Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Double langage syrien.

Double langage syrien.

Israelinfos.net

vendredi 8 juin 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les messages contradictoires de la Syrie entretiennent la confusion sur ses intentions l’gard d’Isral. Alors que le gouvernement isralien n’a toujours pas reu de rponse directe ses appels au dialogue, Damas continue de souffler le chaud et le froid par mdias interposs.

Dans une déclaration à l’AFP, un officiel syrien affirme que son pays reste prêt à reprendre les négociations avec Israël et à avancer sur la voie de la paix. Réagissant à la proposition de négocier sans intermédiaire et sans condition préalable formulée mercredi par Ehud Olmert, ce même responsable syrien a soutenu que son gouvernement suivait avec la plus grande attention les déclarations israéliennes, tout en estimant que les espoirs étaient minces de voir se concrétiser un changement du côté d’Israël.

Un peu plus tard sur Radio Damas, la position officielle du gouvernement syrien s’exprimait dans des termes beaucoup plus durs. « Israël n’est pas prêt à faire la paix avec la Syrie » déclarait notamment le chroniqueur politique de la station publique. « Le gouvernement Olmert est affaibli sur le plan intérieur, sous le feu des critiques pour sa conduite de la guerre de l’été dernier et n’a pas les moyens de réaliser ses propositions de règlement diplomatique. Israël a bien plus d’intentions agressives que pacifiques, et dissimule ses véritables desseins par des mensonges et des propos vides de sens » a expliqué en substance le journaliste de Radio Damas.
 
A Jérusalem, on n’a pas réagi directement à ces déclarations contradictoires, préférant rappeler qu’Israël était disposé au dialogue et n’avait aucune intention belliqueuse à l’égard de la Syrie. Tsahi Hanegbi, qui préside la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset, a estimé qu’il fallait rester attentif tout à la fois aux messages émis par Damas mais aussi aux signaux en provenance du terrain, et notamment au soutien continu de la Syrie au Hezbollah, et au renforcement de son armée. « Si Israël veut la paix, il doit préparer la guerre » a affirmé le député Kadima.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette