Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Téhéran, Sommet des Pays Non Alignés, discours de haine d’une grande virulence (...)

Téhéran, Sommet des Pays Non Alignés, discours de haine d’une grande virulence contre Israël et l’Occident du Guide Suprême de la République Islamique d’Iran

Hélène Keller-Lind

jeudi 30 août 2012
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Réaction du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou : il annonce qu’il se rendra à l’Assemblée générale des Nations unies à New York, au lendemain de Kippour, le 27 septembre car, dit-il, « à Téhéran aujourd’hui, les représentants de cent-vingt pays ont entendu des accusations de meurtres rituels contre l’État d’Israël et ont gardé le silence. Ce silence doit cesser. J’irai donc à l’Assemblée générale des Nations unies et, d’une voix claire, je dirai aux nations du monde la vérité sur le régime terroriste d’Iran qui constitue la plus grande menace pour la paix du monde ».

Le Guide Suprême de la République Islamique d’Iran, l’Ayatollah Khamenei prononçait un discours d’une virulence extrême en ouverture du seizième Sommet des Pays Non Alignés qui débutait à Téhéran le 30 août. Préconisant un monde nouveau, paradis sur terre, mis en œuvre par le mouvement des PNA, il vilipendait l’Amérique, l’Occident mais surtout « le régime sioniste », dressant une interminable liste de ses crimes supposés et faisant la question de « la Palestine » un problème prioritaire qui pourrait trouver sa solution dans un référendum. Il niait toute volonté de Téhéran de se doter d’armes nucléaires, revendiquant le droit au nucléaire pacifique.

Les bons et les méchants

Pour l’Ayatollah Kahmenei, rappelant en préambule l’histoire du mouvement des Pays Non Alignés dans son discours d’ouverture du seizième Sommet de ces pays dont la présidence tournante est passée de l’Égypte à l’Iran, ce qui avait sous-tendu cette création était la volonté de « trouver un lien qui pouvait les protéger de réseaux autoritaires, arrogants et insatiables », un besoin qui « existe encore aujourd’hui ».

Suivit un couplet sur « une même nature partagée par tous les êtres humains » qui « les guide vers le monothéisme et la transcendance divine ». Un enseignement de l’islam, dit-il, promesse de « paradis sur terre » si une « coopération fraternelle » est établie. Mais un paradis compromis, d-s lors que, dit-il, les relations entre les pays sont fondées sur « peurs et menaces ou cupidité et intérêts unilatéraux ou l’intervention d’individus traîtres, vénaux ».

Ceux-ci appartenant à « un ordre hégémonique, soutenu et promu par des pouvoirs occidentaux hégémoniques ces siècles derniers et le gouvernement dominateur et agressif de l’Amérique aujourd’hui ».

Le salut par le mouvement des PNA

Le mouvement des PNA, doit donc œuvrer pour retrouver les valeurs initiales, quelque peu perdues, dit-il, à savoir « l’anticolonialisme, l’indépendance politique, économique et culturelle, le non-alignement avec un bloc de pouvoir, une amélioration de la solidarité et de la coopération parmi les pays membres ». En dépit de leurs différences et ceux-ci devant tirer profit des changements dans le monde pour jouer le rôle de gouvernance qui leur revient et établir « un ordre juste ».

Charge contre le Conseil de Sécurité de l’ONU

Vient une charge contre le « Conseil de Sécurité de l’ONU, mécanisme illogique, injuste et entièrement non démocratique, une forme flagrante de dictature ». Et c’est grâce à lui que « l’Amérique et ses complices sont parvenus à déguiser leurs brimades en nobles concepts et à les imposer au monde. Ils protègent les intérêts occidentaux au nom des « droits de l’homme ».Ils interviennent militairement dans d’autres pays au nom de la « démocratie ». Ils prennent pour cible des gens sans défense ....sous prétexte de « combattre le terrorisme »...la vie humaine est considérée n’avoir pas de valeur en Asie, en Afrique et en Amérique latine mais en avoir beaucoup en Amérique et en Europe de l’Ouest.... Torture et assassinats sont admis et totalement ignorés se ce sont l’Amérique, les Sionistes et leurs marionnettes qui les pratiquent ».

Mes médias « exclusifs » sont utilisés pour présenter le mensonge comme vérité, etc.

Ce qui, dit l’Ayatollah, « ne peut plus durer », citant les mouvements de protestation aux États-Unis et en Europe. Le salut, selon lui, doit venir du mouvement des PNA.

Des armes antihuamaines américaines et sionistes à bannir

Il évoquait ensuite les « problèmes essentiels du monde d’aujourd’hui, la paix et la sécurité internationales et l’élimination des armes catastrophiques de destruction massive. » Sans les nommer il nie aux États-Unis, « avec des stocks d’armes antihumaines » de se poser « en porte-drapeau de la sécurité globale ». Avant d’affirmer que « les armes nucléaires ne garantissent pas la sécurité ni le pouvoir politique », ajoutant que « la République Islamique d’Iran considère l’utilisation des armes nucléaires, chimiques ou semblables, comme étant un pêché impardonnable... certains pays occidentaux voulant avoir le monopole de la production du combustible nucléaire ».

D’ailleurs, dit-il, « les États-Unis et leurs alliés occidentaux ont armé le régime sioniste usurpateur d’armes nucléaires et créé une menace majeure pour cette région sensible ». Et d’assurer que « la République Islamique d’Iran n’a jamais cherché à se doter d’armes nucléaires et ne renoncera jamais au droit qu’a son peuple d’utiliser l’énergie nucléaire à des fins pacifiques ». Mais qu’elle « a réussi à résister aux pressions américaines et de ses complices » en dépit des « sanctions, pressions économiques et campagnes de propagande de réseaux affiliés à l’Amérique et au Sionisme ». D’où son appel à l’union faisant la force.

Place importante donnée à « la question atroce de la Palestine » et aux soi-disant crimes sionistes

Il évoque alors « une question très importante qui, bien que liée à la région a des dimensions qui vont bien au-delà et influe sur les politiques globales depuis plusieurs décennies. Cette question étant la question atroce de la Palestine ». Qui, selon lui, était dans les années 1940 « un pays indépendant avec une identité historique claire » et a été « prise à son peuple par les armes, les meurtres, les tromperies et a été donné à un groupe de gens dont la majorité sont des immigrants venus de pays européens. Cette grande usurpation, accompagnée au départ de massacres d egens sans défense dans les villes et les villages et de leur expulsion de leur maison et de leur patrie vers des pays voisins continue depuis plus de six décades avec des crimes semblables et cela continue jusqu’à ce jour. Cela est l’un des problèmes les plus importants pour la communauté humaine. »

La charge continue, avec mention de crimes du régime usurpateur sioniste, allant du meurtre de gens, de la destruction de leur maison et de leur fermes, l’arrestation et la torture des hommes et des femmes et même de leurs enfants , à l’humiliation et l’insulte d’une nation, à la tentative de la détruire pour pouvoir la digérer dans l’estomac mangeur de « haraam » - pêchés - du régime sioniste, à l’attaque de leurs camps de réfugiés en Palestine même et dans les pays voisins où vivent . Des millions de réfugiés. Des noms comme Sabra et Chatila, Quana et Deir Yassin ont été gravés dans l’histoire de notre région avec le sang du peuple palestinien opprimé ».

La diatribe ne s’arrête pas là...Les « loups sionistes féroces » étant accusés de commettre les mêmes crimes ou d’autres et de « créer de nouvelles crises dans la région ». Etc.Il serait fastidieux de donner la liste de tout ce dont est accusé Israël dans un torrent de haine stupéfiant....les « médias appartenant aux Sionistes et les nombreux médias mercenaires occidentaux » taisant la vérité.

Un référendum pour tous les Palestiniens, juifs compris

Reprenant sans doute son souffle l’Ayatollah affirmait que « la Palestine appartient au peuple palestinien, continuer à l’occuper est une grande injustice intolérable et une menace majeure à la paix et à la sécurité globales ». Il préconise « une solution démocratique : un référendum de tous les Palestiniens, citoyens actuels de Palestine et ceux qui ont été forcés d’émigrer dans d’autres pays, comprenant musulmans, chrétiens et juifs » et un « retour dans leur pays de tous ceux qui ont été exilés pendant des années et aider à établir une constitution et à organiser des élections. La paix serait alors établie ».

Menace voilée adressée aux États-Unis

Et petit conseil d’ami aux « hommes politiques aux États-Unis qui ont soutenu le régime sioniste qui a créée des problèmes sans fin pour vous, a présenté une image détestable de vous aux peuples de la région, et vous a fait passer pour des complices des crimes des Sionistes usurpateurs, » avec « un coût matériel et moral stupéfiant supporté par le gouvernement et le peuple américain, ce coût pourrait augmenter à l’avenir... » Il enjoint donc les États-Unis de réfléchir à cette proposition de référendum...

Réveil islamique et chute des dictatures nord-africaines, une occasion à saisir pour établir un ordre nouveau

Revenant aux débuts de son intervention il enjoint ensuite le mouvement des PNA, soit ’deux-tiers de l’humanité » d’œuvrer de concert pour mettre en place un nouvel ordre mondial. Avec une coopération économique et médiatique, soutenue par « la volonté de Dieu ». En tirant les leçons de ce qui advint au camp communiste et l’échec des politiques de la soi-disant « démocratie libérale occidentale ». « Le Réveil Islamique dans la région et la chute des dictatures en Afrique du Nord, qui dépendaient de l’Afrique et étaient complices du régime sioniste...est une occasion à saisir ».

Il terminait sur la vision d’un monde nouveau mis en place par le mouvement des PNA.
http://english.farsnews.com/newstex...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette