Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Les éditeurs propagateurs de haine récidivistes devraient être exclus de (...)

Les éditeurs propagateurs de haine récidivistes devraient être exclus de l’édition 2008 de la Foire du Livre de Francfort :

Rapport annuel de surveillance du Centre Wiesenthal au Directeur de la Foire

mercredi 17 octobre 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Dans un rapport au Directeur de la Foire du Livre de Francfort, M. Jürgen Boos, le Directeur pour les relations internationales du Centre Simon Wiesenthal, M. Shimon Samuels, a constaté « l’accord de 2005 prévoyant la surveillance, chaque année, par le Centre Simon Wiesenthal de textes présentés par les exposants et incitant à la haine et à la violence, un accord qui se poursuit désormais avec la collaboration des autorités de la Foire. »

M. Samuels a attiré l’attention du Directeur de la Foire sur les ouvrages suivants :

I. « Capacités nucléaires israéliennes - Entre paradoxe et terreur » par D. Mustafa

Yusef Alladawi [auteur de « La terreur sioniste », exposée à la Foire l’an dernier]. Publié par Dar al Hadi, Beyrouth 2005 et exposé sur le Stand 5.0.A923-925 Dar al Hadi Publications/ Syndicat de l’Union des éditeurs de Beyrouth, Liban.

II. « Le sionisme messianique vu de l’intérieur - Amérique : Une danse au rythme de la superstition » par Khader A’Warqah.

Même éditeur, Beyrouth 2007, Stand 5.0.A932 Association des éditeurs arabes - Centre arabe des droits, Beyrouth

Le rapport du Centre Wiesenthal a souligné que « ces livres sont des variantes des Protocoles des Sages de Sion, actualisant ce classique antisémite par la diabolisation contemporaine d’une conspiration juive pour la domination du monde. »

III. L’Union des coopératives d’éditeurs iraniens/ Association culturel des éditeurs de livres pour enfants et adolescents, Téhéran, sur le Stand 3.0.L375-377, présente plus d’une trentaine de textes pour enfants, glorifiant la guerre et le martyre en Irak et en Palestine.

Aussi disponible sur le CD-Rom des éditions Behnashr, les résumés en anglais sont effroyablement désarmants, par exemple : « L’auteur décrit l’importance et la fonction des plaques d’identification sur les champs de bataille. Le livre dégage une atmosphère propre avec des expressions concises et un fort visuel. Il est très attractif, agréable et instructif pour les enfants et adolescents », ou bien « ...inspirés de la révolution palestinienne [sic !] (...) ces images artistiques et ces vagues de sensations influent et peuvent ouvrir l’esprit des enfants à des vrais instants des champs de bataille... »

IV. Le Tamer Institute for Community Education à Ramallah, Autorité palestinienne, montre sur le Stand 5.0.D931 divers livres à la gloire de la violence et de la guerre. Le plus frappant est le titre apparemment innocent, « Mon premier livre », à propos d’une fillette. Sur une image, son frère est face à un écran d’ordinateur. Tout excité, il appelle sa s ?ur à visionner un terroriste palestinien masqué tirant au sol sur des corps non identifiés.

V. Au Centre de BD de la Foire du Livre de Francfort, Stand 3.0.J807, Titanic présente des affiches d’Hitler souriant et légendées : « Schrecklicher Verdacht : War Hitler Antisemit ? » (Un terrible soupçon : Hitler était-il antisémite ?). Un autre montre Goebbels disant : « Jede Wahrheit braucht einen Mutigen, der sie ausspricht » (Chaque vérité requiert un homme courageux pour l’exprimer).

Le rapport du Centre ajoute : « C’est pour le moins un humour maladif de mauvais goût et qui offense la mémoire de toutes les victimes du nazisme et ne honore pas la Foire. »

Le Centre Wiesenthal a demandé aux autorités de la Foire « de mettre en garde ces exposants pour leur non-respect du contrat passé avec la Foire et qui établit clairement un code de bonne conduite. C’est la troisième année consécutive que l’Association des éditeurs arabes et Dar al Hadi du Liban, et la deuxième année que le Tamer Institute des Territoires palestiniens sont en infraction. Cette récidive est intolérable. Ces éditeurs haineux doivent être exclus de la Foire de 2008. »

« Nous attendons vos commentaires, » a conclu M. Samuels.

Photos jointes : 1. « Capacités nucléaires israéliennes - Entre paradoxe et terreur », par D.Mustafa Yusef Alladawi, Beyrouth 2005. 2. « Le sionisme messianique vu de l’intérieur - Amérique : Une danse au rythme de la superstition », par Khader A’Warqah, Beyrouth 2007. 3. Extraits d’un livre d’enfants. Stand de l’Union des coopératives d’éditeurs iraniens/ Association culturel des éditeurs de livres pour enfants et adolescents, Téhéran,


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette