Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > La dfense isralienne face un srieux dilemme

La dfense isralienne face un srieux dilemme

Houmous.net

dimanche 29 juillet 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Si nous prenons en considration la menace que posent actuellement la Syrie et le Hezbollah, il est facile de comprendre qu’Isral est l’heure actuelle face un dilemme qui n’a malheureusement pas de solution court terme. Il n’est un secret pour personne que le Syrie et son laquais le Hezbollah ne sont pas loin d’tres en conflit ouvert avec Isral, conflit qui pourrait se dclencher sur un petit malentendu, une petite confusion, n’importe quelle erreur qui pourrait avoir lieu de part et d’autre de la frontire.

La menace est donc bien là, nous le répétons depuis des mois.

Quelle est cette menace Comme nous le savons, la menace vient des airs.

La Syrie possède des centaines de missiles balistiques pouvant être équipés d’ogives chimiques.

Une partie de ces missiles, même équipés de têtes conventionnelles pourraient faire des dégâts dévastateurs contre les villes israéliennes.

La force aérienne israélienne et notre défense anti-missiles seraient capables de neutraliser certains lanceurs assez rapidement, mais nous parlons ici de centaines de pièces, dont nous ignorons probablement beaucoup des zones de tirs, sans compter que ces engins hérités de l’ère soviétique sont souvent montés sur des lanceurs mobiles.

Premier type d’arme, premier danger important donc, la réponse n’étant que partielle.

Deuxième problème, plus important encore, ce sont les systèmes de roquettes lourds en possession non seulement de la Syrie, mais aussi du Hezbollah.

Nous parlons ici de centaines de lanceurs, de milliers de roquettes, pouvant atteindre des cibles à 250 kilomètres et ayants de charges explosives (qui peuvent aussi être chimiques) d’entre 150 et 500 kilos ! Dans ce cas-ci, il n’y a que l’aviation israélienne qui pourrait éventuellement faire quelque chose contre cette menace, les systèmes anti-missiles ne pouvant toucher ce type de projectiles.

Il existe bien des projets « à l’étude », mais ils prendront des années avant d’êtres éventuellement opérationnels.

Troisième problème, ce sont les dizaines de milliers de roquettes de courtes et moyennes portées, menaçant tout le nord d’Israël comme l’été dernier.

Les charges explosives peuvent pratiquement atteindre la centaine de kilos.

Encore une fois, aucun système « anti-roquette » n’existe à l’heure actuelle, et il est évident que s’il reste des munitions aux bombardiers israéliens, la priorité sera donnée à la destruction des engins menaçant Tel Aviv et ayant des charges plus importante que les dernières roquettes mentionnées.

Tsahal doit donc investir pour contrer ces menaces, mais investir dans quoi. Les systèmes de défenses anti-roquettes sont bien à l’étude, mais ne seront pas opérationnels, s’ils le sont un jour, avant des années comme je vous le disais plus haut.

Investir dans des avions et des bombes Oui, évidemment, mais tout en sachant que cela ne protégera pas les populations civiles israéliennes tant que toute la menace ne sera pas effacée.

Protéger les populations civiles au détriment d’investissements offensifs Cela semble bien être la politique du gouvernement actuel, mais non seulement il échoue lamentablement dans cette politique attentiste, non seulement on ne peut pas se permettre d’attendre cloîtrés dans des abris que nos voisins aient fini de tirer tout ce qu’ils ont sous la main, mais surtout, les abris ne sont pas prêts, prendraient des années à êtres construits, et le coût d’une telle dépense est estimé à près de 6 milliards de dollars...Il y a bien une solution, en cas de guerre, mais qui n’est pas forcément « confortable » sur le plan stratégique.

Israël devrait en effet frapper fort, durement, toutes les infrastructures syriennes, gouvernementales, énergétiques, militaires, et même civiles, pour saturer le régime syrien et l’obliger à mettre un genou à terre.

Cela s’accompagnera évidemment d’interventions terrestres qui ne peuvent se soustraire aux frappes aériennes.

Psychologiquement aussi, l’occupation par des commandos israéliens de certaines zones syriennes pourrait jouer en notre faveur.

Il ne faudra pas non plus tomber dans le piège tendu par l’armée syrienne face au Golan, les milliers de missiles antichars qui attendent nos Merkava devraient êtres détruits par voies aériennes si possible, tant que les systèmes de défenses de nos blindés ne sont pas au point face à de telles armes.

Mais, et il y a toujours un « mais »... Le problème est de ne pas précipiter la chute, une chute incontrôlée, du régime dictatorial des Assad.

Avec tout ce que nous avons compris ces dernières années, il est clair pour nous qu’un régime arabe, fort, qui tombe, ne peut laisser la place qu’à une nouvelle menace : l’intégrisme islamiste/ique...
Donc l’objectif devrait être de détruire la menace Assad, tout en la maintenant en place, le temps de trouver un nouveau pouvoir que nous cherchons toujours, même si certains parleront d’options, il n’y a strictement rien de concret et de réaliste.

Voilà pour le Syrie.
Pour le Liban et le Hezbollah, c’est tout aussi difficile, si pas plus.

Le Hezbollah ne représentant pas la majorité de la population libanaise, des bombardements ou des interventions massives de la part d’Israël ne pourraient que renforcer l’influence déclinante des chiites au pays du Cèdre, au grand dam de toute la communauté internationale.

Cet « article » a été écrit suite à un article paru sur Ynet, en reprenant les grandes lignes.

En les relisant, je ne vois pas vraiment quelle est notre marge de manœuvre dans cette guerre que tout le monde attend, ‘hvS...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette