Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Fermeture de Rafiah : le Hamas prêt à collaborer avec l’Egypte

Fermeture de Rafiah : le Hamas prêt à collaborer avec l’Egypte

par Yael Ancri | Arouts 7

mercredi 6 février 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

L’un des plus influents chefs terroristes du Hamas, Mahmoud Al-Zahar, a indiqué samedi que l’Egypte avait annoncé la prochaine fermeture de sa frontière avec la bande de Gaza : « Le message égyptien est très clair : dimanche, ils mettront fin à la situation qui prévaut actuellement ». Les propos d’Al-Zahar n’ont pas été confirmés par les autorités égyptiennes officielles.

Al-Zahar a par ailleurs déclaré que le Hamas collaborerait avec l’Egypte : « Nous oeuvrerons en vue de fermer la frontière entre nous et l’Egypte (...) Nous rétablirons le contrôle sur cette frontière, avec la coopération de l’Égypte et de manière progressive ». Le chef terroriste a cependant précisé que si le Hamas était prêt à assouplir ses positions quant à son rôle aux terminaux de la frontière égypto-gazaouie, il ne permettrait pas la présence de forces israéliennes et d’observateurs européens.

« Le terminal doit rester ouvert, car il s’agit d’un point de passage palestino-égyptien », a déclaré Al-Zahar. Et d’ajouter : « Les obstacles qui pesaient autrefois sur le terminal étaient dus aux pressions des Israéliens. Tout cela a participé au blocus contre le peuple palestinien. »

Le conseiller politique du chef terroriste du Hamas, Ahmad Youssouf, a affirmé plus tôt que le Hamas envisageait sérieusement de cesser de dépendre d’Israël sur le plan économique. D’après Youssouf, l’organisation terroriste a déjà préparé des propositions et les plans nécessaires pour se lier économiquement à l’Egypte à la place d’Israël.

Le chef de l’AP, Mahmoud Abbas (Abou Mazen), refuse, pour sa part, de débattre avec le Hamas du problème de la frontière, ouverte il y a une dizaine de jours par les terroristes du Hamas. Abou Mazen s’est entretenu mercredi avec le président égyptien Hosni Moubarak et a souligné : « Nous ne discuterons pas avec le Hamas tant qu’ils n’accepteront pas nos exigences, qui comprennent le retour au schéma qui prévalait auparavant à la frontière avec Gaza, comme convenu entre Israël, l’Egypte, les Etats-Unis et l’Union européenne. »


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette