Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Réponse du Front de Gauche à l’International

Réponse du Front de Gauche à l’International

mercredi 18 avril 2012
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -

NDLR 

NO COMMENT !


Partager  | Autres liens

Nous vous remercions pour votre courrier. Nous répondons ici aux questions que vous avez bien voulu nous poser. Le Front de Gauche soutient pleinement la reconnaissance de l’Etat palestinien. A l’instar de nombreux pays latino-américains et de l’Islande, la France, si le Front de Gauche la gouverne, reconnaîtra l’Etat palestinien dans ses frontières de 1967 avec Jérusalem Est pour capitale.

Au sein de l’ONU, elle fera qui est en son pouvoir pour obtenir la reconnaissance plénière de l’Etat palestinien par l’ONU et son adhésion. Gouvernée par le Front de Gauche, la France pèsera dans toute la mesure du possible pour faire avancer les pourparlers de paix entre l’Autorité palestinienne et le gouvernement israélien. Elle le fera en s’appuyant sur les résolutions pertinentes des Nations Unies et exercera en outre les pressions commerciales nécessaires pour obliger le gouvernement actuel d’Israël à s’y conformer dans l’intérêt de tous.

Le Front de Gauche pense lui aussi que l’accord d’association UE-Israël doit être suspendu tant que le gouvernement israélien ne se conformera aux obligations qui lui incombent en vertu de ce traité. Nous œuvrerons en ce sens au sein du Conseil européen et nous veillerons à ce qu’aucune nouvelle opportunité commerciale ne soit accordée à Israël en l’état actuel des choses.

La France appuiera la mise en place d’une liste noire des entreprises israéliennes qui violent délibérément l’esprit des dispositions prises par l’UE en exportant abusivement des produits provenant des territoires occupés. Ces entreprises devront être boycottées. Elles le seront en France.

En outre, la France veillera à ce que les entreprises françaises - et européennes - ne participent pas, par des investissements illégaux, à la colonisation. Une liste noire des entreprises se livrant à ce genre d’opération sera dressée, rendue publique et des sanctions appliquées.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette