Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Revue de la presse isralienne du Congrs Juif Europen

Revue de la presse isralienne du Congrs Juif Europen

Numro 376

vendredi 25 mai 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Tous les quotidiens : Mahmoud Ahmedinedjad s’est adress dans un discours tlvis l’tat d’Isral : « Si vous attaquez nouveau le Liban, l’ocan des pays de la rgion extraira la racine du rgime sioniste. Si vous pensez qu’en attaquant les leaders palestiniens, vous prparez le terrain une nouvelle agression contre le Liban, vous vous trompez. 60 annes d’invasions et d’liminations cibles sont largement suffisantes ».

Revue de la presse israélienne du Congrès Juif Européen 


Jérusalem, le 25/5/07                                                                                                       Numéro 376



 


 

 Les grands titres

 

Tous les quotidiens: Mahmoud Ahmedinedjad s'est adressé dans un discours télévisé à l'état d'Israël: "Si vous attaquez à nouveau le Liban, l'océan des pays de la région extraira la racine du régime sioniste. Si vous pensez qu'en attaquant les leaders palestiniens, vous préparez le terrain à une nouvelle agression contre le Liban, vous vous trompez. 60 années d'invasions et d'éliminations ciblées sont largement suffisantes". Dans ce discours, Ahmedinedjad a fait savoir qu'il n'avait pas l'intention de mettre fin au programme nucléaire de son pays et ce malgré les pressions de la communauté internationale: "Le monde occidental doit savoir que la nation iranienne a déjà atteint la phase d'enrichissement industriel de l'uranium. La voie du nucléaire est une voie sans retour pour nous". 

Haaretz(manchette): Le Président Bush qui a appelé à accentuer les sanctions contre l'Iran. Le ministre français des Affaires Etrangères Barnard Kouchner y est également favorable. 

Tous les quotidiens: En marge de ces déclarations, le directeur de l'Agence internationale à l'énergie atomique Mohamed El Baradaeï  a affirmé que l'Iran risquait de se doter de l'arme nucléaire d'ici trois à huit ans: "L'Agence a de plus en plus de mal à contrôler le programme nucléaire iranien"a-t-il dit . Toutefois, il a déploré que le monde se dirige vers une confrontation armée avec l'Iran et a proposé l'ouverture d'un dialogue avec Téhéran. Mohamed El Baradaeï a tenu ces propos lors d'une conférence internationale organisée au Luxembourg par le Président du Congrès Juif Russe, Moché Kantor. 

Haaretz: Bien que cette conférence ne soit pas un forum officiel, elle devrait se terminer par un communiqué  commun qui insistera sur la nécessité de non prolifération d'armement nucléaire. 

Maariv: L'envoyé spécial du Maariv à cette conférence, Elie Bardenstein explique que les pressions très intenses des délégués israéliens, Dr Ouzi Arad et Eli Levita  à cette conférence, ont conduit  à l'annulation  d'une résolution appelant Israël à se débarrasser progressivement de son potentiel nucléaire en échange de l'arrêt de l'enrichissement d'uranium par l'Iran. Plusieurs experts étrangers qui participent aussi à la conférence du Luxembourg ont œuvré également en ce sens en expliquant que la priorité était de s'occuper de la menace iranienne: "Nous avons compris qu'il était prématuré de demander à Israël de se débarrasser de son armement nucléaire". 

 

2. Sdérot: Poursuite  des kassem et de l'exode

Tous les quotidiens: Une dizaine de roquettes kassem se sont abattues hier sur Sdérot et ses environs sans faire de blessés ni de dégâts. Entre trois et cinq cents habitants de Sdérot ont rejoint hier le campement installé par le milliardaire Arcady Gaïdamek à leur intention dans le parc de Ganeï  Yéochouah à Tel-Aviv. 

Haaretz : Le gouvernement tente de rivaliser avec le milliardaire. Quant à la colère des habitants, elle rivalise avec la fatigue: "Nous allons nous reposer ici. Nous irons au Luna Park voisin(sur invitation de Gaïdamek) et nous allons nous restaurer. C'est tout aussi bien qu'un hôtel 5 étoiles, affirment ces habitants. 

Yediot Aharonot: L'officier qui est chargé de la défense passive dans Sdérot n'est autre que le fils du maire de la ville, le sous-lieutenant Idan Moyal.  

Maariv: Tzahal affirme: "L'évacuation des habitants de Sdérot est mauvaise pour Israël et encourage les terroristes à poursuivre leurs attaques. 

 

3. Elections primaires chez les Travaillistes: J-3

Haaretz-Yediot Aharonot : A trois jours des élections pour la Présidence du parti travailliste, les deux quotidiens publient des sondages sur les intentions de vote des adhérents travaillistes: 

Haaretz: Au premier tour, Amy Ayalon 34%, Ehud Barak 30%, Amir Peretz 17%, Offir Pines 8% , Danny Yatom 2%, n'ont pas encore décidé 9%. 

Au second tour:  Ayalon 45%, Barak 36%; n'ont pas encore décidé 19% 

Yediot Aharonot: Ayalon 35%, Barak 31%, Peretz 20%, Offir Pines 9%, Danny Yatom 2%.Au second tour: Ayalon 49% , Barak 39%

Commentaires: 

Haaretz: De plus en plus de supporters d'Offir Pines et Dany Yatom reportent leur soutien sur Amy Ayalon. Bien que dans plusieurs domaines Barak domine, il reste devancé par Ayalon dans les intentions de vote. 44% des adhérents souhaitent que le parti reste au gouvernement ce qui est plus conforme avec la position adoptée par Barak. 

Yediot Aharonot: L'un des dirigeants du camp Barak affirme qu'en cas de second tour: Ehud Barak proposera à Amir Peretz un poste de numéro 2. Mais dans l'ensemble, les proches de Barak admettent que s'il ne parvient pas à l'emporter au premier tour, il perdra ce scrutin. Pendant ce temps, Amir Peretz reste confiant: "Je vais l'emporter, et dans un mois je serai ministre de la Défense. A.B.Yéochouah a annoncé qu'il soutenait Amy Ayalon. D'autres personnalités d'envergure, le suivent. 

Maariv: Amir Peretz affirme que si Ehud Barak devait échouer lors des élections, il ne resterait pas au Parti travailliste.

 

D'autres titres en bref 

Tous les quotidiens : Sonia Peres , l'épouse de Shimon Peres qui a 81 ans a été admise d'urgence hier soir à l'hôpital Shiba de Tel Hachomer. Elle souffre d'une insuffisance cardiaque et d'un oedème  au poumon. Lorsque les journaux ont bouclé, l'état de Sonia Peres était très préoccupant mais ce matin, l'épouse de l'ancien Premier Ministre est dans un état sérieux mais stationnaire et ses jours ne sont pas en danger.  

 

Tous les quotidiens: Incendie, dans la nuit de mercredi à jeudi, de la grande synagogue séfarade de Genève "Hechal Haness". Cet incendie dont on ne connaît pas encore l'origine a quasiment détruit l'intégralité de la synagogue qui avait été construite dans les années 70 par l'homme d'affaires Nissim Gaon, président de la Fédération Sépharade Mondiale. Le Haaretz publie une  photo de la synagogue dévastée par le feu. Les enquêteurs étudient toutes les pistes y compris celle d'un acte antisémite. Il y a deux ans, la synagogue de Lucerne avait été également détruite par un incendie. 

 

Yediot Aharonot: Un tiers des Israéliens estiment que le système juridique en Israël est corrompu et qu'il faut corrompre un juge ou un avocat pour avoir une chance de remporter un procès. Cette donnée a été rendue publique dans un rapport sur la corruption internationale: "C'est une donnée inquiétante qui se rajoute à d'autres dans ce même domaine. Israël est classé au 34ème parmi les pays les plus corrompus au monde" a déclaré le professeur Gross qui dirige la branche israélienne de l'organisation international de lutte contre la corruption.  

 

Makor Rishon: Le groupe parlementaire d'Israël Betenou a déposé un projet de loi visant a confier aux grands rabbins des villes le dossier des conversions de non-juifs. Cette démarche devrait permettre d'accélérer la procédure de conversions de milliers d'Israéliens non-juifs venus de l'ex-Union Soviétique 

 

Haaretz (supplément): Le journal publie un reportage sur le réseau des écoles juives d'Otzar Hatorah en France et à Paris en particulier. Le journaliste du Haaretz Or Kashti qui publie ce reportage explique que si les enseignants et les directeurs d'Otzar Hatorah sont orthodoxes dans le plein sens du terme, les élèves, eux, sont issus de courants plus traditionalistes au sein de la communauté juive de France et que personne ne s'offusquera si à la sortie de l'école, par exemple à Otzar Hatorah Créteil, un élève retirera sa kippa. Le rav Shimon Marciano, directeur du lycée explique: "Je ne suis pas le gardien du Bon Dieu. Il en a suffisamment comme cela. Je suis seulement responsable de ce qui se passe à l'intérieur du lycée". Le Haaretz cite l'enquête du Dr Erik Cohen qui a recensé  environ 30.000 jeunes juifs actuellement dans les écoles juives de France  soit une augmentation de 20% par rapport aux données enregistrées il y a 5 ans. 


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette