Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Articles des brèves > Un deuxième responsable de la séurité palestinienne enlevé en moins de six (...)

Un deuxième responsable de la séurité palestinienne enlevé en moins de six heures dans la Bande de Gaza

samedi 17 juillet 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Un haut responsable de la sécurité palestinienne a été enlevé par des hommes armés tard vendredi dans la Bande de Gaza, selon des sources de la sécurité palestiniennes. Il s’agit du deuxième incident de ce type en moins de six heures.

Selon les responsables palestiniens de la sécurité, le colonel Khaled Abou Aloula, directeur de la coordination militaire dans le sud de la Bande de Gaza, a été enlevé alors qu’il rentrait en voiture de la ville de Khan Younis à Gaza.

Selon les mêmes sources, les ravisseurs étaient d’anciens policiers palestiniens qui ont été récemment renvoyés par leur direction. Un peu plus tôt dans la journée, le colonel Khaled Abou Aloula avait refusé de les reprendre dans le service.

Cet enlèvement survient peu après la libération du chef de la police de la Bande de Gaza et de Cisjordanie, Ghazi Jabali, qui a également été enlevé vendredi durant quelques heures. La voiture de Jabali a été attaquée à cinq kilomètres au sud de la ville de Gaza. par des membres du Comité de la résistance populaire palestinienne, un groupe militant de Gaza.

Les ravisseurs ont brisé les vitres du véhicule et emmené Jabali au camp de réfugiés de Bureij, dans le centre du territoire. Deux de ses gardes du corps ont été blessés, sans gravité, lors de la fusillade.

Mais des responsables de l’Autorité palestinienne de Yasser Arafat et de son parti, le Fatah, ont lancé des négociations avant d’annoncer rapidement la libération du chef de la police de la Bande de Gaza et de Cisjordanie.

Selon les responsables palestiniens, l’enlèvement était lié à une querelle interne entre Jabali et le Comité, qui réclamait plus de postes au sein de la police pour ses membres.

Jabali a été libéré dans une zone rurale proche du camp et ramené vers la ville de Gaza dans un convoi de véhicules des forces de sécurité palestiniennes et d’officiels du Fatah.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette