite et tout particulièrement à la victime ». « L’invocation du nom d’Allah, fait par l’auteur de cet attentat, est une forfaiture et un alibi non recevable », écrit encore le président du CFCM qui « appelle les membres des communautés religieuses à exprimer des gestes de paix et de fraternité ». Au sein de la communauté juive, le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) a dénoncé une « tentative d’assassinat contre un enfant juif », a demandé aux autorités de retrouver l’agresseur et de « le sanctionner de façon exemplaire ». Le Crif souligne que « cette escalade de la violence antijuive intervient alors que de récentes décisions de justice ont pu donner le sentiment qu’on pouvait s’attaquer aux juifs en toute impunité ». Une référence à l’annulation par le tribunal administratif de Paris de l’exclusion de deux élèves du lycée Montaigne à Paris. Le mouvement sioniste de gauche Hachomer Hatzaïr se sent quant à lui « désespéré » après cette « agression criminelle et insupportable ».

Rassemblement. Vendredi soir, le président Jacques Chirac a « condamné avec la plus grande fermeté » l’agression et adressé un « message de solidarité » à la communauté juive. Le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a dénoncé pour sa part « un acte barbare qui touche toute notre communauté nationale ». Du côté des associations antiracistes, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) a relancé une mise en garde « contre le sentiment d’impunité qui semble prévaloir lorsqu’il s’agit de dérapages, d’actes de vandalisme ou d’agressions antisémites ». SOS Racisme a dénoncé une « tentative d’homicide à caractère raciste » et a estimé que « les limites de l’intolérable sont en train d’être franchies ». La Licra, SOS Racisme, et le syndicat lycéen FIDL ont appelé à un rassemblement de solidarité samedi à 11 heures devant le 7, impasse Berthier à Epinay, où Ismaël a été poignardé.

http://www.liberation.fr/imprimer.php?Article=212363?Article=212363


le « surlignage » en italique- gras a été ajouté par la rédaction de desinfos.com


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Lutte contre l’antisémitisme
Le comble du comble : Insultes racistes interdites « Durban II » - avril 2009
La dénationalisation des juifs de France - novembre 2004
AJC loue le Parlement européen pour l’adoption de la résolution comprenant la définition de travail de l’antisémitisme - juin 2017
Ne pas baisser les yeux : une leçon de courage - juillet 2004
La Fabrique de la Haine - BA - décembre 2016
RN 1-Saint-Brice : un jeune Juif attaqué par un Maghrébin - février 2019
La palme du dessin « dégueulasse » du mois décernée au journal Le Monde - mars 2004
Céline vu par Hannah Arendt - janvier 2011
Les trois sources de l’antisémitisme français - juillet 2004
Le Centre Simon Wiesenthal, basé à Los Angeles, vient en effet de publier son “Top ten” de l’antisémitisme - janvier 2015
Lutte contre la désinformation
Peut-on encore parler sereinement de l’affaire Al Dura ? - juin 2008
Jeu de mot : « Surplus d’Enderlin » - mars 2010
L’AFP offre des « clés pour comprendre le conflit israélo-palestinien ». Attention, ce sont des fausses ! - janvier 2017
Kouchner : démission. - mars 2008
Le Crif saisit Sarkozy - juin 2008
Presse palestinienne en arabe et en anglais : la différence cruciale ! - juillet 2011
“War Crimes in Gaza”, les crimes de guerre commis en été 2014 à Gaza : le dernier documentaire de Pierre Rehov - juin 2015
BouyguesTelecom reconnaît déjà la « Palestine », Orange aussi mais pas SFR. - janvier 2005
Qui finance l’ONG d’extrême gauche Breaking the Silence, auteur d’un rapport anti-israélien ? - mai 2015
Après la prétendue frappe armée d’Israël, voici la vraie frappe, médiatique, d’Enderlin, - juin 2006
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette