Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Israël, pays de l’excellence scientifique

Israël, pays de l’excellence scientifique

Par Marie Meyer pour Guysen International News

mercredi 30 janvier 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Dans le cadre d’un concours de chercheurs indépendants organisé par le Conseil européen de la recherche, 12 scientifiques israéliens provenant de l’institut technologique Technion et de l’Université hébraïque ont été choisis pour recevoir une bourse allant de 1 à 2 millions d’euro chacun, censée couvrir leur projet de recherche pendant 5 ans. Une reconnaissance de taille pour Israël, qui se place 7e dans ce concours mondial, et accroche ainsi un nouveau titre d’excellence à son palmarès.

Dans le cadre du 7e programme cadre de recherche de l’Union européenne, un nouvel organisme de financement, le Conseil européen de la recherche (CER), a ouvert ses portes.
Comme premier projet, ce dernier a lancé, début 2007, un concours de chercheurs indépendants.
Le but de cette entreprise : créer un « groupe scientifique de prestige’. »

Lors de la clôture des inscriptions à ce concours, le 25 avril 2007, ils n’étaient pas moins de 9 000 directeurs de recherches, de 88 nationalités différentes, à avoir soumis leur candidature au CER.
800 scientifiques et érudits, venant du monde entier, ont participé la sélection des lauréats en tant que pairs évaluateurs.

Finalement, seuls 300 candidats, de 32 nationalités différentes, ont été retenus par le Conseil européen de la recherche pour obtenir cette bourse variant entre 1 et 2 millions d’euros.

Parmi eux, 7 scientifiques de l’Université technologique Technion, et 5 de l’Université hébraïque de Jérusalem.
« Nous avions communiqué 49 candidatures au CER. Aujourd’hui, nous avons déjà reçu 4 conventions officielles, et nous en attendons encore 3 dans les jours qui viennent » a déclaré David Shem-Tov, chef adjoint du Bureau de liaison de l’Université Technion à Guysen International News.

En effet, si 300 candidatures ont finalement été retenues par l’Union européenne, seulement 200 contrats ont été à ce jour officialisés. Il est donc fort possible que d’autres scientifiques israéliens soient désignés également dans les jours qui viennent pour recevoir cette bourse.

Les quatre premiers scientifiques du Technion sélectionnés par l’Union européenne sont le docteur Aharon Blank, le docteur Debbie Lindell, le professeur associé Eldar Fischer et son homologue Shahar Mendelson.
Chacun ayant un domaine de recherche spécifique, à savoir les mathématiques, la micro bio écologie, l’informatique et le domaine électromagnétique.

« C’est une nouvelle fantastique », a affirmé Debbie Lindell. « Cette bourse nous permettra d’effectuer des recherches à très haut niveau ». Par mesure de précaution, les noms des 3 autres scientifiques n’ont pas encore été divulgués au grand public.

Quoi qu’il en soit, c’est bien la première fois que tant de scientifiques d’une même académie sont récompensés par l’Union européenne. « C’est un nouveau signe de prestige pour notre université », affirme David Shem-Tov.

En effet, l’excellence de cette institution a déjà été reconnue à maintes reprises.
« Cette nouvelle n’a pas été une surprise pour nous. Notre université a déjà été reconnue pour son excellence. D’ailleurs, dans le rapport 2005 du Times Magazine sur les 100 meilleures universités technologiques mondiales, le Technion avait été placé à la 25e place. »

Du côté de l’Université hébraïque, les résultats sont également très encourageants. Pas moins de 5 chercheurs ont été désignés par l’Union européenne, à savoir le Docteur Sigal Ben Yehuda, le Docteur Tsachik Gelander, le Docteur Adi Mizrahi, le Professeur Reem Sari et le Docteur Assaf Fedler.

« En vue de l’intensive compétitivité de ce programme, c’est une réussite exceptionnelle pour l’Université hébraïque », a affirmé le Professeur Hillel Bercovier, Vice-président pour la recherche et le développement de l’université.

Durant ces cinq années de recherches financées par le CER, les scientifiques israéliens effectueront leurs travaux dans leurs établissements respectifs, en collaboration avec des nombreux scientifiques européens.

« Je félicite les candidats sélectionnés et me réjouis d’avance de pouvoir admirer les fruits de leurs travaux », a déclaré de son côté le président du Conseil européen de la recherche, le professeur Fotis C. Kafatos. « La sélection de 300 chercheurs talentueux et indépendants représente bien une étape clé » pour ce nouvel organisme de financement de la recherche, le CER, qui célèbre son premier anniversaire.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette