Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > EDITORIAL sur Radio J - 2 juin 2010 à 7 h 45

EDITORIAL sur Radio J - 2 juin 2010 à 7 h 45

Serge HAJDENBERG

mercredi 2 juin 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Un nouvel homme est né : l’humaniste-terroriste. Plus beau qu’un louis d’or, Miss Monde ou le gagnant de l’Eurovision, tout le monde l’aime, tout le monde l’adore : il ne faut pas lui faire de mal, c’est le nouveau veau d’or. Il faut l’aider à croître et à se multiplier. Comment osez vous même tenter de l’empêcher d’accomplir sa noble mission : détruire Israël et jeter ses habitants juifs à la mer et par la même occasion les druzes et les chrétiens avec.

Bien évidemment, il faut permettre aux humano-terroristes d’aider les kamikazes, les lanceurs de quassams et autres poseurs de bombes ou kidnappeurs. Oui ! humano-terroristes de tous les pays, unissez-vous, manifestez de toutes vos forces, utilisez la démocratie, Internet et votre fric pour essayer de détruire la barrière de sécurité, cette saloperie qui vous empêche d’assassiner les israéliens. C’est devenu insupportable, vous ne pouvez plus tuer tranquillement.

Je me dois, chers humano-terroristes, d’apprécier votre club d’amis à sa juste valeur :

  • les russes qui ont tué la moitié de la population tchétchène, peut-être 1 million, oui 1 million de personnes et qui en sont maintenant aux finitions. Afin d’alléger l’addition je ne parlerai pas du communisme en général et du stalinisme en particulier.
  • Les anglais qui ont bombardé Dresde aux bombes au phosphore et fait 100 000 morts en 1 nuit et qui donnent encore et toujours des leçons. Vous souvenez-vous des résistants juifs que vous avez pendus en Palestine et ceux que vous avez failli noyer en repoussant leurs flottilles. Oui déjà des flottilles que vous ne laissiez pas aller en Palestine et qui pourtant elles ne transportaient pas des terroristes-humanitaires mais des rescapés miraculés de ces camps d’extermination que vous n’aviez pas su ou voulu bombarder.
  • Les turcs, les plus forts, qui ont inauguré les grands massacres du 20 ème siècle avec les arméniens, 1 million et demi de morts, et qui regrettent de n’avoir pas pu continuer avec les kurdes. Leur fierté est blessée selon le journal « Libération ».
  • Faisons court, finissons avec notre grand pays, la France alliée des Etats-Unis. Question : protégeons-nous nos frontières quand nos bombardiers tuent des villageois afghans ? 42 jeunes soldats français et 1 000 américains sont morts, là-bas, à 10 000 km de la place de la Concorde pour parait-il défendre la France et les Etats-Unis du terrorisme international, des dizaines de milliers d’Afghans ont été tués.
  • Et Israël ne pourrait pas se protéger du terrorisme à Sdérot ou Kyriat Schmona ?

Jérusalem, berceau de la civilisation et de la pensée européennes ne mériterait pas que des soldats israéliens prennent des risques pour elle ?

  • En Côte d’Ivoire nos soldats français ont glorieusement tué en quelques minutes 31 opposants au régime ivoirien en place : ils étaient dangereusement armés d’arcs, de flèches, de lances en bois et de quelques vieilles pétardes sans compter les gri-gris. Je me souviens de cet officier commentant sobrement cette grande victoire à la télévision française : nous avons utilisé tous les moyens létaux à notre disposition ; en clair, pour tuer nous avons tiré des obus à partir de nos chars sur des pauvres types, africains il est vrai.
  • Comment dit-il le Président de la République ? Les moyens doivent être proportionnés. Si tu me tues 9 terroristes je dois pouvoir te tuer 9 soldats ou 9 enfants ou 9 femmes, au choix.

Souvenez vous de ces mêmes types d’attaques violentes d’une grande partie de la presse et de certains politiciens qui au moment de la 1ère guerre du Liban ont abouti aux attentats de la rue des Rosiers et de la synagogue de la rue Copernic.

Avec ou sans arrières pensées on désigne déjà les coupables, coupables de croire en Israël et de dénoncer et de s’opposer aux pseudos humanistes mais réels terroristes.

Je lis dans un grand quotidien du matin, de gauche, à propos des manifestations anti-israéliennes, écoutez bien les mots :

A Londres, plusieurs centaines de personnes sont descendues dans la rue.
A Amman 2 000 protestataires.
A Strasbourg et autres villes françaises plusieurs milliers de manifestants.
A Paris 1 200 personnes près de l’ambassade d’Israël, rassemblement émaillé par de brefs incidents avec de jeunes juifs.

Oui, oui, lorsque vous soutenez le terrorisme vous êtes des personnes, des protestataires, des manifestants.

Quand vous vous opposez au terrorisme, pas de doute vous êtes des juifs.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette