Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le conseil européen dénonce « l’impact négatif » de l’Iran au Proche-Orient

Le conseil européen dénonce « l’impact négatif » de l’Iran au Proche-Orient

samedi 16 décembre 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les dirigeants des Vingt-Cinq réunis en sommet ont mis en garde vendredi le président iranien Mahmoud Ahmadinejad contre l’« impact négatif » de sa politique sur la stabilité au Proche-Orient, notamment via sa négation de l’Holocauste et ses appels à la destruction d’Israël.

Le conseil européen dénonce l« ’impact négatif » de l’Iran au Proche-Orient
Regrettant aussi l’annulation par Téhéran d’une réunion de la Commission irano-européenne sur les droits de l’Homme, les Vingt-Cinq devaient déclarer dans leur communiqué final que « l’Iran doit jouer un rôle responsable dans la région ».
Les relations entre l’Europe et le régime des mollahs dirigé par le très radical Ahmadinejad se sont tendues au cours de l’année écoulée, en raison de la querelle sur le nucléaire iranien. Téhéran refuse d’entendre les appels internationaux à suspendre ses programmes d’enrichissement de l’uranium et se retrouve menacé de sanctions, en dépit des efforts européens pour régler la crise à l’amiable.

La conférence sur l’Holocauste organisée cette semaine par l’Iran, à laquelle a participé tout le gratin du négationnisme mondiale, a encore accru la tension. Les Vingt-Cinq répètent leur condamnation maintes fois affirmée de cette conférence : « L’Union Européenne condamne toute négation de la réalité historique de l’Holocauste, que ce soit tout ou en partie et (...) rejette fermement les sous-entendus et les objectifs » de cette conférence.

Les Vingt-Cinq se disent « profondément inquiets » des « menace envers Israël » de la part de l’Iran, ainsi que de la « détérioration continue des droits de l’homme et libertés politiques » des Iraniens.

Tout cela, « ne peut qu’avoir des conséquences négatives pour les relations entre l’Union Européenne et l’Iran », ajoutent les Vingt-Cinq dans leur projet de déclaration finale.
Les Européens déplorent enfin le rejet par Téhéran des demandes de l’AIEA (Agence internationale à l’énergie atomique) et du Conseil de sécurité en matière de nucléaire.

Selon un diplomate britannique, la résolution sanctionnant Téhéran, en pourparlers depuis des mois, après un nouveau projet de Londres et Paris et des amendements russes et américains, devrait être présentée dans les deux semaines à venir. Selon des responsables, les membres permanents du Conseil, bloqués par les réticences de Moscou et Pékin, s’approcheraient d’un accord.

AP


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette