Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Sarkozy : la naissance d’Israël est l’évènement le plus important du XXème (...)

Sarkozy : la naissance d’Israël est l’évènement le plus important du XXème siècle

Le flash info du Jerusalem Post édition française

mardi 23 octobre 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le Premier ministre Ehoud Olmert s’est dit particulièrement satisfait de sa rencontre avec le président français Nicolas Sarkozy, à Paris lundi 22 octobre. « Je n’aurai pas pu m’attendre à de meilleurs déclarations sur le problème iranien », a affirmé Olmert, lors d’une interview à l’issue de son entretien de 90 minutes avec Sarkozy.

Les deux leaders n’ont pas évoqué « la solution extrême d’une attaque militaire ». « Nous nous sommes surtout concentrés sur la manière dont nous pourrions réussir dans nos négociations diplomatiques et non sur l’eventualité d’un échec », a expliqué Olmert.

Olmert et Sarkozy se sont également entretenus de la situation sécuritaire d’Israël, considerée comme une véritable priorité par le président français. « La fondation d’Israël a constitué un miracle et a sûrement été l’évènement central du XXème sièlcle », a déclaré Sarkozy.

Le président français s’est en outre prononcé sur le droit au retour des refugiés palestiniens. Pour lui, les Palestiniens ne peuvent pas à la fois demander un Etat palestinien, et en plus « une partie de votre propre pays ».

Olmert a en outre souhaité que la France joue tout son rôle dans la conférence de paix d’Annapolis, en novembre. Sarkozy « a montré sa disponibilité à aider, d’une manière ou d’une autre ».

Le Hamas menace de porter préjudice à Gilad Shalit

La branche armée du Hamas a menacé mardi 23 octobre de porter préjudice au caporal Gilad Shalit, pour venger la mort d’un prisonnier palestinien lors des émeutes de lundi, dans la prison de Ketziot au sud du Néguev.

« Nous n’allons pas faire preuve d’indulgence face à la persécution des détenus palestiniens dans les prisons israéliennes. Nous disposons de plusieurs manières d’atteindre l’ennemi, incluant toutes celles liées à l’affaire Gilad Shalit », a prévenu un porte parole de la branche armée du Hamas dans une déclaration intitulée « Les possibilités du Hamas d’atteindre Israël suite aux préjudices des prisonniers palestiniens ».

Un millier de prisonniers palestiniens se sont révoltés dans la prison de Ketziot lundi 22 octobre, incendiant leurs tentes et attaquant des gardiens. Des incidents qui ont fait 30 blessés, et un mort selon un porte-parole de l’établissement.

Diffusion de déclarations inédites d’Ygal Amir, à l’occasion du 12ème anniversaire de la mort d’Itzhak Rabin

Lundi 22 octobre, la veille de l’anniversaire de la mort de l’ancien Premier ministre Itzhak Rabin (selon la date hébraïque), la police a rendu public un enregistrement inédit de son assassin, Ygal Amir, dans lequel il n’exprime aucun regret pour le meurtre de Rabin. « J’ai décidé de tuer Rabin et je ne le regrette pas », avait déclaré Amir à la police quelques heures après son arrestation, ajoutant qu’il a tué Rabin « pour le faire taire politiquement ».

L’inspecteur général de la police, David Cohen, a confié la cassette a la fille de Rabin, Dalia Rabin-Pelossof. L’enregistrement a été délivré alors que des extrémistes de droite ont lancé une campagne de soutien à Ygal Amir appelant à sa libération. Les supporters d’Amir se sont nommés « le Comité de la Démocratie ».

Le porte-parole du Comité a declaré que « le gouvernement s’apprête à relâcher des terroristes pour obtenir la paix, alors qu’il doit libérer Ygal Amir ». Il a annoncé que le groupe diffuserait prochainement 150 000 enregistrements vidéo proclamant l’innocence d’Ygal Amir.

Les membres du Comité espèraient voir Ygal Amir libre pour le 12 ème anniversaire de la mort d’Itzhak Rabin, qui correspond a la date à laquelle Amir et sa femme, Larissa Trembobler, attendent la naissance de leur premier enfant.

Huit roquettes Kassam sont tombées sur le Néguev occidental

Mardi 23 octobre, huit roquettes Kassam ont été tirées depuis la bande de Gaza sur le Néguev occidental. Il n’y a eu ni blessés, ni dégâts matériels.

Lundi, plus de 10 roquettes et obus de mortiers sont tombés sur le Néguev occidental, sans faire de bléssé.

Un responsable des Comités de résistance populaire tué dans une frappe de Tsahal à Gaza

Un avion de Tsahal a attaqué une voiture dans le centre de la bande de Gaza, mardi 23 octobre, tuant un membre des Comités de résistance populaire, le groupe terroriste responsable des tirs de roquettes sur Israël.

La radio du Hamas a rapporté que Moubarak al-Hassanat, 37 ans, un responsable du ministère de l’Intérieur, avait été tué.

Ehoud Olmert échappe à deux enquêtes supplémentaires

Le procureur d’Etat, Eran Shendar, a décidé de ne pas ouvrir d’enquête criminelle à l’encontre du Premier ministre Ehoud Olmert concernant deux transactions immobilières pour lesquelles il était soupçonné d’avoir touché des pots-de-vin, a-t-il été annoncé mardi 23 octobre.

Le chef du gouvernement fait déjà l’objet de trois différentes enquêtes criminelles concernant des affaires de corruption politique et immobilière.

Le substitut du procureur, Yariv Regev a expliqué mardi dans un communiqué que la justice avait estimé « qu’il n’y avait pas assez de signes confortant les soupçons qui justifieraient l’ouverture d’une enquête criminelle » pour ces deux transactions immobilières.

Olmert était soupçonné d’avoir vendu en 1996 une maison du quartier de Nahlaot à Jérusalem pour la somme de 650 000 dollars - soit 250 000 dollars de plus que le prix du marché - à un riche allié politique, l’Américian Ouri Harkam. Harkman a vendu la maison quatre ans plus tard pour la somme de 400 000 dollars.

L’autre soupçon portait sur l’achat en 1994 par le chef du gouvernement d’une propriété rue Shenkin à Tel-Aviv pour 320 000 dollars, soit 100 000 dollars moins cher que le prix du marché.

40 tonnes de pétrole se sont déversées au sud de Haïfa

Un oléoduc sous-terrain servant à transporter du pétrole s’est effondré au sud de Haïfa, lundi 22 octobre, laissant se répandre une nappe pétrolière de 40 tonnes au large de la ville. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’oléoduc qui s’est rompu était complètement rouillé.

Le porte-parole des pompiers de la région de Haïfa, a confié à la presse que la première alerte a été donnée par le producteur des vins Hagalil, situé au sud de Haïfa. Il a téléphoné aux pompiers parce que du pétrole s’infiltrait dans les bâtiments de son usine.

Les autorités locales ont annoncé qu’ils allaient entamer le pompage de la nappe afin d’éviter qu’elle ne porte atteinte à la nappe phréatique.

INTERNATIONAL

Ehoud Olmert à Londres : Brown appelle à des sanctions accrues contre l’Iran

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a affirmé au Premier ministre Ehoud Olmert mardi 23 octobre que son gouvernement allait militer pour de nouvelles sanctions contre l’Iran via les Nations unies et l’Union européenne pour décourager les ambitions nucléaires de Téhéran.

« Nous sommes prêts et ferons pression pour de nouvelles sanctions contre l’Iran », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue israélien.

« Nous travaillerons par l’intermédiaire des Nations unies pour atteindre cet objectif. Nous sommes également prêts à approuver des sanctions européennes plus fermes. Nous voulons être clairs : nous ne soutenons pas les ambitions nucléaires de ce pays », a-t-il dit.

PROCHE-ORIENT

La Syrie reste sur le qui-vive

Le chef d’Etat-major syrien, Ali Habib, a appelé lundi 22 octobre les pilotes de son pays à se tenir prêts à riposter à une quelconque attaque.

Lors d’une cérémonie de remise des diplômes à de nouveaux pilotes, Habib a parlé de la nécessité de se tenir au courant des avancées technologiques. « Ceci pour s’assurer que nos forces aériennes sont toujours à la pointe afin de pouvoir répondre à une quelconque aggression sur notre territoire. »

Habib a ensuite exhorté les pays arabes à ne pas participer à la conférence de paix d’Annapolis en novembre. « Le peuple arabe a commencé à réaliser l’ampleur de la diablerie sioniste et est aujourd’hui au courant des tentatives américaines de duper le monde par ses appels à la paix et son besoin de résoudre le conflit israélo-palestiniens par ce que son régime appelle ’la conférence de paix’ », a-t-il ajouté.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette