Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Al Seyassah : Syrie / renforcement de la coopération avec la Corée du Nord. (...)

Al Seyassah : Syrie / renforcement de la coopération avec la Corée du Nord. Soupçons sur un programme nucléaire secret

Mediarabe.info

vendredi 26 octobre 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Citant l’agence de presse syrienne SANA, le quotidien koweïtien « Al Seyassah » souligne que le président syrien Bachar al-Assad a reçu hier le président de l’Assemblée suprême du peuple de la Corée démocratique (Corée du Nord), Choi Tae-Bok.

Les deux hommes ont examiné « les relations de coopération et d’amitié bilatérales et les moyens de les renforcer notamment sur le plan parlementaire ». Les deux parties ont également évoqué « les derniers développements dans la région ainsi que les menaces qui pèsent sur les deux pays », constatant la convergence de leurs points de vue. La délégation coréenne a réitéré « le soutien de la Corée et sa solidarité avec la Syrie pour la récupération du Golan occupé ».

Le quotidien rappelle que « la visite de la délégation parlementaire coréenne en Syrie intervient alors que les Etats-Unis et Israël soupçonnent les deux pays de coopérer discrètement dans un programme nucléaire secret en Syrie ».

A cet égard, des sources occidentales citées par le quotidien « Al Seyassah » dans son édition du 22 octobre, n’excluent pas que « la Syrie développe d’autres sites nucléaires avec le soutien de la Corée du Nord, de l’Iran et d’experts irakiens qui avaient fui leur pays vers Damas, dès le lancement de la guerre contre le régime de Saddam Hussein, en 2003 ».

Ces informations pourraient conforter la thèse du « déménagement du programme nucléaire irakien vers la Syrie avant la guerre », ce qui expliquerait l’échec des Américains à trouver une quelconque trace du programme d’ADM en Irak.

Les mêmes sources craignent que « les renseignements syriens n’aient laissé filtrer des informations sur l’installation bombardée par l’aviation israélienne, le 6 septembre dernier, afin de focaliser l’attention sur cette cible, au moment où les travaux se poursuivent dans d’autres sites secrets ».

« Les satellites d’observation auraient en effet localisé en Syrie au moins deux autres sites semblables à celui détruit le mois dernier », conclut le quotidien koweïtien.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette