Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le Hezbollah prend le contrôle de Beyrouth

Le Hezbollah prend le contrôle de Beyrouth

par Yael Ancri @ Arouts 7

vendredi 9 mai 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les terroristes du Hezbollah chiite libanais ont pris le pouvoir vendredi dans de nombreux quartiers sunnites de la capitale libanaise Beyrouth, au cours de violents combats qui ont fait au moins 11 morts et 20 blessés. Mercredi, le Hezbollah a lancé une campagne de désobéissance pour protester contre les accusations du gouvernement Siniora. Ce dernier a en effet affirmé que le réseau de communication mis en place par le Hezbollah, avec l’aide de l’Iran, était illégal.

L’opposition pro-syrienne a indiqué que le Hezbollah avait pris le contrôle de toute la partie ouest de la capitale libanaise. Le port et l’aéroport de Beyrouth sont paralysés. D’après la chaîne de télévision Al-Jazira, les terroristes chiites se sont emparés de plusieurs locaux gouvernementaux du centre de Beyrouth. Les partisans sunnites du gouvernement ont dû déposer leurs armes et se sont rendus aux terroristes du Hezbollah, dans le dernier quartier sunnite de Beyrouth qui n’était pas encore tombé entre les mains des chiites.

Le Hezbollah se concentrait vendredi en milieu de journée sur le quartier où réside Saad Hariri, le chef du Courant du futur et du principal bloc parlementaire. Les terroristes encerclaient la maison d’Al-Hariri, fils de Rafik Al-Hariri le Premier ministre libanais assassiné par les pro-Syriens, et celle du leader des Druzes libanais, Wallid Joumblat. D’importantes forces de l’armée libanaise assuraient la sécurité autour de la maison d’Al-Hariri.

Les organes de presse appartenant à Al-Hariri ont également été paralysés par les terroristes du Hezbollah. La chaîne de télévision pro-gouvernementale Future News, a dû interrompre ses programmes. Les locaux du journal Al Moustakbal ont aussi été investis vendredi par les terroristes chiites.

Le président israélien, Shimon Pérès, a affirmé que ces affrontements ne concernaient pas Israël. Tel n’est pas l’avis du gouvernement du pays du Cèdre. Le ministre libanais de la Jeunesse et des Sports, Ahmad Fatfat, a en effet affirmé dans une interview accordée au journal Al-Arabia : « L’Iran est responsable de ce qui se passe au Liban. Il s’agit d’une attaque iranienne contre le Liban. Ils veulent que nous capitulions entièrement sans recevoir quoi que ce soit en échange... De mouvement de l’opposition, le Hezbollah est devenu une milice qui essaie d’imposer son contrôle. On dirait que le Hezbollah croit que la route de Tel Aviv passe par Beyrouth. »


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette