Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Articles des brèves > Les principaux groupes palestiniens réunis à Gaza, hormis le Hamas, (...)

Les principaux groupes palestiniens réunis à Gaza, hormis le Hamas, s’engagent à respecter la trêve fragilisée par les dernières violences.

dimanche 17 juillet 2005
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

L es principaux groupes palestiniens réunis à Gaza, en l’absence du mouvement radical Hamas, ont renouvelé leur « engagement » à respecter la trêve dans les attaques anti-israéliennes, ont-ils affirmé samedi 16 juillet dans un communiqué.

« Le Haut comité des forces nationales et islamiques - une coalition de 13 groupes palestiniens - exprime l’engagement de tous les groupes palestiniens à respecter l’accalmie conformément à l’accord du Caire », en mars, à l’issue duquel une trêve de facto dans les attaques anti-israéliennes avait été décrétée.

Le communiqué souligne toutefois « le droit du peuple palestinien à se défendre et à faire face aux agressions israéliennes par des moyens qui doivent faire l’objet d’un accord interpalestinien ».

La flambée de violence qui a fait onze victimes palestiniennes et six israéliennes en quatre jours, menace de faire voler en éclats une trêve très fragilisée.

Dialogue

Le communiqué palestinien appelle en outre à combattre la présence de civils armés dans la rue, affirmant que seule l’Autorité palestinienne doit disposer d’armes.

Il demande la confiscation de toutes les armes détenues par des civils dans la rue car seule l’Autorité palestinienne, qui a la charge de faire respecter la loi, doit « garder des armes », indique le communiqué publié au lendemain de heurts à Gaza entre policiers et activistes du mouvement islamique Hamas, qui ont fait deux morts.

Le communiqué demande par ailleurs à tous les groupes palestiniens de « régler leurs différends par le dialogue ».

Des représentants du Jihad islamique, un autre groupe islamiste radical, responsable d’un attentat-suicide mardi à Netanya près de Tel Aviv qui a fait cinq morts, ont assisté à cette réunion.

Le Hamas a pour sa part revendiqué une partie des tirs de roquettes et d’obus de mortier notamment contre le sud du territoire israélien, qui a coûté jeudi la vie à une femme.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette