Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le Hamas se préparerait à proposer une trêve sans conditions à (...)

Le Hamas se préparerait à proposer une trêve sans conditions à Israël.

Efraïm Meslet Infolive.tv

dimanche 23 décembre 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Selon le quotidien Al-Sharq al-Awsat, le Hamas se preparerait à proposer une trêve sans conditions à Israël sur le front de Gaza. Un débat intense aurait lieu en ce moment entre les différentes factions terroristes palestiniennes de la bande de Gaza, en vue de poser les termes d’un eventuelle « Houdna », cessez-le-feu, avec Israël.

Un haut dirigeant du Hamas aurait confié au quotidien arabophone que le « débat concernant une possible Houdna a été renouvellé, et l’idée est actuellement discutée entre les différents factions palestiniennes », en ajoutant qu’une offre de cette nature n’a encore jamais été proposée.

Il a de plus affirmé que qu’il « n’y aurait pas de préconditions. Juste un cessez-le-feu de notre côté, et un cessez-le -feu du côté israélien. » Cette information avait aussi été rendue publique par la deuxième chaîne de télévision israélienne, qui avait affirmé cette semaine que le dirigeant du Hamas dans la bande de Gaza, Ismaïl Haniyeh, se préparait à des discussions sur un éventuel cessez-le-feu avec Israël.

Du coté israélien, une éventuelle trêve avec le Hamas ne serait pour l’instant pas à l’ordre du jour. Le premier ministre israélien Ehoud Olmert avait affirmé « qu’Israël ne discuterait avec le Hamas que s’il cessait d’être le Hamas », c’est à dire le jour où il renoncera à la violence, reconnaîtra le droit à l’existence d’Israël et honorera les accords de paix précédemment passés.

Vendredi, lors de sa visite dans le village israélien à majorité arabe de Kfar Kassem, le président israelien Shimon Peres avait de son coté affirme qu’il n’y aurait aucune négociation de paix avant la fin des tirs de roquettes Kassam. "Au moment où les roquettes cesseront, Israël ne tirera plus (...)

Un cessez-le-feu peut être trouvé à tout moment lorsque le Hamas aura cessé ses tirs de roquettes« , avait-il affirmé. Il a de plus ajouté que »Les habitants de Gaza ne sont pas nos ennemis et nous n’éprouvons aucune joie de voir leurs enfants souffrir, mais nous ne pouvons ignorer le fait qu’il n’y a pas un seul Israélien dans Gaza et qu’en dépit de cela, le Hamas continue de tirer des roquettes sur nos enfants".

La proposition du Hamas survient après une semaine de raids militaires israéliens intenses dans la bande de Gaza, raids qui ont fait une trentaine de morts dans les rangs des organisations terroristes palestiniennes, dont deux haut-responsables du Jihad Islamique.


Le Hamas élaborerait un projet de trêve avec Israël

AP
Le Hamas serait en train d’élaborer un projet de cessez-le-feu temporaire avec Israël et tenterait d’obtenir le soutien d’autres factions palestiniennes à ce texte, rapporte samedi la presse israélienne. Mais Sami Abou Zouhi, porte-parole du Mouvement de la résistance islamique, a qualifié ces informations de « fausses ».

« Il y a l’agression israélienne qui se poursuit, et il y a la résistance. La balle est toujours dans le camp d’Israël », a-t-il déclaré. « Quand ils arrêteront toutes leurs agressions, nous aborderons alors le sujet »

La radio israélienne cite de hauts responsables du Mouvement de la résistance islamique, et la télévision le chef du gouvernement parallèle de la Bande de Gaza, Ismaïl Haniyeh.

Celui-ci aurait évoqué l’idée d’une trêve mardi dans un entretien téléphonique avec un journaliste de la télévision israélienne et la proposition aurait été officiellement présentée jeudi par des négociateurs égyptiens. Les précédents cessez-le-feu, également obtenus par l’intermédiaire du Caire, n’ont pas tenu longtemps.

Un haut responsable du Djihad islamique, Nafez Assam, a déclaré que son groupe n’avait pas été approché par le Hamas au sujet d’une éventuelle trêve. Le Djihad islamique est l’auteur de la plupart des tirs de roquette sur le Sud de l’Etat hébreu.

Au moins trois hauts responsables israéliens se sont dits favorables pendant la semaine à un cessez-le-feu conditionnel avec le Hamas si celui-ci mettait fin aux tirs de roquettes. Des responsables israéliens de la Défense ont déclaré étudier la proposition du Hamas. L’Etat hébreu, ont-ils cependant réaffirmé, ne traitera avec le Mouvement de la résistance islamique que s’il renonce à la violence, reconnaît le droit à l’existence d’Israël et honore les accords de paix précédemment passés. AP


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette