Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le Canada renonce à participer à une conférence de l’ONU contre le racisme (...)

Le Canada renonce à participer à une conférence de l’ONU contre le racisme (Durban II)

La presse Canadienne.

jeudi 24 janvier 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le gouvernement conservateur a annoncé mercredi que le Canada ne participera pas à une conférence des Nations unies contre le racisme qui devait avoir lieu en Afrique du Sud l’an prochain. Le secrétaire d’Etat au Multiculturalisme et à l’Identité canadienne, Jason Kenney, a déclaré que la conférence dite de Durban II a « complètement déraillé » et que le Canada ne veut pas en faire partie. Le Canada est intéressé à combattre le racisme, pas à le promouvoir, a-t-il dit à La Presse Canadienne.

Après avoir pris part aux rencontres préparatoires, les représentants canadiens ont jugé que tous les éléments étaient en place pour une répétition de Durban 2001, a-t-il poursuivi.

La Conférence mondiale contre le racisme tenue en 2001 à Durban avait viré au « cirque » et à l’intolérance, selon M. Kenney. Les pays arabes et musulmans avaient fait bloc dans leurs attaques contre l’Etat hébreu. Israël et les Etats-Unis avaient claqué la porte en guise de protestation. Le Canada était demeuré sur place pour tenter de combattre les attaques.

En prévision de Durban 2009, la Lybie a été élue à la présidence de la conférence, Cuba en occupe la vice-présidence et est rapporteur, et d'importantes rencontres préparatoires ont été convoquées pendant les Grandes Fêtes juives, empêchant les représentants israéliens d'y participer.

Voyant cela, le gouvernement canadien n’avait d’autre choix que de se retirer, selon M. Kenney.


Le Canada ne participera pas à une conférence de l’Onu sur le racisme


Monde.fr| 24.01.08 | 00h54 -AFP

Le Canada a annoncé mercredi qu’il ne participerait pas, l’an prochain, à une conférence de l’Onu sur le racisme, estimant qu’elle risque d’être marquée par des expressions « d’intolérance et d’antisémitisme ».

Jason Kenney, secrétaire d’Etat au multiculturalisme, a indiqué qu’à sa connaissance le Canada est le premier pays à faire savoir qu’il ne participerait pas en 2009 au suivi de la conférence de Durban (Afrique du Sud) sur le racisme et la discrimination raciale.

La première conférence de Durban, en 2001, avait été marquée par des débats qui avaient tourné au réquisitoire contre Israël accusé de pratiquer l’apartheid, ce qui avait provoqué le départ des délégations américaine et israélienne.

« Nous avions espéré que le processus de préparation de la conférence de suivi de Durban 2009 corrigerait les erreurs du passé », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Maxime Bernier dans un communiqué.

« Malgré nos efforts, nous avons conclu que ce ne serait pas le cas. En conséquence, le Canada ne participera pas » à la conférence, a-t-il ajouté, en rappelant que la précédente avait été marquée par « des expressions d’intolérance et d’antisémitisme »

« Il est clair que les forces qui ont dominé la première conférence sont à nouveau en contrôle et sont déterminées à avoir une reprise de l’intolérance », a pour sa part déclaré M. Kenney à l’AFP.

Il a noté que la Libye a été élue à la présidence du comité d'organisation, dont fait partie l'Iran, "un pays qui a appelé à la destruction d'Israël".

« Le Canada a essayé d’influer sur les préparatifs de la conférence, mais nous avons échoué. Nous avons donc décidé de retirer notre participation. Et je crois que cela va envoyer un message aux organisateurs et aux autres pays qu’il faut arrêter une reprise de Durban-1 », a-t-il ajouté.

L’organisation juive B’nai Brith a félicité le gouvernement canadien de « donner l’exemple » en refusant de participer à une réunion qui sert en fait, selon elle « de plateforme à la promotion de la haine et de l’intolérance ».

Le gouvernement conservateur canadien de Stephen Harper, arrivé au pouvoir il y a deux ans, est un ferme défenseur d’Israël.

Le week-end dernier, M. Bernier a présenté des excuses après la publication dans la presse d’un document interne de son ministère plaçant les Etats-Unis et Israël dans une liste de pays où les détenus risquent d’être torturés. Il a également ordonné que le document soit modifié.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Lutte contre l’antisémitisme
Un an de lutte contre le racisme et l’antisémitisme : premières réalisations, premiers résultats - septembre 2016
Contrairement aux allgations du prsident iranien, Isral nest pas n de la Shoah, affirme lhistorien Georges Bensoussan. - avril 2009
Boycott antisémite de 1933 en Allemagne - juin 2015
Pologne : Radio Marija antisémite en toute impunité. Le gouvernement ne sanctionne pas la station, qui multiplie les dérapages. - avril 2006
Benoît XVI : « Etre antisémite, c’est être antichrétien » - septembre 2008
D’où vient cette haine des incendiaires des âmes ? - février 2009
Le Bureau National de Vigilance contre l’antisémitisme a été alerté par plusieurs témoins d’un événement grave qui s’est produit ce jour 28 mai 2006 à 17 heures rue des Rosiers Paris 4e - mai 2006
Pologne – Implication d’un suédois concernant le vol du signe d’Auschwitz - janvier 2010
France : Edouard Philippe annonce un nouveau plan contre l’antisémitisme - octobre 2017
Voyage au bout du nouvel antisémitisme - juillet 2012
Lutte contre l’antisionisme et l’incitation à la haine
Une photographie falsifie sert condamner Isral recyclage - février 2012
La « Conférence d’examen de Durban », prévue à Genève, conférence raciste de l’ONU sur le racisme - décembre 2008
Fidel Castro compare Israël à l’Allemagne nazie - juin 2010
Laissez-moi vous dire... - novembre 2014
Quand la marche de la Gendarmerie Nationale algérienne appelle au massacre des Juifs - décembre 2015
La dernière invention de l’antisionisme soft : « l’alya mentale » - avril 2006
Antismitisme, antisionisme, anti-isralisme - mars 2009
État des lieux - septembre 2005
Dérives antisémites du régime socialiste marxiste du président du Venezuela Hugo Chavez. - mai 2010
Fascisme olympique 2012 : Acte 1 – Judo Liban/Israël - juillet 2012

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette