Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > La maladie incurable

La maladie incurable

Par Jackie Mason & Raoul Felder | Jewish World Review - Adaptation française de Sentinelle 5768 ©

samedi 29 septembre 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Pourquoi l’antisémitisme est-il si populaire et agréable en tant que modèle de comportement persitant à travers le monde ? Ceux qui s’occupent du destin des Juifs recherchent toujours des raisons subtiles, indéfinissables, pour expliquer l’intensité de l’hostilité et de la haine antijuives. La simple vérité est que la réponse est loin d’être mystérieuse.

En fait, la réponse est si évidente qu’il faudrait être idiot pour ne pas la voir. Chacun sait que, quel que soit le crime commis contre un Juif, le seul prix à payer sera le prix d’un aller et retour sur la scène du crime. Au lieu de blâmer les criminels, les Juifs seront impliqués dans une orgie d’auto-accusation. Et après s’être blâmés eux-mêmes, ils commenceront de se blâmer les uns les autres. Quelqu’un criera : « C’est vôtre faute ! Pourquoi marcheriez-vous devant une mosquée à 2 heures du matin ? », et l’autre argumentera : « Pourquoi aurais-je dû penser qu’ils reconnaîtraient que je suis juif ? », et une autre voix hurlera : « Au moins, vous auriez pu être assez fins pour porter des tennis ! » Alors un autre dira : « Rapportons cela à la police », tandis qu’un autre répondra : « Etes-vous fou ? Qu’en serait-il s’ils découvrent que l’avons rapporté ? Voulez-vous que nous soyons tous tués ? Jusqu’à présent, ils ne savent pas qui nous sommes. Quittons simplement ce quartier ! ».

C’est parce que les antisémites savent que ce sont les réactions typiques des Juifs à l’égard de toute violence commise contre eux, qu’ils se sentent libres d’agresser tout Juif quand cela leur convient. S’agit-il d’un accident si, à travers toute l’Angleterre, vous entendez qu’il y a un courant d’agressions contre des Juifs, mais que vous n’entendez jamais parler d’agressions contre des Musulmans ? (Je sais que même maintenant, vous lecteur tremblez de peur de ce que je pourrais écrire au sujet des Musulmans).

Est-ce par accident que la parlementaire [MP], Mme Clare Short ait attaqué les Juifs à la Chambre des Communes, les traitant de racistes vicieux, alors le seul crime qu’elle puisse leur reprocher est que les Juifs existent encore, ce qu’elle considère comme une offense à la décence humaine ? De quel droit veulent-ils vivre en paix avec les Arabes, et empêcher constamment toute tentative des islamikazes palestiniens à la bombe d’annihiler toute leur population ? Elle a proclamé que les Juifs pratiquent même une forme encore plus flagrante d’apartheid que ce qui existait en Afrique du Sud. Pourquoi appelle-t-elle cela apartheid, alors que chaque Arabe a le droit à un accès égal à chaque école, à chaque travail, aux services de santé, et au système d’assurance chômage ?

Actuellement, ils ont même des places au Parlement israélien, et dans toutes les branches du gouvernement israélien.

Madame Short est-elle si ignorante qu’elle ne sache pas qu’aucune de ces opportunités ne serait garantie au moindre Juif vivant dans une nation arabe ? A côté

de cela, comment un Juif serait-il en mesure de parvenir à l’une quelconque des mêmes opportunités quand dans la plupart des cas, un Juif ne pourrait même pas vivre en sécurité dans un tel pays ? Mais madame Short, comme tous les antisémites à travers le monde le savent, vous ne subissez jamais aucune conséquence en vous attaquant aux Juifs. Si les antisémites pensaient vraiment que les Juifs pourraient être une menace d’aucune sorte, ils trembleraient de peur comme ils le font maintenant à l’égard des Musulmans. Quand le dernier discours de haine d’un Anglais contre des Musulmans s’est-il produit ? Les gens ont si peur des Musulmans, qu’ils ont même peur de dire bonjour sans s’excuser. Le Peuple anglais implore maintenant le pardon de la part des Musulmans pour des choses dont ils ne se souviennent même pas.

A l’opposé des Juifs d’Angleterre, qui passent tout leur temps à plaider pour n’être qu’acceptés dans ce pays, les Musulmans consacrent beaucoup de temps à poser des exigences et à prévenir les gens qu’ils feraient mieux de prendre garde à les respecter, de faire attention à ne pas leur parler trop haut, et à ne pas les critiquer. Vous devez aussi ne pas oser peindre la mauvaise caricature, ne pas chanter la mauvaise chanson, ne pas dire de chose de travers, ne pas regarder du mauvais côté, ou même rire sans explication. Les Juifs ne survivront jamais s’ils ne tirent pas une grande leçon de la puissance des Musulmans.

N’est-il pas stupéfiant qu’après avoir commis tant d’actes de violence dans le monde entier, non seulement les Musulmans n’en souffrent pas, mais c’est véritablement le contraire qui s’est produit ? Ce sont eux qui sont chéris, respectés et vénérés, pendant que chacun s’incline devant eux dans une lâcheté peureuse de la possible attaque à venir. Les Juifs n’ont qu’à exister pour provoquer de l’antisémitisme. Les antisémites haïssaient les Juifs quand ils n’avaient rien, et maintenant ils haïssent les Juifs parce qu’ils prétendent qu’ils ont tout. Peu importe la raison, et même si ça ne peut pas être appelé une raison, cela devient une raison suffisante pour haïr un juif.

S’il existait en ce monde la même crainte des Juifs qu’envers les Musulmans, les agressions contre les Juifs n’auraient jamais eu lieu. Les gens ne se sentent jamais menacés quand ils attaquent un Juif parce que c’est un petit gars avec des lunettes et un porte-documents, et en cas d’agression, il ne sortira pas une arme, il prendra un stylo à plume. Il ne sera pas prêt à tirer sur l’agresseur, il s’agitera pour trouver un morceau de papier pour y écrire son nom. L’agresseur sait toujours que sa victime est un Juif, il ne sera pas frappé ou blessé. Le Juif ne combattra pas. Il pleurera, suppliera, hurlera, ou s’enfuira.

L’agresseur sait qu’il ne peut y perdre la vie ou un membre parce que sa victime ne peut pas se battre. Il est juste prêt à faire un procès. Désormais cela est le tableau pour les Juifs en dehors d’Israël. Si les juifs de Diaspora continuent de suivre ce modèle de comportement de vulnérabilité traditionnelle, au lieu de se comporter selon le nouveau modèle de comportement des Israéliens, qui sont prêts à se battre et à survivre à tout prix, ils seront condamnés à être poursuivis par l’antisémitisme pour le reste de leurs jours. Voilà comment ils doivent se comporter, même si cela rend furieuse cette commère, l’honorable madame Clare Short.


http://www.jewishworldreview.com/09...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette