Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Rudy Giuliani rencontre Palestinian Media Watch et déclare : « soutien du (...)

Rudy Giuliani rencontre Palestinian Media Watch et déclare : « soutien du terrorisme, l’Autorité palestinienne est une machine à tuer et n’a pas qualité à être un État »

Hélène Keller-Lind

dimanche 10 juin 2018
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Importante rencontre entre Rudy Giuliani, ancien maire de New York, proche du Président Trump dont il est l’avocat, le directeur de Palestinian Media Watch, Itamar Marcus et Maurice Hirsch, son responsable juridique. Parfaitement au courant de la manière dont l’Autorité palestinienne incite au terrorisme, y compris en versant des « salaires » au terroristes en prison ou des allocations à leur famille, Rudy Giuliani condamnait celle-ci sans réserve, la jugeant indigne de devenir un État et déclarait que dans de telles conditions toute aide financière qui lui est apportée doit cesser.

Des déclarations capitales et une première

« Les paiements par l’Autorité palestinienne à des terroristes reconnus coupables de terrorisme constituent des violations absolues des droits de l’homme et un crime en soi. Donner de l’argent à des personnes qui massacrent des êtres humains innocents, y compris des enfants et des femmes et des innocents de toutes sortes, est une contribution directe au terrorisme ... Le fait que l’Autorité palestinienne le fasse, le fasse à grande échelle, est une indication supplémentaire du fait que l’Autorité palestinienne est l’un des premiers soutiens du terrorisme et n’a donc pas qualité à être un Etat." Déclaration de Rudy Giuliani, ancien maire de New York, aujourd’hui avocat du Président Trump, faite lors de sa rencontre le 6 juin dernier avec Itamar Marcus, le fondateur et directeur de Palestinian Media Watch – dont nous avons souvent évoqué ici les travaux importants d’observation minutieuse de la société palestinienne et de ses dirigeants qui disent une chose en arabe et son contraire en anglais– et le responsable juridique de PMW.

https://www.youtube.com/watch?time_...

Autre conclusion qui s’impose que tirait ce proche conseiller du Président américain :
Aucun pays, comme « les Etats-Unis, par exemple, ne devrait donner de fonds à l’Autorité palestinienne, et ne pas se borner à restreindre l’utilisation de ces fonds, car l’argent est fongible. Donc, s’ils reçoivent de l’argent dans un but donné, ils ne l’utilisent tout simplement pas à cette fin et le transfèrent pour payer des terroristes pour avoir tué des Américains, car nombre de ces terroristes ont tué des Américains aussi bien que des Israéliens. »
On se souvient, en effet, de l’émotion provoquée aux États-Unis par le meurtre de Taylor Force, ancien membre des forces armées américaines, qui avait repris des études et se trouvait en Israël en mars 2017 dans le cadre d’un voyage avec son université. Un projet de loi portant son nom, destiné à mettre fin à ces financements américains a été adopté par le Congrès américain et est devenu loi après avoir été signé par le Président Trump en mars dernier. Les restrictions imposées dans le versement de fonds à l’Autorité palestinienne dans le cadre de cette loi ne sont donc pas suffisantes estime Rudy Giuliani. On sait, d’ailleurs, que la corruption est endémique au sein de l’Autorité palestinienne et que Mahmoud Abbas a souvent déclaré fermement qu’il était hors de question de toucher aux ‘salaires versés’ aux terroristes, quelles que puissent être les difficultés budgétaires de l’Autorité palestinienne. Ce qu’il faisait encore en janvier 2018 en s’adressant au Conseil central de l’OLP, en évoquant justement le Taylor Force Act

http://www.palwatch.org/main.aspx?f...

Difficile d’être plus clair et de dire la réalité de manière plus explicite que ne l’a fait Rudy Giuliani. Un changement de ton et d’analyse essentiels. Une première importante à ce niveau en Occident…
Travail remarquable et crucial de PMW qui montre comment leurs dirigeants utilisent les Palestiniens comme chair à canon avec des fonds occidentaux
Lors de leur rencontre, Itamar Marcus et Maurice Hirsch donnaient à Rudy Giuliani une ample documentation montrant l’omniprésence de l’incitation au terrorisme dans la société palestinienne depuis des décennies dans les territoires gérés aujourd’hui par Mahmoud Abbas.
Une société façonnée dans la haine et l’amour de la violence anti-israélienne, voire antisémite, depuis des années. L’accent étant mis sur l’exemple de gloire et récompense suprême en islam que serait le « martyre » ou mort pour Allah, lors d’attaques contre Israéliens ou Juifs, poussant des centaines de Palestiniens à servir volontairement de chair à canon au mépris de leur propre vie. Ce que fait aussi le Hamas en reprenant cette incitation à la violence dans la bande de Gaza, ayant fait récemment d’une jeune secouriste crédule un bouclier humain volontaire et une « martyre » .
Lors de cette rencontre, l’ancien maire de New York rendait hommage au travail accompli par PMW, l’encourageant à poursuivre jusqu’à ce qu’à ce qu’un terme soit mis un terme à tout cela

http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=2585.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette