Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Sarkozy condamne l’antisémitisme

Sarkozy condamne l’antisémitisme

dimanche 25 janvier 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

M.Sarkozy a tenu à rassurer la communauté juive de France, lors du 44e congrès de la Licra qui s’est tenu samedi à Paris

Le ministre de l’Intérieur a affirmé que les actes antisémites seraient « combattus avec la dernière énergie » tout en appelant au calme. Concernant la loi sur la laïcité, il a prôné l’apaisement du débat.

Il répondait au président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme qui avait dénoncé la montée de l’antisémitisme en France.

« Chaque fois que cela sera nécessaire, la réponse de l’Etat sera à la hauteur de vos attentes, je peux vous promettre que rien ne restera impuni », a déclaré le ministre qui a aussi prévenu : « Ne dites plus jamais que personne ne tient compte de la souffrance des victimes d’antisémitisme parce que c’est faux, la lutte contre l’antisémitisme, ce n’est pas l’affaire des juifs de France mais de la République ».
Nicolas Sarkozy a affirmé qu’il fallait garder son calme et qu’il n’accepterait pas qu’on laisse entendre que des actes antisémites n’ont pas été pris en compte par les pouvoirs publics.

Et d’ajouter : « Je ne suis pas là pour minimiser. Oui, il y a de l’antisémitisme en France, mais il ne faut pas exagérer, tous les Français ne sont pas antisémites. »
Il a insisté pour que plainte soit déposée chaque fois que c’est nécessaire et s’est insurgé contre l’évocation, plus tôt par le président de la Licra, des craintes des juifs de France qui les pousseraient à envisager un départ. Selon lui, cela légitimerait les extrémistes qui n’attendent que cela.

Evoquant la loi pour la laïcité, le ministre a appelé au calme : « Il faut que le débat s’apaise, il ne faut pas attiser les peurs. Les manifestations ne font qu’aigrir le débat en donnant prétexte aux plus extrémistes de chaque camp à prendre une parole qu’ils n’ont que trop monopolisée ».

Et tant que ministre des cultes, Nicolas Sarkozy a enfin appelé les « représentants des grandes religions » au dialogue.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette