Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > z_Colonne Droite1 > Le courrier des lecteurs > Israël responsable, même indirect, des attentats de Madrid ?

Israël responsable, même indirect, des attentats de Madrid ?

lundi 15 mars 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

écoutez le début de l’interview de Ruth Yaron, porte parole de l’armée israélienne, du 12/3/2004, en cliquant le lien http://www.europe1.fr/infos/chroniques/chronique.jsp?idboitier=377753&chaine=10

Elkabach lui demande au bout de 40 secondes si elle (et donc l’armée israélienne) ne ressent pas une part de responsabilité dans les attentats de Madrid.

Si vous êtes choqués comme moi par cette question, exprimez votre indignation à Europe 1 et Elkabach en déposant un message sur http://www.europe1.fr/formulaires/contact.jsp?type=13

Ci après le message que j’ai déposé hier
Renaud P.

Je suis indigné par la question de JP Elkabach ce matin au porte parole de l’armée israélienne qu’il recevait. En prenant je suppose en compte la piste Al Qaida, il lui demande : « ne vous sentez vous pas un peu responsable de ce qui arrive à Madrid ? »

Les Israéliens seraient ils responsables des malheurs du monde ? Quelle erreur et quelle victoire pour les terroristes. Comme notre société et notre culture ne peut pas comprendre le fanatisme et l’irrationalité de ces terroristes, il lui faut une autre explication. En condamnant mais en comprenant d’une certaine manière les attentats suicide quand ils ont lieu en Israël, ou contre les USA, sous prétexte politique, notre société fait sauter les interdictions morales. En conséquence, ce terrorisme massacreur se développe, dans les mouvements islamistes en premier lieu, et peut-être même dans des mouvements qui ne le pratiquaient pas comme ETA.

Il faut dire et répéter que l’ennemi de nos démocraties, c’est ce nouveau fascisme qui endoctrine des enfants pour qu’ils se fassent sauter au milieu de civils « ennemis ». Pour moi, si je devais rentrer dans ce type de raisonnement que je réprouve, je dirais plutôt que c’est Elkabach qui devrait se sentir un peu responsable. Mais moi, contrairement à lui, je m’en voudrais si j’avais ce type de pensée. Toute tentative d’explication qui se veut rationnelle et qui tend à trouver une responsabilité, même très indirecte, à des victimes de ce terrorisme, est fausse et dangereuse pour l’avenir.


Lettre adressé ce jour au rédacteur en chef de Europe1 :
La Belmontoise-AIR (Agence Indépendante de Réinformation)

Jean-Pierre Elkabbach recevait Ruth Yaron, porte-parole de Tsahal, au lendemain des attentats de Madrid. Sa première question fut : « Vous sentez-vous une part de responsabilité dans ce qui est arrivé ? »

Le fait de poser une telle question prouve la perte totale de repères de « l’intelligentsia » journalistique. Atteint du même réflexe pavlovien que ses confrères, consistant à désigner Israël à la survenue de chaque évènement tragique sur cette planète, JPE prouve qu’il vaut mieux, pour faire carrière dans ce milieu, continuer à hurler avec les loups plutôt que de se dégager de la meute d’analphabètes qui peuple un PAF en totale déliquescence intellectuelle.

Quant au cyclone qui a dévasté Madagascar, nous vous en laissons deviner le responsable.


Voici le message adressé à la redaction d’Europe1 concernant l’interview de Mme le Gnl Ruth Yaron par M.J-P Elkabbach à l’antenne le 12.03.04 à 08h20 :

Encore une fois le « grand » journaliste qu’est M.Elkabbach a dérapé sur Europe 1, hier dans son interview de Ruth Yaron, porte parole de Tsahal ( j’ai conservé sur K7 cette interview ).

Au bout de 30 secondes d’interview M. Elkabbach lance à Mme Yaron : « Mais vous vous sentez une part de responsabilité dans ce qui se passe, puisqu’il y a peut être un un lien euh sur et euh tous les actes de terrorisme ?".

Je trouve que lancer ce type d’accusation, sur une radio publique de surcroît, est tout simplement honteux et provocateur ( mais M.Elkabbach n’en est pas un dérapage près : cf. l’interview de Robert.Malley le 21.01.04 et son mot concernant la clôture de sécurité*), M.Elkabbach joue avec le feu ou plutôt cherche à jeter de l’huile sur le feu.

À la fin de son interview M.Elkabbach fait de la prospective et annonce l’existence d’un nouvel état , je le cite : "....est ce que vous ne vous dites pas, il faut faire la paix dans votre pays entre Israël et la Palestine ? », peut être pour le moment est il préférable de parler de palestiniens et non de Palestine ??

Il ajoute ensuite : « est-il nécessaire que l’armée tire à balles réelles, car il y a souvent des enfants qui meurent ! ». Je pense qu’en l’occurrence M.Elkabbach ne voit les victimes que d’un seul côté, et sa méconnaissance du contexte dans lequel se déroulent les combats, est affligeante.

M.Elkabbach gardera le meilleur pour la fin en disant, sur un ton gêné et bafouillant : « Ruth Yaron le mur et le grillage de sécurité devrait ou devait protéger ou supprimer les attentats, ils continuent ! est ce que c’est efficace là encore ? ». Là je me suis posé de sérieuses questions sur sa capacité d’analyse, de plus qui l’autorise à donner son avis concernant la sécurité des citoyens israeliens ?

En conclusion, merci de demander à M.Elkabbach de retirer ses oeillères, ou de ne plus évoquer ce conflit à l’antenne d’Europe 1, c’est très mauvais pour l’image de cette radio qui je l’espère ne se positionne pas comme étant une radio de propagande.

De moins en moins cordialement.

J.G

  • à propos de l’interview de M.Robert Malley du 21.01.2004 à 8h20. Je cite la phrase de M.Elkabbach :« ...et M.Sharon va pouvoir continuer tranquillement à construire son mur de la honte... ».

Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette