Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Bernard Kouchner condamne l’Iran.

Bernard Kouchner condamne l’Iran.

Guysen Isral News

dimanche 27 mai 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Suite la publication du rapport de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique selon lequel l’Iran, loin de se plier aux rsolutions onusiennes, a intensifi l’enrichissement d’uranium, le nouveau ministre franais des Affaires trangres et europennes, M. Bernard Kouchner a fait la dclaration suivante depuis le Liban ou il rencontrait le Premier ministre libanais, M. Fouad Siniora :

"Le rapport du Directeur général de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique confirme les indications qui nous étaient parvenues ces dernières semaines sur l’évolution du programme iranien :

  • l’Iran n’a pas suspendu ses activités liées à l’enrichissement, mais les a au contraire étendues : ce sont aujourd’hui plus de 2 000 centrifugeuses qui sont en fonctionnement ou en cours d’assemblage dans l’usine souterraine de Natanz .
  • l’Iran n’a pas coopéré de manière satisfaisante avec l’Agence : le champ des questions sans réponse est toujours aussi vaste. L’Agence confirme que l’Iran n’avait pas le droit de modifier unilatéralement comme il l’a fait l’application de son accord de garanties. Plus grave, l’Agence signale que l’absence de communication de certaines informations depuis plus d’un an a sensiblement dégradé sa connaissance du programme nucléaire iranien.

Il est encore temps pour l’Iran de suspendre ses activités liées à l’enrichissement.
Sinon, comme le prévoit la résolution 1747, nous n’aurons d’autre choix que d’aller de l’avant au Conseil de sécurité.

Si tel devait être le cas, je souhaite que nous puissions adopter rapidement de nouvelles sanctions, qui manifestent à l’Iran que la voie qu’il a choisie est inacceptable, et ne le mènera que vers un isolement croissant.

Je compte m’entretenir de la question avec mes collègues, notamment à l’occasion de la réunion des ministres des Affaires étrangères du G8 à Berlin, la semaine prochaine« Le président français Nicolas Sarokzy avait déjà dévoilé la politique française concernant le dossier iranien en déclarant qu’il fallait imposer de nouvelles sanctions à Téhéran, ’’sans hésiter avant de les mettre en œuvre’’. Dans une interview à un magazine allemand N.Sarkozy avait en outre précisé que »de mon point de vue je n’hésiterai pas à durcir les sanctions’’.

Lors d’un discours prononcé jeudi à Ispahan, le président iranien Mahmoud Ahmedinejad a menacé Israël d’ « anéantissement » s’il revenait sur la même erreur commise au Liban l’été dernier.

« Aujourd’hui, les peuples de la région et le peuple palestinien se sont réveillés et si Israël venait à commettre la même erreur, il suscitera la colère des pays voisins qui l’anéantiront », a ajouté le président iranien.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette