Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Sarkozy : la naissance d’Israël est l’événement le plus important du XXème (...)

Sarkozy : la naissance d’Israël est l’événement le plus important du XXème siècle

Par Herb Keinon | Jerusalem Post édition française

jeudi 25 octobre 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le Premier ministre Ehoud Olmert s’est dit particulièrement satisfait de sa rencontre avec le président français Nicolas Sarkozy, à Paris lundi 22 octobre. Le chef d’Etat français a assuré qu’Israël et la France avaient exactement la même position sur le programme nucléaire iranien.

« Je n’aurai pas pu m’attendre à de meilleurs déclarations sur le problème iranien », a affirmé quand à lui Olmert, lors d’une interview à l’issue de son entretien de 90 minutes avec Sarkozy.

Les deux leaders n’ont pas évoqué « la solution extrême d’une attaque militaire ». « Nous nous sommes surtout concentrés sur la manière dont nous pourrions réussir dans nos négociations diplomatiques et non sur l’eventualité d’un échec. Il existe de nombreuses alternatives, qui ne sont pas nécessairement extrêmes », a expliqué Olmert.

Le Premier ministre a vivement critiqué le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Mohamed el-Baradei, pour avoir estimé dans un entretien avec Le Monde mardi que, « à supposer que l’Iran ait l’intention de se doter de la bombe nucléaire, il lui faudra encore entre trois et huit années pour y arriver ».

« Si Mohamed el-Baradei pense qu’une bombe nucléaire iranienne dans trois ans ne m’inquiète pas, il se trompe. Je pense qu’il devrait tout faire pour empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire », a insisté Olmert.

Olmert et Sarkozy se sont également entretenus de la situation sécuritaire d’Israël, considerée comme une véritable priorité par le président français. « La fondation d’Israël a constitué un miracle et a sûrement été l’évènement central du XXème sièlcle », a déclaré Sarkozy.

Sarkozy s’est en outre prononcé sur le droit au retour des refugiés palestiniens. Pour lui, les Palestiniens ne peuvent pas à la fois demander un Etat palestinien, et en plus « une partie de votre propre pays ».

Olmert et Sarkozy ont évoqué la conférence de paix qui doit se tenir à Annapolis, aux Etats-Unis, d’ici la fin de l’année. Olmert a souhaité que la France joue tout son rôle dans la conférence d’Annapolis. Sarkozy « a montré sa disponibilité à aider, d’une manière ou d’une autre ». « La France souhaite que des discussions s’engagent sur le statut final des territoires palestiniens », a rapporté le porte-parole de l’Elysée, David Martinon, sans détailler les intentions de la France.

« Dès lors que la sécurité de l’Etat d’Israël est assurée, il faut faire preuve de créativité et essayer de faire des gestes pour un accord de paix », a-t-il ajouté.
Les deux chefs d’Etat ont également évoqué le partage de Jérusalem.

Olmert s’est également entretenu lundi avec le Premier ministre français François Filon et le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner. Il est attendu mardi à Londres pour rencontrer le Premier ministre Gordon Brown.


Jouzou déplore la déclaration de Sarkozy sur Israël
L’Orient-Le Jour
mercredi 24 octobre 2007 | 5:00 | Beyrouth
www.lorientlejour.com/

Le mufti du Mont-Liban, cheikh Mohammad Ali Jouzou, a déploré, dans une déclaration à la presse, les propos tenus il y a quelques jours par le président Nicolas Sarkozy, qui avait souligné notamment qu’« Israël est le miracle du XXIe siècle ».

« Le président Sarkozy s’est dévoilé au grand jour, a déclaré cheikh Jouzou. Il a oublié, ou il feint d’oublier, qu’Israël est le crime du XXIe siècle, perpétré par l’Occident croisé contre la nation arabe et islamique. Le complot partitionniste de Sykes-Picot est le fruit de la civilisation et du colonialisme occidentaux. Le terrorisme qui se répand partout dans le monde est le résultat de ce grand crime. »

Et cheikh Jouzou d’ajouter : « Nous déplorons que (le président) Sarkozy soit différent du grand leader français (l’ancien président Jacques) Chirac qui a tenté de rectifier la relation avec l’Occident. Vous (le président Sarkozy) contredisez cette politique. Si la conscience de l’Europe et de la France, et plus particulièrement de la Grande-Bretagne, ne se réveille pas de manière à tenter de recouvrer les droits des Palestiniens, Israël restera alors l’une des sources du mal dans le monde, et les guerres se succéderont à cause de ce pays. L’Occident paiera de ce fait un prix énorme en raison de ce crime historique qu’il a commis. »

Signalons, sur un autre plan, que cheikh Jouzou a déposé une plainte pour diffamation, et incitation à la discorde confessionnelle et sectaire contre l’organe syrien Cham Press.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette