Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Controverse sur la politique iranienne au Moyen-Orient

Controverse sur la politique iranienne au Moyen-Orient

MEMRI

mardi 20 novembre 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Des extraits d’un débat télévisé sur la politique de l’Iran au Moyen-Orient entre Walid Fares, chercheur libano-amércain spécialiste du Moyen-Orient et le chercheur iranien Mohammad Sadeq Al-Husseini. Le débat a été diffusé sur Al-Jazeera le 25 septembre 2007.

Dr Walid Fares : C’est, à mon avis, le régime iranien qui fait la guerre. C’est ce régime qui a déclenché ces guerres, qui menace les pays voisins, fournit des armes aux terroristes et les équipe, et qui déclare qu’il effacera des émirats et des pays entiers [de la carte]. Le régime iranien transmet ses armes aux talibans bien qu’il les haïsse, dans le but d’attiser la flamme de la guerre contre le gouvernement démocratiquement élu de Kaboul. Le régime iranien occupe toujours les îles arabes Tunb et a dernièrement menacé d’annexer Bahreïn.

Le régime iranien envoie des armes au Hezbollah afin de renverser le gouvernement libanais. Le gouvernement iranien arme le Hamas non seulement contre Israël, mais également contre les Palestiniens, les massacres perpétrés à Gaza ayant été encouragés par le régime iranien. Il maintient une alliance stratégique avec le régime syrien, accusé d’avoir assassiné l’ancien Premier ministre libanais ainsi que des parlementaires. Vu la campagne menée par le régime iranien, son ingérence dans les affaires irakiennes, l’armement de cellules terroristes en Irak, comment pouvez-vous affirmer que le monde menace l’Iran ? C’est l’Iran qui menace la région et le monde entier. Ses activités touchent jusqu’à l’Argentine. Aujourd’hui, aux Nations-Unies, le président argentin a imputé les attentats du début des années 1990 à des cellules liées à des agences iraniennes.

(...)

Hier, le président iranien Ahmadinejad a déclaré à New York qu’il souhaitait que le peuple irakien puisse voter par référendum. Fantastique, mais pourquoi n’organise-t-il pas un référendum pour le peuple iranien ? Nous le demandons aux dirigeants iraniens : pourquoi ne propose-t-il pas un référendum concernant toutes ses décisions politiques, y compris la question de l’énergie atomique ? S’ils veulent la bombe atomique, ils devraient nous dire qui est l’ennemi et sur qui ils souhaitent la lâcher, et soumettre cette intention au peuple iranien par référendum."

(...)

Muhammad Sadeq Al-Husseini : « Premièrement, la démocratie en Iran est plus noble que les vieilles démocraties de Londres et Paris et que le pouvoir malhonnêtement acquis par George Bush, qui n’a pas véritablement été élu président. Nous avons 27 élections par jour, et il y a eu des changements de gouvernements allant de l’extrême droite à l’extrême gauche - la droite, la gauche, le courant religieux, le courant religieux libéral, avec un peu de sucre, beaucoup de sucre, des oulémas et des civils (...) [Le régime iranien] croit en tous ces courants. Les changements de gouvernement interviennent en douceur, ce qui n’a pas d’équivalent dans l’histoire de la région, cernée qu’elle est par un ensemble de dictatures. Savez-vous ce que [les Américains] veulent ? Ils veulent la sécurité et la stabilité pour le général Musharraf, qui massacre sa nation avec ses chaussures usées (...) »

Interviewer : « Des chaussures usées ? »

Muhammad Sadeq Al-Husseini : « Exactement. Avec des chaussures usées, le général Musharraf massacre cette grande nation - la nation du Nuristan, qui s’étend de l’Afghanistan au Pakistan et à l’Inde et qui était autrefois appelée ’nation du Nuristan’. »

Interviewer : « [Les Américains] passeraient sous silence son programme nucléaire » ?

Muhammad Sadeq Al-Husseini : « Ce n’est pas tout : ils vont jusqu’à signer avec lui des accords visant à contrôler l’Inde et le Pakistan et à neutraliser cette grande nation dans le but de la retirer de l’équation, et de devenir eux-mêmes l’empire au pouvoir. »

(...)

Dr Walid Fares : « Comment se fait-il que ce régime [iranien] envoie des centaines de millions de dollars au Hezbollah et au Hamas pour leur permettre de combattre et de lancer des opérations barbares, alors que le peuple [iranien] ne parvient même pas à entrer dans la classe moyenne ? J’aimerais que les dirigeants iraniens me répondent. »

Muhammad Sadeq Al-Husseini : "Les dirigeants iraniens répondent à la demande légitime du noble peuple arabo-iranien d’Al-Ahwaz de combattre pour la Palestine. Ceux qui leur mettent les bâtons dans les roues sont ces intellectuels qui veulent la démocratie par mandat. Leurs collaborateurs et bons copains au Liban disent que les Iraniens ne doivent pas se montrer solidaires des Libanais, ni les Arabes et les musulmans des Palestiniens. [Ils disent] : Nous devons les massacrer un par un, ou les laisser [se débrouiller tout seuls].

Quand nos frères arabes musulmans d’Al-Ahwaz, en quête de martyre, prêts à libérer la Palestine, veulent mener une action, les premiers à leur mettre les bâtons dans les roues sont ceux qui attendent ’la démocratie par voie aérienne’. Ils ont assené cette démocratie à l’Irak, imaginant que le fier peuple irako-arabe les accueillerait avec des roses et du basilic. Il les a accueillis avec des engins explosifs et a organisé la guérilla. Il les a accueillis par la résistance héroïque et la résistance politique. Il les a mis à genoux au fond du bourbier irakien, jusqu’à ce qu’ils supplient Damas et Téhéran, ou n’importe quelle autre puissance au monde, de les aider : ’Dieu, fais que l’un des pays voisins nous sauve de ce fléau !’ Même Kissinger a prononcé ces mots."

(...)

Tout Américain, Britannique ou autre membre de la race blanche qui participera à la guerre contre les musulmans devra payer le prix fort."


Voir les extraits vidéo : http://www.memritv.org/clip/en/1603.htm.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

MEMRI
L’Antisémite : Une coproduction franco-iranienne d’un film de Dieudonné tourne en dérision Auschwitz - janvier 2014
L’ancien ministre de l’information du Koweït : Le sionisme et l’impérialisme n’ont rien à voir avec notre culture de violence - août 2004
Un journaliste jordanien : « Les Protocoles des Sages de Sion » sont la base des actions juives contre l’islam et les Palestiniens" - février 2013
Muhammad Ali Ibrahim, député égyptien et rédacteur d’un journal gouvernemental : la Syrie est le vassal de l’Iran et du Qatar - novembre 2008
Des femmes et des enfants au service de la « rsistance » - juin 2009
Bulent Yildirim, à l’origine de la Flottille turque de la liberté : Une deuxième Flottille bientôt en partance pour Gaza - avril 2011
Le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale en Iran, Ali Larijani : Notre réponse aux sanctions sera douloureuse pour les Occidentaux et les fera trembler de froid - août 2006
« Depuis le meurtre d’Othman [troisième calife] » : Un grand homme de lettres arabe évoque la réapparition aujourd’hui de la violence caractéristique des débuts de l’islam - mai 2004
Dernier tube d’un chanteur pop égyptien : « Ce n’était qu’une tour et je jure que ce sont eux [les Etats-Unis] qui l’ont démolie ! » - janvier 2004
L´image du juif aux yeux du régime islamique en Iran - Partie II : la diffamation du sang et « Les Protocoles des Sages de Sion »


 - mars 2013
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette