Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Articles des brèves > citant les « intérêts de sécurité », les Etats-Unis révoquent le visa de « (...)

citant les « intérêts de sécurité », les Etats-Unis révoquent le visa de « l’intellectuel musulman » suisse Tariq Ramadan qui devait « enseigner » dans l’université catholique de Dame Notre

mercredi 25 août 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

« L’intellectuel musulman » suisse Tariq Ramadan ne pourra pas prendre ses fonctions de professeur dans une université catholique aux Etats-Unis. L’administration américaine a décidé de révoquer le visa qu’elle lui avait accordé, a-t-on appris mardi.

Tariq Ramadan avait annoncé fin janvier qu’il avait été nommé professeur à l’université catholique Notre Dame située près de la ville de South Bend (Indiana), près de Chicago, où il comptait se rendre pour un an à partir de cette semaine. Il devait donner des cours sur les rapports entre religion, conflit et promotion de la paix.

Ramadan, 41 ans, avait obtenu en février un visa de travail américain et son déménagement était déjà parti pour les Etats-Unis lorsqu’il a été prévenu que le département d’Etat américain avait annulé son permis de travail le 28 juillet, selon des responsables de l’université.

Les services de l’immigration et des douanes (ICE), qui avaient recommandé au département d’Etat de retirer le permis de travail, ont refusé de préciser les raisons de ce revirement brutal.

« D’une manière générale, le critère pour une révocation est lié à la sécurité du public ou de la nation », a dit Russ Knocke, un porte-parole de l’ICE, dépendant du département américain de la sécurité nationale.

« Le professeur Ramadan est un universitaire brillant et un partisan de la modération dans le monde musulman », a dit un porte-parole de Notre Dame, Matthew Storin. Il s’est dit inquiet pour les conséquences sur « la liberté et l’indépendance universitaires »...

La nomination de Ramadan, petit-fils du fondateur des Frères musulmans, Hassan al-Banna, avait provoqué des remous dans les milieux juifs aux Etats-Unis. Tariq Ramadan enseignait l’islamologie au Collège De Saussure à Genève et à l’université de Fribourg.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette