Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Six soldats blesss Naplouse

Six soldats blesss Naplouse

jeudi 28 juin 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Six soldats israliens ont t blesss jeudi avant l’aube lors d’une opration dans la Vieille ville de Naplouse en Samarie, a-t-on appris de source militaire. « Six soldats ont t blesss par les clats d’engins explosifs alors qu’ils participaient une opration d’arrestation de terroristes recherchs et de confiscations d’armes dans la Vieille ville de Naplouse » dans le nord de la Jude-Samarie, prcise-t-on au sein de Tsahal.

« Il y a aussi eu des échanges de tirs, et quatre des blessés, dont un officier, ont été évacués par hélicoptère vers l’hôpital Tel Hachomer de Tel-Aviv », ajoute cette même source.

Selon une source sécuritaire palestinienne, les militaires sont arrivés à Naplouse à bord de huit jeeps, ont aussitôt imposé le couvre-feu sur la Vieille ville et encerclé plusieurs bâtiments où ils ont arrêté au moins deux hommes armés qu’ils recherchaient.

Quelque 80 jeeps de l’armée participent à l’opération dans la casbah, la vieille ville de Naplouse, où un couvre-feu a été décrété.

Les soldats ont procédé à des perquisitions maison par maison et ont ouvert les portes de plusieurs magasins de la vieille ville ont indiqué des témoins.

Selon Tsahal, « six soldats ont été blessés par les éclats d’engins explosifs alors qu’ils participaient à une opération d’arrestation de terroristes recherchés et de confiscations d’armes dans la Vieille ville de Naplouse ».

« Il y a aussi eu des échanges de tirs, et quatre des blessés, dont un officier, ont été évacués par hélicoptère vers l’hôpital Tel Hachomer de Tel-Aviv », a-t-elle ajouté.

Selon une source hospitalière, l’officier, qui commandait une unité de parachutistes, a été « très grièvement blessé ».

Les Brigades d’Al-Aqsa, la branche armé du Fatah du président Mahmoud Abbas, ont revendiqué dans un communiqué la responsabilité de jets d’engins explosifs contre les soldats.

Tsahal a pris le contrôle des ondes de radios locales pour appeler la population à « ne pas coopérer avec les terroristes ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette