Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Aucune preuve contre Ehud Olmert

Aucune preuve contre Ehud Olmert

israelinfos.net

vendredi 30 novembre 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Quelques heures après le retour en Israël du Premier ministre, du sommet de paix d’Annapolis, les enquêteurs ont annoncé ne pas détenir de preuves tangibles contre le chef du gouvernement dans l’affaire de la privatisation de la Banque Leumi. A l’issue d’une réunion qui a duré trois heures et demi entre le Préfet Yohanan Danino et l’équipe des détectives chargés de l’enquête, la police a décidé de transmettre le dossier au Parquet sans recommandation de traduire en justice Ehud Olmert.

Le chef du gouvernement était soupçonné avoir illégalement favorisé, alors qu’il était ministre des Finances en 2005, la proposition de rachat des actions de contrôle de l’établissement financier, faite par un de ses amis proches. 

Les enquêteurs ont déclaré avoir interrogé un grand nombre de témoins, dont certains sous admonition, et que des perquisitions avaient eu lieu dans les bureaux des ministères des Finances, et de l’Industrie et du Commerce, dans les cabinet d’avocats chargés de l’appel d’offres ainsi qu’à la Banque d’Israël, et que des recherches avaient également été faites aux Etats-Unis et en Australie. Ces investigations poussées n’ont cependant pas permis à la police d’établir que le Premier ministre se soit rendu passible d’abus de confiance et de trafic d’influence.
De nombreux parlementaires ont réagi à la publication des conclusions de l’enquête.

Pour le député Zevouloun Orlev, qui dirige la Commission du Contrôle de l’Etat, la police n’a pas convenablement agi dans cette affaire « en décidant de dérouler un tapis rouge devant le chef du gouvernement à son retour d’Annapolis ». Il a affirmé que les enquêteurs n’avaient pas à formuler d’opinion, et qu’il n’appartenait qu’aux services juridiques de décider de traduire ou non en justice Ehud Olmert. Les partisans du Premier Ministre se sont pour leur part réjouis de cette décision et Yoel Hasson (Kadima) a notamment déclaré que « la montage avait accouché d’une souris ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette