Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Articles des brèves > A la suite du grave incident de Neveh Dekalim, les officiers israéliens (...)

A la suite du grave incident de Neveh Dekalim, les officiers israéliens mettent en garde contre un nouvel embrasement et recommandent d’anticiper d’une semaine le redéploiement militaire de la bande de Gaza - écrit le Yediot Aharonot.

service de Presse de l’ambassade de France en Israël

mercredi 7 septembre 2005
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le journal parle de « sortie immédiate de la Bande de Gaza ».

Israël devrait renoncer au contrôle des points de passage entre la bande de Gaza et l’Egypte, annonce par ailleurs le Yediot.

Les services de sécurité israéliens devraient recommander aujourd’hui au Premier ministre Ariel Sharon d’adopter la formule de compromis égyptienne concernant le contrôle des points de passage entre la bande Gaza et l’Egypte. Selon cette formule, le contrôle des points de passage serait transféré à des observateurs européens, sans doute britanniques, et un système de télésurveillance israélien serait installé pour observer et photographier les personnes entrant dans la bande de Gaza.

Le Haaretz ajoute qu’Israël procèdera bientôt au transfert à l’Autorité palestinienne de la grande majorité des pouvoirs dans les implantations du nord de la Cisjordanie concernées par le désengagement. En outre, les Palestiniens exerceront le contrôle de la région, même si le statut juridique formel n’est pas modifié.

Conformément à la décision du Cabinet de sécurité, cette région devait demeurer une zone C, c’est-à-dire sous contrôle israélien total de manière à ce qu’Israël puisse s’en servir comme d’un atout dans le cadre de négociations sur la Cisjordanie. Toutefois, Israël souhaite ne plus être présent dans les zone évacuées et a donc annoncé à l’Autorité palestinienne son intention de procéder à une passation de pouvoirs quasi complets. Tsahal pourra néanmoins pénétrer dans ces Territoires pour prévenir des attentats et agir contre les infrastructures terroristes.

Dans le cadre de contacts entre officiers israéliens et palestiniens, le type de contrôle qui sera exercé par l’AP sur le territoire des quatre implantations évacuées est examiné. A en croire les sources gouvernementales et sécuritaires, Israël conservera le contrôle des terres, de la planification et de la construction.
Ariel Sharon doit procéder aujourd’hui à des consultations (en présence de S. Mofaz, S. Shalom, E. Olmert, S. Peres et H. Ramon) sur les points restés encore en suspens, précise le Haaretz : le contrôle du point de passage vers Gaza, le retrait de Tsahal de l’axe « Philadelphie » et la date à laquelle se produira la passation de la bande de Gaza aux Palestiniens.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette