Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Des roquettes Qassam tires par des palestiniens tuent un civil Isralien Sdrot

Des roquettes Qassam tires par des palestiniens tuent un civil Isralien Sdrot

dimanche 27 mai 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Un civil Isralien a t tu dimanche par une roquette tombe sur la ville isralienne de Sdrot, et le Premier ministre Ehud Olmert a promis de poursuivre les oprations militaires destines faire cesser ces tirs, provenant de la bande de Gaza.

Dimanche matin, de nouveaux tirs de roquettes palestiniennes sur la ville de Sdérot ont provoqué la mort d’un civil Israélien et blessé un autre. La victime, un homme âgé de 36 ans, atteint par les éclats de la roquette qui a heurté sa voiture, a été évacuée vers l’hôpital Barzilaï d’Ashkelon où les médecins ont dû constater son décès.


Des Israéliens regardent une roquette qui a été tirée à Sdérot, le 25 mai 2007

Les Brigades Ezzedine al-Qassam, branche armée du mouvement islamiste Hamas, ont revendiqué ce tir mortel.

En près de deux semaines de violences, deux civils ont péri à Sdérot du fait de tirs de roquettes Qassam.

Au total, plus de 220 ont été tirées contre le territoire israélien à partir de la bande de Gaza depuis le 15 mai, indique l’armée israélienne.

Olmert, qui a présidé dimanche matin le conseil des ministres hebdomadaire, a réaffirmé qu’« Aucune personne impliquée dans le terrorisme n’avait la moindre immunité, c’est clair et net ». Ses déclarations laissent penser que des dirigeants politiques du Hamas - qui pour Israël donneraient le feu vert aux tirs de roquettes - pourraient aussi être pris pour cible par Tsahal.

« Nous ne sommes liés à aucun calendrier. Nous déciderons où comment et dans quelle mesure nous agirons », a-t-il ajouté.

L’armée israélienne a déclaré que le Premier ministre palestinien Ismaïl Haniyeh, un chef du Hamas, n’était pas la cible des tirs effectués samedi par des appareils israéliens contre des petits bâtiments de gardiens devant la résidence du chef du gouvernement à Gaza.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette