Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > MASSACRE A JERUSALEM

MASSACRE A JERUSALEM

israelinfos.net

vendredi 7 mars 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

« C’est un jour dramatique », a déclaré Ouri Loupolianski, maire de la capitale, après l’attentat perpétré dans l’une des plus prestigieuses académies talmudiques du pays.
Un terroriste portant une kippa, et armé d’une kalachnikov, s’est introduit lundi soir dans le bâtiment de la célèbre yeshiva « Merkaz Ha-Rav », située à l’entrée de la ville, avant de mitrailler les étudiants réunis dans la bibliothèque.

Selon plusieurs témoins, le carnage aurait duré près de dix minutes, jusqu’à l’arrivée sur les lieux d’Its’hak Dadone, un élève de l’académie domicilié à proximité qui, au terme d’un échange nourri de coups de feu, à éliminé l’assaillant d’une balle dans la tête.

Le bilan de l’attentat est particulièrement lourd : huit morts et neuf blessés, pour la plupart des lycéens, dont trois se trouvent dans un état critique. Leur évacuation a été retardée par la présence d’abord signalée d’un kamikaze supplémentaire, dont on craignait qu’il ait trouvé refuge dans une des pièces du bâtiment. Plus tard dans la soirée, après avoir passé les locaux de l’institution au peigne fin, la police a cependant confirmé que le terroriste avait agi seul.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’un habitant de Jérusalem-est, détenteur d’une carte d’identité israélienne.

L’organisation des « Libérateurs de la Galilée - Cellule du martyr Imad Mougnieh » a revendiqué sur Al-Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah, ce qu’elle a qualifié « d’opération héroïque de la résistance islamique ».

Le Hamas s’est pour sa part « félicité de cette action courageuse et parfaitement planifiée », tandis qu’à Gaza, l’événement a été célébré par la traditionnelle distribution de friandises aux principaux carrefours de la ville.

Haut lieu du sionisme religieux, la Yeshiva « Merkaz Ha-Rav » compte près d’un millier d’étudiants. Elle a été fondée en 1924 par le Rav Avraham Itzhak Kook , puis dirigée jusqu’en 1981 par son fils, le rav Tsvi Yehoudah.

Sécurité

  • Une jeep où se trouvaient quatre soldats effectuant une patrouille de routine à Kissoufim à proximité de la frontière avec la bande de Gaza, est montée sur une charge explosive, dans la matinée de jeudi. Le chauffeur a été très grièvement atteint, tandis que le pisteur qui l’accompagnait a succombé à ses blessures. Les deux autres militaires présents n’ont été que légèrement touchés.

L’attaque a d’abord été revendiquée par les Brigades d’Al Qods, branche armée du Djihad islamique, dont le porte-parole, Abou Ahmed, a déclaré : « Par cette action, nous avons vengé la mort de Youssef A-Samiri, l’un des chefs de notre organisation à Khan Younès assassiné par Israël, mardi dernier ». Il a par ailleurs adressé un message à tous les « criminels sionistes » : « Vos menaces contre les dirigeants du peuple palestinien ne nous effraient pas, et nous allons poursuivre la guerre sainte jusqu’à transformer vos colonies en villes fantômes ».

Un peu plus tard, le Hamas a publié un communiqué selon lequel ses unités d’élite auraient également pris part à cette opération. Enfin, dans la soirée, les Comités de résistance populaire ont affirmé être les véritables auteurs de cette « riposte contre les crimes d’Israël à l’encontre des palestiniens ».

  • Tsahal a éliminé, dans la journée de jeudi, neuf terroristes du Djihad islamique, au cours de trois opérations menées dans la bande de Gaza.
  • Dans la matinée, une roquette kassam s’est abattue sur le toit d’un immeuble de Sdérot avant d’exploser dans le salon d’un appartement dont les locataires étaient présents. Commotionnés, ils ne souffrent que de blessures superficielles. Jeudi soir, une autre roquette a également frappé de plein fouet une maison de la ville. Le propriétaire a été légèrement atteint, ainsi que trois passants. Ces tirs ont été revendiqués par le Djihad islamique.

Economie

  • Suite à un accord signé entre le ministère de l’Agriculture et le Trésor, le coût du lait et des produits dérivés augmentera, dès vendredi matin, de 3.47%. C’est la seconde fois, en quatre mois, que l’on assiste à une hausse des prix dans ce domaine.
  • Le Bureau central des statistiques (BCS) révélait jeudi que le salaire mensuel moyen des israéliens se montait à 7.765 shekels, pour l’année passée, en augmentation de 2% par rapport à 2006. Les chiffres publiés par le BCS indiquent par ailleurs que la rémunération moyenne d’un travailleur immigré en Israël s’est établie à 4.281 shekels en 2007. Enfin, pour la même période, on comptait deux millions huit cent six mille salariés dans le pays, parmi lesquels soixante dix mille étrangers.

Société

« Facal Al-Maqaal », l’organe du parti antisioniste Balaad, a lancé jeudi une campagne de dénonciation de plusieurs lycéennes arabes, originaires de Kfar Manda, « coupables » d’avoir voulu effectuer leur service civil.

Elles sont accusées d’avoir « traité » avec Tsahal et ouvert des comptes en banque pour y percevoir, comme toutes les autres israéliennes, une rémunération mensuelle versée par le ministère de la Défense. Selon le journal, c’est l’école fréquentée par les jeunes filles qui doit endosser la responsabilité de cette « trahison », les enseignants ayant accepté « d’ouvrir le débat sur cette question dans les classes ».

Etranger

Un communiqué de la police des Philippines annonçait jeudi l’arrestation de trois hommes lourdement armés, originaires du Moyen-Orient, qui s’apprêtaient à commettre des attentats contre les ambassades d’Israël, des Etats-Unis, d’Angleterre et d’Australie, toutes situées à Manille.

D’après les premières éléments de l’enquête, les suspects appartiendraient à la branche indonésienne de l’organisation « Jamaa Islamiya », tout en militant au sein de la mouvance radicale « Abou Sayyaf », deux groupes proches de l’idéologie salafiste d’Al-Qaïda, et figurant parmi la liste noire des mouvements terroristes établie par les services de renseignement américains.

Judaïsme

Face à la dégradation de la situation sécuritaire à Sdérot, à Ashkelon et dans les localités du Néguev occidental, des milliers de personnes ont organisé une prière collective, jeudi après-midi, au Kotel (Mur occidental), avant de former une immense chaîne humaine qui s’est ébranlée dans la vieille ville de Jérusalem, en entonnant des Psaumes et des chants.

C’est un groupe de rabbins et de députés religieux, qui est à l’origine de cette initiative visant à manifester « la solidarité de tout Israël avec les habitants de Sdérot qui vivent dans la terreur et sous une menace de mort constante ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette