Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le président Sarkozy à Shimon Pérès : Je suis déçu de Netanyahu, nous en avons (...)

Le président Sarkozy à Shimon Pérès : Je suis déçu de Netanyahu, nous en avons assez que vous traîniez les pieds / Barak Ravid – Haaretz

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

mercredi 28 avril 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Après la crise dans les relations entre le Premier ministre Binyamin Netanyahu et le président américain, Barack Obama, et la tension entre Netanyahu et la chancelière allemande, Angela Merkel, c’est au tour du président français, Nicolas Sarkozy, de critiquer vivement le Premier ministre israélien. Lors de sa rencontre avec le président Pérès au palais de l’Elysée il y a deux semaines, le président Sarkozy s’est dit déçu de Netanyahu et a affirmé ne pas comprendre son programme politique.

Les entretiens qu’a eus le président Sarkozy avec le président Obama, la semaine précédente à Washington, ont clairement eu un impact sur cet entretien avec Shimon Pérès. Nicolas Sarkozy y a fait part de sa frustration face à la paralysie du processus diplomatique, tout en imputant une large part de responsabilité à Binyamin Netanyahu : « Il m’a déçu. Avec toute l’amitié, la sympathie et l’engagement que nous avons vis-à-vis d’Israël, nous ne pouvons accepter cette façon de traîner les pieds. Je ne comprends pas dans quelle direction va Netanyahu ni ce qu’il souhaite », a dit Sarkozy à Pérès.

Le président Pérès a écouté ces propos sans interrompre le président français. Ce n’est qu’après qu’il a tenté de limiter les dégâts : « Je sais bien que la confiance entre Israël et les Palestiniens a été mise à mal, mais Israël tend véritablement la main à la paix et a adopté le principe des deux Etats pour les deux peuples. Israël œuvre au renforcement et au développement de l’économie palestinienne. Il n’y a pas d’autre choix que de reprendre les négociations le plus rapidement possible », a dit Pérès à Sarkozy.

Selon de hauts fonctionnaires israéliens, ces propos du président français sont le signe d’une évolution problématique qui s’accentue en Europe et aux Etats-Unis, même parmi les amis d’Israël, et qui est due au fait que le processus de paix n’avance pas. En effet, les tensions avec le gouvernement américain font que même les dirigeants européens les plus favorables à Israël ont du mal à ne pas critiquer la politique du gouvernement Netanyahu.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette