Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Des blesss palestiniens vacus en Isral

Des blesss palestiniens vacus en Isral

Israelinfos.net

mercredi 20 juin 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Tsahal a autoris mardi l’ouverture partielle du passage d’Erez pour permettre d’acheminer des cas graves vers des hpitaux israliens. Plusieurs centaines de palestiniens, qui tentaient de fuir la bande de Gaza par crainte pour leur vie, taient bloqus mardi dans le corridor menant au point du passage d’Erez la frontire avec Isral, qui a finalement autoris l’vacuation des blesss.

15 personnes victimes des affrontements de ces derniers jours entre factions rivales palestiniennes, ont été transportés vers des hôpitaux israéliens. Des blindés de Tsahal avaient préalablement pénétré dans la zone frontalière pour protéger le passage des ambulances, menacées par les tirs du Hamas.

La chaîne 10 de la télévision israélienne a par ailleurs dévoilé que le vice-ministre de la Défense, Ephraïm Sneh, qui est également médecin, était lui même intervenu dans la bande de Gaza pour y secourir des blessés palestiniens. Des camions dépêchés par plusieurs organisations humanitaires, transportant des vivres et des médicaments, ont aussi été autorisés à franchir la frontière, alors qu’Israël avait fermé tous les points de passage avec le territoire sous contrôle du Hamas depuis vendredi dernier.

Parmi les personnes réfugiées à Erez, on comptait de nombreux fonctionnaires du Fatah et des membres des services de sécurité fidèles au président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

L’association « Médecins sans frontières » a déposé un recours urgent auprès de la Cour Suprême israélienne réclamant l’autorisation de laisser passer l’ensemble des personnes blessées dans les récentes violences inter-palestiniennes, suite aux mauvais traitements reçus dans les hôpitaux de Gaza, et les juges ont demandé au gouvernement de faire tout ce qui était en son pouvoir pour permettre de régler cette situation de crise humanitaire.

Le Fatah a pour sa part pris la décision de couper tous les liens avec le Hamas et a annoncé refuser tout dialogue avec le mouvement islamiste tant que perdurerait la situation dans la bande de Gaza. Israël s’apprête de son coté à imposer un embargo total sur ce territoire, sauf pour l’aide humanitaire, et les taxes jusqu’à présent retenues par le gouvernement israélien seront débloquées uniquement au profit de la nouvelle direction politique siégeant à Ramallah.

Par ailleurs, l’Egypte a annoncé qu’elle allait transférer son ambassade de Gaza à Ramallah, se joignant ainsi aux nations refusant de collaborer avec le leadership du Hamas dans la bande de Gaza.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette