Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Affrontements israélo-palestiniens dans la Bande de Gaza

Affrontements israélo-palestiniens dans la Bande de Gaza

Agences

samedi 1er mars 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Samedi matin, des affrontements se sont produits à l’est de la ville de Jebaliya. Cinq terroristes ont été tués, mais aussi quatre civils, dont deux adolescents qui se trouvaient à proximité, selon les autorités. Un membre du Hamas, blessé vendredi, est également mort de ses blessures.

Dix-huit Palestiniens, dont au moins sept civils, ont été tués samedi dans des frappes de l’armée israélienne qui a intensifié ses opérations dans la bande de Gaza, selon un nouveau bilan de sources médicales palestiniennes.

Parmi les victimes, figurent notamment cinq membres du Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza depuis juin 2007, et deux du Jihad islamique, a-t-on précisé.

Tsahal a mené une opération dans la localité de Jabaliya dans le nord de la bande de Gaza et le quartier voisin d’Al-Touffah dans la ville de Gaza.

Selon les témoins, la grande majorité des victimes ont péri dans des raids aériens à Jabaliya et dans ses environs. Parallèlement aux attaques aériennes, des unités d’infanterie et de blindés israéliens effectuent depuis l’aube une opération dans cette région.

Une porte-parole de l’armée israélienne a précisé à l’AFP que selon les soldats participant aux combats, « au moins 15 » terroriste armés ou qui dissimulaient des engins piégés à l’approche des militaires ont été « touchés » durant des échanges de tirs. Elle n’a pas été en mesure de préciser si ces Palestiniens ont été blessés ou tués.

Cinq soldats israéliens ont été blessés lors des échanges de tirs à Jabaliya.

Selon Tsahal, trois missiles sont tombés sur la ville d’Ashkelon, située à 17 kilomètres au nord de Gaza, blessant légèrement deux enfants et une femme.

L’armée israélienne, qui a envoyé vendredi des chars et conduit des raids aériens dans le nord du territoire palestinien, a indiqué que ses opérations visaient uniquement les zones d’où étaient tirées les roquettes, précisant que les terroristes opéraient parfois depuis des lieux fréquentés par la population qui lui sert de « bouclier humain ».

La recrudescence des affrontements entre les terroristes palestiniens et Tsahal survient à moins d’une semaine de la visite dans la région de la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice, déterminée à relancer le processus de paix au Proche-Orient.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette