Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Rapports sur les progrès nucléaires de l’Iran

Rapports sur les progrès nucléaires de l’Iran

mercredi 7 mars 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Récemment, les médias iraniens ont cité des sources occidentales sur l’accélération des activités nucléaires iraniennes. Il convient de noter que jusqu’à présent, le régime syrien n’a ni confirmé, ni nié ces rapports.

Les neuf tonnes de gaz UF6 amenées à Natanz pourraient être utilisées pour une bombe atomique

Le 20 février 2007, l’Agence de presse conservatrice iranienne Aftab a déclaré, dans un rapport attribué à des sources occidentales, que l’Iran avait « au début du mois, transféré un container de neuf tonnes de gaz UF6 aux installations nucléaires de Natanz. S’ils le souhaitent, les Iraniens peuvent [à présent], en se servant de ce gaz, faire fonctionner plusieurs centrifugeuses. Si les neuf tonnes d’UF6 dans ce container sont soumises à l’enrichissement, il sera possible de produire un seule bombe atomique. » (1)

Le 20 février 2007, l’agence de presse ISNA rapporte que selon des sources diplomatiques à Vienne, « début février 2007, l’Iran aurait transféré neuf tonnes d’UF6 des installations nucléaires d’Ispahan aux installations nucléaires souterraines de Natanz, où l’installation des centrifugeuses a débuté, le mois dernier. » (2)

Le 22 février 2007, le quotidien réformiste en ligne Rooz a écrit que c’était là la bonne nouvelle que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad avait eu l’intention d’annoncer lors de célébrations consécutives aux « 10 jours de Fajr », début février.

Kayhan : Avec « un pas de plus dans son programme nucléaire », l’Iran « forcera le monde à le traiter comme il veut. »

Depuis début février, plusieurs rapports parus dans les médias iraniens évoquent une accélération des activités nucléaires. Dans un éditorial du 4 février 2007, le quotidien iranien Kayhan, proche du Guide suprême Ali Khamenei, a affirmé que la nucléarisation de l’Iran était un fait accompli et que l’Occident devait accepter l’idée d’un Iran nucléaire : "Après une période de calme relatif, le dossier nucléaire iranien va connaître des modifications importantes qui ne tarderont pas à influer sur le destin de plusieurs problèmes, avec des résultats déterminants, différents de ceux obtenus dans le passé. L’Iran est sur le point de franchir une nouvelle étape dans son programme nucléaire. [ce qui] obligera le monde à voir l’Iran d’un tout autre oil et à traiter [l’Iran] comme il le souhaite.

Le Conseil de sécurité [de l’ONU] a demandé à l’Iran de suspendre toutes ses activités liées à l’enrichissement, mais les ingénieurs iraniens des [installations nucléaires] souterraines de Natanz s’apprêtent à installer 3 000 centrifuges. Quelle que soit la réaction occidentale, dans quelques mois [le programme nucléaire iranien] sera finalement couronné de succès.

L’Iran va imposer ses aspirations nucléaires aux Occidentaux [qui veulent avoir l’exclusivité des programmes nucléaires]. Avec un tant soit peu de logique, les Occidentaux s’apercevront qu’au bout du compte, ils ne peuvent rien et que l’Iran nucléaire est déjà né. Pas un seul commentateur occidental ne croit qu’une attaque militaire pourra complètement stopper le programme nucléaire iranien. [Une telle attaque] ne pourrait qu’encourager Téhéran à poursuivre son programme [nucléaire], avec plus de détermination. L’Occident n’a d’autre choix que d’envisager la vie aux côtés d’un Iran nucléaire." (3)

« Un Iran nucléaire. est un fait. que les autres doivent accepter afin de sauvegarder leurs intérêts légitimes »

Dans un article du 5 février 2007 paru dans l’hebdomadaire Sobh-e Sadeq, porte-parole du Guide suprême d’Iran Ali Khamenei lu dans le milieu des Gardiens de la Révolution, Yadollah Javani, directeur général du Bureau politique des Gardiens de la Révolution, a évoqué les progrès nucléaires de l’Iran : « .Malgré le succès imaginaire des Américains, remporté avec le renvoi du dossier [nucléaire de l’Iran] au Conseil de sécurité et l’adoption des Résolutions 1696 et 1737, l’inutilité de cette résolution devient plus évidente jour après jour, face à l’opposition de l’Iran et à la poursuite de ses activités nucléaires [.] Ainsi, l’Iran nucléaire, puissant et influent parmi les pays de la région [.] est un fait et une vérité vivante qui les autres doivent accepter s’ils veulent protéger leurs intérêts légitimes. » (4)


(1) Aftab, Iran, le 20 février 2007

(2) ISNA, Iran, le 20 février 2007

(3) Kayhan, Iran, 4 Février 20007

(4) Sobh-e Sadeq, Iran, le 5 février 2007


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

MEMRI
Le chef politique du Hamas : l’accalmie n’est qu’une ruse dans le plan de résistance. Le Hamas ne s’oppose pas aux « frontières de 1967 » comme solution intérimaire. - avril 2005
A l’Université libanaise, un symposium d’Al-Manar appelle à rayer Israël de la carte, citant Hitler en exemple - décembre 2005
Sur un site iranien réformateur : une nouvelle fatwa établit que la loi islamique n’interdit pas le recours aux armes nucléaires - février 2006
Le président syrien Bachar Al-Assad : Je n’ai pas « promis » de réforme - octobre 2010
Un chroniqueur égyptien : les magnats juifs de l’Internet profitent à l’humanité et aux musulmans plus que les savants musulmans et Al-Qaeda. - avril 2013
Le chef du Hamas Khaled Mashaal : « l’Holocauste est une exagration visant extorquer l’Allemagne, et l’Holocauste sioniste commis contre les Arabes est bien pire » - août 2007
Al-Shatat : une production syrienne en l’honneur du Ramadan - décembre 2003
Le quotidien égyptien du Parti au pouvoir : l’holocauste est un mensonge sioniste conçu pour extorquer l’Occident - août 2004
Récents contacts entre l’Arabie saoudite et l’Iran pour résoudre la crise libanaise - janvier 2007
Des responsables saoudiens défendent l’accusation du prince héritier Abdallah contre les sionistes qui seraient, selon lui, derrière les attentats meurtriers en Arabie Saoudite - juin 2004
Menace iranienne
Des dissidents iraniens révèlent les dessous du programme iranien - avril 2011
Lauréats du concours de caricatures de l’Holocauste 2016 à Téhéran : le Français Zéon grand gagnant - juin 2016
Accord de Vienne : l’AIEA et l’Iran ont gardé deux documents annexes secrets ! - juillet 2015
Caricatures sur la Shoah : l’Iran persiste, dessine et signe - janvier 2016
Iran : les partenaires d’Israël dans la guerre seront punis - novembre 2008
Iran : les pendaisons d’espion pour Israël tiennent lieu de « jeux du cirque » - décembre 2010
Rassemblement à Science Po. - décembre 2006
Nucléaire : l’Iran va continuer à enrichir l’uranium à 20% - mai 2010
Iran : « 10 tentatives de fournir des armes aux terroristes » - juin 2011
La production d’uranium enrichi s’acclre en Iran, selon l’AIEA - février 2012

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette