Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Articles des brèves > des témoins disent qu’un haut fonctionnaire palestinien de la sécurité a été (...)

des témoins disent qu’un haut fonctionnaire palestinien de la sécurité a été enlevé dans la Bande de Gaza ; ce serait le chef de la surveillance du département financier de forces de sécurité palestiniennes

jeudi 16 septembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Un responsable de la Sécurité palestinienne a été enlevé jeudi par des hommes armés à Gaza, ont indiqué des témoins et des sources sécuritaires.

Le général Mohamad Ahmad Al-Batrawi, chef de la Commission de contrôle financier à la Sûreté nationale palestinienne, a été enlevé dans le centre de Gaza par un groupe d’hommes armés qui l’ont conduit vers une destination inconnue, selon les sources.

Les ravisseurs, pour la plupart masqués, ont arrêté la voiture à bord de laquelle se trouvait le général Batrawi, et l’ont obligé à en descendre sous la menace des armes.

Les hommes armés l’ont ensuite fait monter à bord d’une de leurs voitures, laissant partir indemnes son chauffeur et son garde du corps, selon les sources.

La bande de Gaza, estsoumise à une insécurité croissante alimentée par la criminalité et la contestation interne à l’autorité du président Yasser Arafat.

Les assaillants ont entouré la voiture du général Mohamed Al Batraoui, responsable, nommé par Arafat, du service de la surveillance financière au sein des forces de sécurité palestiniennes. Ils l’ont ensuite forcé à les suivre jusqu’au camp de Nousseirat, labyrinthe de ruelles entre des bâtiments en parpaing, ont rapporté des témoins et des responsables de la sécurité.

Les ravisseurs, apparemment emmenés par un membre du Fatah, la faction d’Arafat, ont ensuite miné les alentours du bâtiment dans lequel ils s’étaient retranchés et autour duquel des hommes fortement armés montaient la garde.

Des contacts ont été établis avec ce commando, qui a finalement libéré son otage sain et sauf.

Le service dont est responsable le général Batraoui est considéré comme loyal au président de l’Autorité palestinienne mais les fidélités semblent de plus en plus fragiles dans les territoires palestiniens à mesure que se délite l’autorité centrale après quatre années d’intifada et d’opérations israéliennes.

L’annonce du retrait prochain de l’armée israélienne de Gaza a provoqué une lutte pour le futur contrôle du territoire entre partisans et adversaires d’Arafat, entraînant notamment de nombreux enlèvements.

La « jeune garde » accuse en outre l’entourage du vieux raïs de corruption et souhaite un renouvellement de l’équipe dirigeante, sans toutefois demander le départ d’Arafat, figure tutélaire de la lutte palestinienne.
Ce rapt intervient deux mois après une vague sans précédent d’enlèvements et d’affrontements interpalestiniens dans la bande de Gaza, en juillet, sur fond de chaos sécuritaire.

Le chef de la police palestinienne de l’époque, le général Ghazi Jabali, démis depuis de ses fonctions par le dirigeant Yasser Arafat, avait été notamment enlevé.

Fin août, le chef par intérim du service des renseignements, le général Tarek Abou Rajab, avait été grièvement blessé lorsque des inconnus avaient ouvert le feu sur son convoi.

Son chauffeur et un des ses gardes du corps avaient été tués dans l’attaque et deux autres gardes du corps blessés.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette