Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le Camp d’entraînement Al-Battar : premier numéro du magazine militaire en (...)

Le Camp d’entraînement Al-Battar : premier numéro du magazine militaire en ligne d’Al-Qaïda

mercredi 7 janvier 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Al-Qaïda a dernièrement affiché le premier numéro de son magazine en ligne « Camp d’entraînement Al-Battar », publié par le comité militaire des moudjahidin de la Péninsule arabique. (1) « Al-Battar » est un pseudonyme du cheikh Youssef Al-Ayyiri, ancien chef d’Al-Qaïda en Arabie Saoudite et garde du corps personnel d’Oussama Ben Laden ; il a été abattu l’an dernier dans un affrontement l’opposant aux forces de sécurité saoudiennes.l’opposant aux forces de sécurité saoudiennes.

Le magazine s’intéresse à des questions militaires et complète l’information apportée par la «  Voix du djihad  », l’autre magazine en ligne publié par Al-Qaïda en Arabie Saoudite, qui se concentre sur des problèmes idéologiques. Ce premier numéro comporte des articles de Seif Al-Adel et d’Abd El-Aziz Ben Issa Ben Abd El-Mohsen, également connu sous le nom d’Abou Hajer . (2) Voici un compte-rendu de ce premier numéro.


La mission d’Al-Battar

L’introduction du numéro précise : " La préparation [au djihad] est un commandement individuel qui incombe à chaque musulman, même s’il est vrai que le djihad est [en lui-même] un commandement qui incombe aux musulmans en tant que communauté, [mais] à l’époque actuelle, [le djihad] est devenu un commandement pour chaque musulman en particulier, afin de repousser l’ennemi agressif qui a envahi la terre musulmane.

Etant donné que plusieurs jeunes musulmans ne savent pas encore comment porter les armes, sans même parler de leur utilisation, et vu que les agents de la Croix empêchent les musulmans de planifier [le djihad] pour Allah, vos frères les moudjahidin de la Péninsule arabique ont décidé de publier ce livret ; il aidera le frère moudjahid isolé, qui exécutera les exercices et agira conformément aux informations militaires inclues [dans le livret] (…)

Nous sommes à une époque de djihad et de préparatifs au djihad. A l’époque de l’invasion mongole, les résidents de Bagdad n’ont pas profité du fait que la plupart d’entre eux soient des dignitaires religieux et des éducateurs (…)

Dans un éditorial, Abou Thabit Al-Najdi écrit : « (…) Le Camp d’entraînement Al-Battar est un nouveau magazine du comité militaire de l’organisation Al-Qaïda sur la péninsule saoudienne (…) et a été accordé en cadeau à la jeunesse musulmane dont le cœur brûle de soutenir la religion par le djihad pour Allah. »

Propager la culture militaire chez les jeunes

« L’idée de base est de propager la culture militaire chez les jeunes dans le but de remplir le vide que les ennemis de la religion cherchent à promouvoir depuis longtemps déjà. Avec l’aide d’Allah, ce magazine sera simple et facile [d’utilisation] et tu y trouveras, frère musulman, les leçons de base d’un programme d’entraînement militaire, à commencer par un programme d’entraînement comprenant l’utilisation de plusieurs types d’armes légères et la guérilla dans les villes et les montagnes, [ainsi que] des données importantes sur la sécurité et les renseignements, permettant (…) de remplir les obligations religieuses qu’Allah vous a prescrites (…) »

L’établissement de camps d’entraînement en Arabie Saoudite

L’article suivant, signé Mouaadh Mansour, est intitulé « L’importance des préparatifs selon la sharia. » L’article affirme : " La nation islamique est aujourd’hui prise dans un conflit sévère l’opposant aux croisés, à leurs collaborateurs juifs et aux apostats. Les ennemis de la religion se sont unis pour combattre les moudjahidin par tous les moyens - militaires, logistiques, économiques, au moyen des renseignements et des médias. Il n’existe pas de stratagème auquel ils n’ont pas eu recours pour combattre les moudjahidin (…)

Les musulmans aujourd’hui aiment le monde d’ici-bas, haïssent la mort et abandonnent le djihad. C’est pourquoi Allah les a soumis aux nations infidèles qui les humilient. Tel est le châtiment divin destiné à ceux qui renoncent au djihad (…)

Parce que nous sommes conscients de l’importance des préparatifs, ce camp [virtuel] d’entraînement a été créé. Ce camp a été nommé d’après [Al-Battar], en raison des gros efforts déployés par le cheikh Youssef Al-Ayyiri [aussi connu sous le nom d’Al-Battar] pour soutenir les musulmans sur plusieurs terres d’islam. L’une de ses dernières actions bénies fut d’établir plusieurs camps sur la terre des deux lieux saints [l’Arabie Saoudite], d’où sont sortis plusieurs héros moudjahidin (…) "

Les raisons de la guerre

Le magazine contient en outre une description approfondie du Kalachnikov par Al-Baraa Al-Qahtani, suivie d’un ancien article du cheikh Al-Ayyiri lui-même, sur l’importance du sport dans l’entraînement des moudjahidin.

Le numéro contient également un poème de Mohammed Al-Najdi, « Message aux 26 » en l’honneur des « fidèles moudjahidin dont les noms figurent sur la liste des 26 [les noms des personnes recherchées ont été publiés par les autorités saoudiennes] et des autres moudjahidin de la Péninsule arabique. »

Après le poème figure un article d’Abou Hajer [Abd Al-Aziz Ben Issa Ben Abd El-Mohsen], premier d’une série sur la « guérilla », qui souligne : " Les raisons de la guerre peuvent être regroupées en deux catégories :

1) les guerres justes, menées par des gens dont la volonté a été usurpée, qui sont réprimés et opprimés, contre les forces d’invasion et de pillage ou contre un tyran. Le but est de faire cesser l’oppression et l’agression et de combattre au nom d’Allah afin d’imposer la loi de la sharia et de permettre que la parole d’Allah règne en toute suprématie. Un tel combat existe sur la terre des deux lieux saints, en Palestine, en Afghanistan, en Irak, en Tchétchénie, au Cachemire, aux Philippines et ainsi de suite.

2) les guerres d’oppression, déclenchées par les forces de l’oppression contre les opprimés, dans le but de dominer leurs croyances, de remplacer leurs lois religieuses, de rendre leurs terres permises et de piller leurs ressources (…) « Suit un article d’Abdallah Al-Badrani, » La guerre de croisades « , qui enjoint les musulmans à ne pas offrir d’assistance aux » Croisés. « On peut y lire : » Sache, frère, si tu souhaites être sauvé dans le monde à venir, que quiconque aide les infidèles contre les musulmans, de quelque façon que ce soit, est un apostat, même s’il prie et jeûne, et même s’il se lève la nuit [pour prier] (…) « Le dernier article, » Une position religieuse " de Seif Al-Adel, se concentre sur la sécurité et les renseignements. L’auteur explique que si en temps de guerre, il convient de se méfier des ennemis, en temps de paix il faut se méfier des espions ennemis. Il appelle les membres d’Al-Qaïda à la prudence, citant des exemples de la vie du Prophète Mahomet et de ses compagnons.

Mettre sur pied des camps d’entraînement partout dans le monde.

A la fin du numéro, le magazine établit : « Ô frère moudjahid, pour rejoindre les grands camps d’entraînement, tu n’es pas obligé de te rendre sur d’autres terres. Tout seul, chez toi ou avec un groupe de frères, tu peux aussi suivre le programme d’entraînement. Vous pouvez tous rejoindre le Camp d’entraînement Al-Battar. »

[1] http://www.memri.org/bin/#_ednref1 www.hostinganime.com/battar/b1word.zip http://www.hostinganime.com/battar/b1word.zip .

[2] http://www.memri.org/bin/#_ednref2 Voir la Dépêche Spéciale n° 632 de MEMRI

L’Institut de Recherche Médiatique du Moyen-Orient (MEMRI) est une organisation indépendante à but non lucratif qui traduit et analyse les médias du Moyen-Orient. Des copies des articles et autres documents cités, ainsi que toute information d’ordre général, sont disponibles sur simple demande.

The Middle East Media Research Institute (MEMRI),

e-mail : memri.eu memri.org.uk  memri.org.uk>

site web : www.memri.org/french

MEMRI détient les droits d’auteur sur toutes les traductions. Les textes ne peuvent être cités qu’avec mention de la source.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Terrorisme
Attentat meurtrier en Samarie - avril 2008
Les nombreuses zones d’ombre du « complot UPS » - novembre 2010
Condamnez-les à mort - juillet 2008
Israël : le bureau de presse du gouvernement gèle ses contacts avec al-Jazira - juillet 2008
Le saccage de l’Ambassade israélienne était dirigé par la Jama’a al-Islamiya, responsable de l’attentat de NY en 1993. - septembre 2011
Rapports du MEMRI sur Abou Moussab Al-Zarkaoui - juin 2006
Nike et le 9/11 - septembre 2006
Crise : le renseignement américain craint davantage de terrorisme - novembre 2008
Un enfant isralien tu par un Palestinien - avril 2009
Des dispositifs d’explosifs retrouvé sur deux plages israéliennes - février 2010
MEMRI
Sur un site iranien réformateur : une nouvelle fatwa établit que la loi islamique n’interdit pas le recours aux armes nucléaires - février 2006
Umm Nidal : « la mère des shahids » - mars 2004
Un chroniqueur saoudien commente le rapport de MEMRI dénonçant l’islamophobie sur YouTube - octobre 2007
Réactions palestiniennes à la mort d’Abou Abbas, le « grand dirigeant national » - mars 2004
Un chroniqueur saoudien : les religieux ont corrompu l’esprit des jeunes avec une idéologie violente et sanguinaire - juin 2013
Un intellectuel arabe : Tous doivent se souvenir de lHolocauste, qui a pris pour cible lessence de lhumanit - avril 2009
Les derniers mots de Jebrane Tuieni avant son assassinat : « (...) Le Liban n’a jamais fait partie et ne fera jamais partie de la Syrie (...) » - décembre 2005
Le président du syndicat des écrivains syriens : la Syrie n’héberge que de nobles combattants, pas des terroristes - janvier 2004
Selon le chroniqueur d’un quotidien gouvernemental égyptien, les nazis n’ont pas massacré les Juifs - décembre 2005
Al-Rahma TV : - mars 2011

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette