Depuis Septembre 2000, DES INFOS.com est libre d'accès et gratuit pour vous donner une véritable information sur Israël
Personnalisé
Newsletter gratuite cliquer ici
et pour éviter qu'elle soit classée en indésirable  
ajouter l'adresse newsletter@desinfos.com dans vos contacts
agenda des fêtes juives
-
Accueil du site > Les textes > L’Autorité palestinienne veut aussi les territoires « occupés en 1948 », lire (...)

L’Autorité palestinienne veut aussi les territoires « occupés en 1948 », lire Israël

Hélène Keller-Lind

mardi 10 avril 2012
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Chancelleries occidentales : il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre...
Combien de fois des dirigeants palestiniens de l’Autorité palestinienne devront-ils dire qu’ils veulent reconquérir la totalité d’Israël pour qu’on les entende ? Combien de fois faudra-t-il qu’ils incitent à la haine d’Israël et des Juifs pour qu’on les entende ? Ou que son logo, apposé sur tous ses sites officiels, - la carte d’Israël censée représenter la « Palestine » - montre clairement ce que sont ses buts ? Ce n’est pourtant pas faute de l’avoir fait savoir...comme aujourd’hui, encore, quand des « ministres » palestiniens, assistés subventionnés par la communauté internationale, dont la France et l’UE, le disent ouvertement. Ce que relève Palestinian Media Watch...

En effet, le 8 mars dernier, le quotidien officiel palestinien, Al-Hayat Al-Jadida, rendait compte d’une cérémonie organisée pour accueillir « un groupe de prisonnières venant d’être relâchées ». Ce que ne dit, bien entendu, pas le journaliste, c’est que si ces femmes avaient été emprisonnées après avoir été jugées, c’est que cela était pour des actes terroristes.

Parmi ceux qui les accueillaient, « le ministre des Affaires Féminines, Rabiha Dhiab, le ministre des Affaires des Prisonniers, Issa Karake, le ministre des Affaires Sociales, Majida Al-Masri, ....et des représentants des territoires occupés en 1948  ». Ce qui, en clair, signifie Israël.

« Condamnant vigoureusement les Services des Prisons israéliens, pour ses violations contre la prisonnière Shalabi [ NDLR. expulsée depuis dans la Bande de Gaza ], Majida Al-Masri, » déclarait « nous exigeons que tout le monde avance dans la réconciliation [ NDLR. entre le Fatah et le Hamas en dépit de nombre d’accords signés et contresignés ] et d’en finir avec cette division pour que nous puissions lutter contre l’occupation, pour faire cesser ses activités contre nos prisonniers et pour nous consacrer au combat pour la libération de la Palestine, la Palestine toute entière  ».

Reconquérir à terme la totalité d’Israël est un thème constant de l’Autorité palestinienne

A la réflexion, faut-il vraiment s’étonner de la cécité de tant de dirigeants français en la matière quand on sait combien soutiennent la campagne BDS, l’imposteur Stéphane Hessel, obsédé par sa haine d’Israël , ou le terroriste Salah Hamadi, reçu en héros dans ce qui fut le pays des Lumières...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - Enregistrer au format PDF

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Informations , services  et publicité gratuite sélectionnée...


IDC











 




Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Flyer de Desinfos. com librement reproductible




Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Admin |     | SPIP | squelette