Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le flash info du Jerusalem Post dition franaise

Le flash info du Jerusalem Post dition franaise

dimanche 19 août 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Rapport : la Syrie n’attaquera pas.
Selon un rapport qui doit tre soumis dimanche 19 aot au cabinet scuritaire par l’establishment de la dfense, rien ne prouve que la Syrie soit intresse par une guerre avec Isral et le Hezbollah ne prvoit pas de lancer d’opration quelconque.

D’après la radio Reshet Bet, le ministre de la Défense Ehoud Barak et les hauts responsables de Tsahal devraient également annoncer aux ministres du cabinet que l’armée s’entraîne et œuvre à mettre en application les leçons de la seconde guerre du Liban.

Ce rapport fait suite aux informations selon lesquelles".

Au-delà des arguments sionistes, le ministère a souligné les bénéfices que représente l’arrivée des olim pour l’économie d’Israël. Grâce à leurs hautes qualifications et leur expérience professionnelle, 90 % des olim nord américains travaillent avant la fin de leur première année en Israël.

La modernisation de l’aviation civile indispensable pour éviter la catastrophe

Le rapport du comité Lapidot fait un sévère état des lieux de l’aviation civile d’Israël : décoller et atterrir dans les aéroports bondés israéliens serait devenu de plus en plus dangereux. Le rapport publié mercredi 15 août met en garde : sans une modernisation immédiate, la situation ne fera que décliner. « Nous sommes dans une situation très grave qui demande d’agir immédiatement », a déclaré le ministre des Transports Shaoul Mofaz à la suite des conclusions du comité du colonel en chef Amos Lapidot, ancien chef des forces de l’air.

Amos Lapidot est sans appel : « La façon dont est exploitée l’aéroport Ben Gourion est loin d’être optimale », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Tel-Aviv . « Le ciel est très, très chargé » a affirmé l’ancien chef de l’armée de l’air. Selon lui, la situation est le résultat de nombreuses années de négligence : la répartition de l’espace doit être repensée. Parmi les principaux problèmes, le fonctionnement très contestable des autorités de l’aviation civile et « l’anachronisme » des lois de l’aviation en Israël.

« Nous sommes dans le coma », continue-t-il expliquant qu’en dépit du fait que Ben Gourion accueille les avions les plus performants, les technologies au sol sont tellement archaïques que la technologie avancée des appareils ne sert à rien. Contrairement aux principaux aéroports dans le monde, les pilotes qui arrivent à Ben Gourion doivent encore faire des atterrissages à vue, ce qui augmente le risque d’une erreur humaine, et donc des accidents.

L’infrastructure de l’aéroport, avec ses deux pistes de décollage et d’atterrissage, datent du mandat britannique et n’a pas été modifiée depuis sa construction en 1937. Le danger des stations radio pirates, qui détournent les fréquences de radio et interrompent la communication entre le pilote et la tour de contrôle a également été mentionné.

Le ministre des Transports Shaoul Mofaz a accepté toutes les recommandations du comité et a déclaré vouloir agir avant 2008. Mofaz avait voulu la création de ce comité suite à la collision évitée à 13 secondes près en février dernier entre un avion El Al et un avion Iberia.

Tsahal découvre un tunnel creusé par des terroristes dans le nord de Gaza

Grâce à des informations fournies par l’Agence de Sécurité d’Israël (ISA) et par les services secrets, la brigade Golani a découvert, samedi 18 août dans le nord de la bande de Gaza, un tunnel destiné à s’infiltrer dans le territoire israélien avec l’intention de perpétrer une attaque terroriste de grande ampleur.

Le tunnel a été creusé à l’intérieur d’une serre utilisée pour la récolte des tomates. Le bâtiment est situé à 700 mètres à peine du mur de sécurité. La découverte du tunnel et a été rendue possible grâce aux constantes activités de Tsahal dans la région.

Les tunnels sont de plus en plus employés pour perpétrer des attentats terroristes en Israël contre des civils ou pour faire entrer illégalement des armes sur le territoire israélien.

Ehoud Olmert rencontre les rescapés de la Shoah

Les représentants des rescapés de la Shoah ont rencontré le Premier ministre Ehoud Olmert dimanche 19 août, dans une ultime tentative pour résoudre le problème des subventions allouées aux rescapés dans le besoin.

La rencontre a fait suite à des semaines de négociations infructueuses entre les associations de rescapés et le cabinet du Premier ministre. Selon un porte-parole des survivants, les deux côtés se sont mis d’accord ces deux dernières semaines sur « la plupart » des sujets. La question des critères à fixer pour décider de quelles personnes considérer comme rescapées de la Shoah et prétendre à la bourse ne fait pas encore l’unanimité.

Les associations de rescapés avaient récemment refusé la proposition du gouvernement d’allonger l’allocation de 83 shekels par mois à 10 000 des 250 000 survivants du pays, laquelle avait été considérée insuffisante et insultante.

Le projet de l’Etat a annoncé le mois dernier par le ministre des Affaires sociales Isaac Herzog et approuvé par Olmert prévoyait une assistance supplémentaire de 130 millions de shekels pour l’année prochaine, un montant qui serait doublé en 2009, pour atteindre 300 millions de shekels en 2011.

Un conducteur du convoi d’Ehoud Olmert interrogé après avoir blessé une petite fille

Le conducteur d’un véhicule appartenant au convoi du Premier ministre Ehoud Olmert a été questionné par la police dimanche 19 août, après avoir percuté une petite fille de 10 ans mardi 14 août.

Selon les témoins de l’accident, la fillette a traversé alors que le feu piéton était au vert et que le convoi avait allumé gyrophares et sirènes pour prévenir les passants. Celle-ci a ensuite été évacuée à l’hôpital Hadassah de Ein Kerem, blessée légèrement. L’incident s’est produit près de l’entrée de la ville de Jérusalem.

Après avoir été informé de l’incident, le bureau du Premier ministre a fait part de ses remords. Ehoud Olmert s’est quant à lui dit attristé et espère le prompt rétablissement de la fillette.

Un tournoi de football organisé en mémoire d’un terroriste palestinien

Une école de Toulkarem en Cisjordanie a organisé cette semaine un tournoi de football en mémoire de Ziyad Daas, terroriste du Fatah, impliqué dans une fusillade à Hadera en 2002 dans laquelle 6 personnes avaient été tuées, lors d’une Bat Mitzva. Daas est également responsable de l’enlèvement et du meurtre de deux Israéliens à Toulkarem en 2001. Il avait été tué par les forces israéliennes de sécurité en août 2002.

Couvrant l’événement, le journal de l’Autorité palestinienne Al Hayat Al Jadida, en partie financé par les aides occidentales, a qualifié Daas de « héros de la résistance palestinienne, assassiné de sang froid par les forces d’occupation israéliennes », le présentant comme un modèle pour les enfants.

Certains gouvernements occidentaux continuent ainsi de financer les infrastructures scolaires construites par l’Autorité palestinienne, pensant que ces enfants bénéficieront d’une formation “positive”. Le comité organisateur du tournoi a en outre remercié l’administration de l’école d’avoir accueilli l’événement.

A la fin du tournoi, les participants ont indiqué que celui-ci avait comme objectif la commémoration du brave “martyr”, et de la “grâce d’Allah”. Un tournoi annuel est dorénavant prévu pour commémorer la mort de Ziyad Daas.

Israël offre son aide au Pérou après le séisme

Le président Shimon Peres a adressé un télégramme vendredi 17 août au président péruvien Alan Garcia, lui offrant l’aide d’Israël au lendemain du séisme de magnitude 8 qui a dévasté la côte sud du pays et tué près de 510 personnes.

Peres a également demandé à ses conseillers d’étudier de quelles façons Israël pourrait venir en aide aux victimes du tremblement de terre. Le ministère des Affaires étrangères a déjà transféré 20 000 dollars à l’ambassade d’Israël à Lima pour l’achat de couvertures et de tentes.

Au moins 1 600 personnes ont été blessées dans l’important séisme près de la capitale péruvienne, qui a conduit des centaines de personnes à fuir leurs maisons. Le nombre de mort s’élève à 510 personnes, alors que les secours continuent de creuser à travers les décombres.

Tôt vendredi, les deux derniers Israéliens qui se trouvaient dans la région du séisme ont réussi à appeler leurs familles pour dire qu’ils n’étaient pas blessés. Des centaines de familles anxieuses ont contacté le ministère des Affaires étrangères jeudi, inquiètes pour leurs enfants : le réseau électrique a été endommagé, rendant toute communication impossible.

60 Israéliens voyageant dans d’autres régions du Pérou n’avaient toujours pas contacté leurs familles vendredi après-midi. Cependant aucun blessé n’a été recensé parmi les 3 000 membres de la communauté juive de Lima, a déclaré l’ambassadeur d’Israël au Pérou, Walid Manzur.

Alan Garcia a décrété trois jours de deuil national : les écoles, bases militaires et musées sont fermés.

Ehoud Olmert a donné son accord pour intégrer 500 réfugiés du Darfour

Le Premier ministre, Ehoud Olmert, a annoncé dimanche 19 août, l’accueil de 500 demandeurs d’asile originaires du Darfour. Dans la nuit de samedi, l’Egypte a aussi déclaré que 48 Africains, pour la plupart Soudanais, avaient été expulsés vers la frontière égyptienne. Israël n’a pas confirmé l’information.

Le porte-parole du gouvernement, David Baker, a néanmoins déclaré que « les personnes qui immigrent pour raison économique et qui ont illégalement franchi la frontière du Sinaï devront revenir en Egypte ». En revanche, les réfugiés qui ont fui la région en guerre du Darfour, ne seront pas expulsés vers l’Egypte. Israël accepte de les accueillir ou de trouver pour eux « une solution humanitaire ».

Les flots de réfugiés, entrés illégalement en Israël via la frontière avec l’Egypte, ont été une source de tensions entre les deux pays. Israël revendique le droit de les renvoyer en Egypte tandis que le Caire nie devoir les reprendre.

Selon Israël, 2 800 immigrants dont 1 160 Soudanais, ont franchi illégalement ces dernières années la frontière avec l’Egypte. Un grand nombre a été embauché dans des kibboutzim ou des fermes communautaires alors que d’autres ont été transbahutés à travers le pays par des autorités souvent dépassées par la situation.

Un dirigeant du mouvement islamique réclame des fonds pour « libérer » la mosquée Al-Aqsa

Cheikh Raed Salah, le chef de la section Nord du mouvement islamique, a appelé, samedi 18 août à l’établissement d’un fond international islamique pour œuvrer à la « libération » de la mosquée Al-Aqsa.

Le dirigeant islamique a pris la parole durant une manifestation organisée à Jérusalem Est, marquant « le 40e anniversaire du début de l’occupation de la mosquée Al-Aqsa ».

« Israël tente d’imposer, par les armes, son contrôle sur l’Esplanade des mosquées. Nous appelons tous les habitants de Jérusalem Est à la défendre. »

Le dirigeant du mouvement islamique a aussi prévenu dans son discours que « tous ceux qui s’opposent à la politique israélienne à Jérusalem risquent de se faire assassiner de sang froid », en référence au « martyr » Ahmed Mahmoud el-Khatib, à l’origine de l’attaque terroriste dans la vieille ville, le 10 août dernier.

Alors que la famille du jeune Arabe israélien continue de défendre son innocence, les caméras vidéo l’ont clairement montré arrachant l’arme d’un garde. Neuf personnes ont été blessées durant l’échange de tirs qui a suivi. Ahmad Mahmoud el-Khatib a été neutralisé et tué par un garde israélien.

Tsahal reprend l’approvisionnement en fioul de la bande de Gaza plongée dans le noir

Tsahal a décidé de reprendre l’approvisionnement en fioul de la bande de Gaza dimanche 19 août, après que des milliers de palestiniens ont été privés d’électricité suite à une pénurie d’énergie. La centrale électrique de Gaza a coupé le courant vendredi dans certaines parties du centre de Gaza, suite à la fermeture du terminal de Nahal Oz par les autorités israéliennes, par lequel transite le fioul utilisé pour produire l’électricité de la région.

Le terminal a été fermé jeudi pour des raisons de sécurité ; la centrale électrique, qui fournit environ 25 % de l’électricité de la bande de Gaza, a annoncé vendredi que ses réserves étaient épuisées. Selon les Palestiniens, près de 600 000 des 1,4 millions d’habitants de la bande de Gaza auraient souffert de la coupure qui a plongé une grande partie de la région dans l’obscurité.

Le général Nir Press, chef de l’unité de liaison pour la bande de Gaza, a déclaré que l’armée avait aidé le transfert de 1,3 millions de litres de fuel vers Gaza la semaine passée, précisant que le terminal de Nahal Oz était resté ouvert toute la semaine, sauf jeudi pour des raisons de sécurité. « Les Palestiniens ont la responsabilité de commander le fioul dont ils ont besoin et d’en garder assez en stock », a-t-il ajouté.

Euro 2007 : Israël bat le Danemark 105-76

Israël a battu le Danemark 105-76 à l’occasion de la quatrième journée du groupe C du tournoi de qualification additionnel de l’Euro 2007.

L’équipe nationale, toujours en tête du groupe, avec une quatrième victoire consécutive, rencontrera mercredi l’Ukraine et samedi la Belgique.

INTERNATIONAL

Bref détournement d’avion entre Chypre-Nord et la Turquie

Dénouement heureux d’un détournement d’avion qui aura duré plus de quatre heures samedi 18 août. Deux pirates de l’air disant détenir une bombe qui était fausse ont pris le contrôle d’un appareil reliant la partie nord de Chypre à Istanbul, avant de libérer peu à peu leurs otages sur l’aéroport d’Antalya et de se rendre.

Selon le ministre turc des Transports Osman Gunes, l’un des preneurs d’otages est Turc, l’autre serait Palestinien et détenteur d’un passeport syrien. Selon deux passagers, les pirates de l’air se seraient réclamés d’al-Qaïda, mais les autres témoins n’en faisaient pas état.

Après leur arrestation, les deux hommes, Mehmet Resat Ozlu et Mommen Abdul Aziz Talikh, ont fait leurs « excuses à la nation turque », selon Osman Gunes.

Egypte : 18 membres des Frères musulmans arrêtés

La police égyptienne a arrêté 18 membres importants du groupe interdit des Frères musulmans dimanche 19 août, les accusant d’avoir organisé des réunions antigouvernementales.

Les autorités égyptiennes tentent par les nombreuses arrestations de ces derniers mois d’affaiblir le mouvement islamiste, soupçonné de vouloir lancer un parti politique pour remettre en question l’interdiction constitutionnelle des organisations politiques islamistes.

La fraternité, interdite depuis 1954, est le plus important groupe d’opposition en Egypte. Ses députés, élus sans étiquette politique, détiennent actuellement 88 des 454 sièges de la chambre basse du parlement.

Depuis décembre, la répression s’est accrue et 40 des principaux responsables des finances du groupe ont été inculpés de blanchiment d’argent et de soutien au terrorisme par un tribunal militaire. Les Frères musulmans affirment qu’au moins 600 des leurs, dont des chefs, ont été placés en détention.

Liban : une centaine de membres présumés du Fatah al-Islam inculpés de terrorisme

Plus de 100 personnes ont été inculpées de terrorisme au Liban, accusées d’appartenir au groupe islamiste Fatah al-Islam, qui se bat contre l’armée libanaise depuis trois mois dans le camp de réfugiés palestiniens de Nahr el-Bared, dans le nord du pays.

Le procureur général Saeed Mirza a inculpé les 107 suspects détenus par les autorités et un nombre indéterminé de leurs comparses, toujours en liberté, dont leur chef Chaker Youssef al-Absi. La plupart des détenus sont des Libanais, mais on trouve également des Syriens, des Saoudiens et des Palestiniens.

Entre autres chefs d’inculpation figurent la « possession et l’utilisation de matériaux explosifs et d’armes sans permis, et l’exécution d’actes terroristes qui ont entraîné la mort d’un grand nombre d’officiers et de soldats de l’armée libanaise et des forces de sécurité interne ».

Les combats entre le Fatah al-Islam et les soldats libanais dans le camp de Nahr el-Bared, près de la ville portuaire de Tripoli (nord du Liban), ont fait 136 morts dans les rangs de l’armée et plus de 20 dans la population civile depuis le début des hostilités le 20 mai dernier.

Deux soldats libanais tués dans les combats à Nahr el-Bared

Deux soldats libanais ont été tués dans les affrontements qui se poursuivaient dimanche 19 août dans le camp de réfugiés de Nahr el-Bared, dans le nord du pays.

Ces décès portent à 138 le nombre de soldats tués depuis le début des combats entre l’armée et les terroristes du Fatah al-Islam le 20 mai, centrés sur ce camp de réfugiés palestiniens proche de la ville portuaire de Tripoli.

Les Pays-Bas acceptent d’accueillir le « tribunal Hariri » sur leur territoire

Les Pays-Bas ont accepté d’accueillir le tribunal international chargé de juger les assassins de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri, ont annoncé les Nations unies vendredi 17 août.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon enverra dans les prochaines semaines une délégation aux Pays-Bas pour discuter des aspects pratiques de l’établissement et du fonctionnement du tribunal, a déclaré sa porte-parole Michele Montas.

Les Pays-Bas, qui accueillent déjà la cour internationale de justice et le tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye, ont posé comme conditions que les coupables purgent leur peine dans un autre pays et que le procès soit financé par l’ONU.

La création du « tribunal Hariri » a été approuvée par une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU le 30 mai dernier.

Hariri et 22 autres personnes ont été tués dans un attentat contre le convoi de l’ancien Premier ministre dans le centre de Beyrouth le 14 février 2005. La Syrie a été pointée du doigt dans cette affaire par les enquêteurs de l’ONU, mais a toujours nié toute implication.

Nouvelle diatribe anti-israélienne du président iranien

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad s’en est une nouvelle fois pris à Israël samedi 18 août, déclarant qu’il était le « porte-drapeau de satan » et prédisant que l’Etat hébreu était appelé à disparaître.

« Le régime sioniste est le porte-drapeau de l’invasion, de l’occupation et de satan », a-t-il déclaré au cours d’une conférence religieuse. Il ne s’est pas montré plus explicite, mais depuis la révolution islamique de 1979, l’Iran des Mollah qualifie régulièrement les Etats-Unis de « grand satan ».

« Quand la philosophie à la base de la création d’un régime est remise en cause, il n’est pas improbable qu’il se retrouve sur la voie du déclin et de la dissolution », a-t-il ajouté.

Israël a condamné ces propos, jugés « typiques de sa bruyante animosité envers Israël », selon David Baker, porte-parole du gouvernement. « Il menace non seulement Israël mais représente également un danger immédiat pour la communauté internationale », a-t-il ajouté.

En octobre 2005, le président extrémiste iranien avait appelé à ce qu’Israël soit « rayé de la carte », déclenchant un tollé en Occident. Ses partisans avaient affirmé que ses propos avaient été mal traduits

Etats-Unis : expulsion d’un Lituanien accusé de crime de guerre dans le ghetto de Varsovie

Un juge de l’immigration américain a ordonné jeudi 16 août l’expulsion d’un retraité du Massachusetts âgé de 91 ans, accusé d’avoir participé à la destruction du ghetto de Varsovie en 1943. « Vladas Zajanckauskas a été complice du génocide nazi », a déclaré le directeur du bureau des investigations du ministère de la Justice. « S’il avait dit la vérité après la guerre, il n’aurait jamais été autorisé à entrer dans le pays. »

Le juge Wayne R. Iskra a décidé que Zajanckauskas serait renvoyé dans son pays natal, la Lituanie, à cause de son rôle dans l’unité nazie responsable du massacre de Varsovie. Dans sa décision du 2 août dernier, le juge avait déclaré que l’homme « avait participé dans tous ses aspects à l’opération Reinhard qui prévoyait de tuer tous les Juifs de Pologne ». L’expulsion survient deux ans après le retrait de sa nationalité américaine par un juge fédéral de Boston, sanction pour avoir menti sur son activité durant la guerre.

Zajanckauskas a nié avoir été à Varsovie à cette époque, et assuré que le seul lien qu’il ait eu avec les nazis ait été de garder l’un de leurs camps en Pologne. Mais les procureurs de la justice sont persuadés qu’il avait été recruté comme garde au sein de l’unité Trawniki déployée par les S.S. pour aider à capturer et tuer des Juifs.

Zajanckauskas a émigré vers l’Autriche en 1950 avant de devenir citoyen américain en 1956. Il a reconnu ne jamais avoir parlé aux officiers de l’immigration de son rôle à Trawniki, par peur de mettre en danger ses chances d’entrer aux Etats-Unis. Sa femme, sa fille, ses petits et arrières petits-enfants sont tous citoyens américains. Sa femme, malade, a indiqué à la cour qu’elle n’était pas sûre d’accompagner son mari en Lituanie, dépendante de ses soins médicaux aux Etats-Unis.

Les bourses européennes rebondissent après la baisse du taux d’escompte de la Fed

Les places européennes ont rebondi vendredi 17 août, après que la Fed a baissé son taux d’escompte, une mesure destinée à calmer les marchés financiers internationaux fortement agités par la crise du crédit immobilier à risque aux Etats-Unis.

Les bourses européennes ont affiché des hausses. Le FTSE de Londres a progressé de 3,5 %, le CAC 40 parisien de 1,9 %, tandis que le DAX de Francfort gagnait 1,5 %.

Depuis le 9 août, les banques centrales européenne, américaine, australienne et nippone ont injecté des dizaines de milliards de dollars face aux inquiétudes suscitées par la crise des crédits immobiliers à taux variables (subprimes). Jusqu’à présent, ces injections n’ont eu qu’un effet relatif et ont été incapables de juguler la crise.

Celle-ci, née de l’effondrement du marché immobilier américain, s’est ensuite diffusée au marché du crédit « subprime », puis elle a contaminé les marchés financiers à risque, avant d’atteindre le marché monétaire avec la crise de liquidité du vendredi 10 août. C’est en fait une crise de la finance globale dérégulée.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette