Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Israël : 2 frères gravement blessés à Sdérot

Israël : 2 frères gravement blessés à Sdérot

Ambassade d’Israël en France

mardi 12 février 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

On reproche souvent à Israël d’avoir moins de victimes que les Palestiniens. D’une part, les Palestiniens qui lancent des roquettes sur des civils - crimes de guerre s’il en est- ne peuvent prétendre à l’immunité. Ils portent également une lourde responsabilité dans la mort de ceux qui ne sont pas impliqués dans les combats en opérant depuis des zones peuplées.

Mais il est vrai aussi qu’Israël protège ses citoyens autant que faire se peut, qu’il a construit de nombreux abris dans tout le pays et, depuis quelques temps, continue de construire des abris anti-roquettes dans les localités proches de la bande de Gaza.

Pourtant, de temps à autres, les roquettes tuent, blessent, mutilent. Le samedi 9 févier, deux frères de 8 et 19 ans ont été blessés par une roquette Qassam tirée depuis le nord de la bande de Gaza. Osher et Rami Twito marchait tout simplement dans la rue. Ils ont été évacués à l’hôpital Barzilai d’Ashkelon. Osher, le plus jeune, a dû être amputé d’une jambe et les médecins tentent de sauver l’autre.

Les Brigades al-Qods du Jihad islamique ont revendiqué les tirs. A Gaza, des scènes de réjouissance ont accueilli la nouvelle de cette attaque, les hommes du Jihad tirant en l’air et envoyant des messages de victoire depuis les haut-parleurs des mosquées. Le Hamas a annoncé, quant à lui, que depuis le mardi 5 février, ses hommes ont lancé 154 roquettes et obus de mortier en Israël.

Le Premier ministre Olmert a déclaré lors du Conseil des ministres le lendemain, 10 février 2008, que l’armée continuerait d’agir de façon calme et déterminée, en visant les terroristes responsables des tirs, y compris ceux qui les envoient.

Tsipi Livni, dans un point presse du 10 février : « Un enfant de 8 ans a perdu aujourd’hui une jambe et les médecins tentent de sauver l’autre, tandis que son frère, sérieusement blessé, est dans le même hôpital avec d’autres membres de sa famille. Le monde ne peut négliger ce fait en disant simplement qu’il y a des victimes des deux côtés. Il n’y a pas de comparaison. Les familles israéliennes sont prises pour cible, délibérément et quotidiennement, par le Hamas et les autres organisations terroristes de la bande de Gaza. »

Pour le seul mois de janvier 2008, 241 missiles ont explosé en Israël. Depuis mi-juin 2007 (prise du pouvoir du Hamas dans la bande de Gaza), soit près de 8 mois, ce sont 1519 engins explosifs qui ont fait le quotidien des Israéliens vivant près de la bande de Gaza.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette