Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Pour la première fois depuis la fin de la guerre, des chasseurs israéliens (...)

Pour la première fois depuis la fin de la guerre, des chasseurs israéliens ont survolé Beyrouth

RIA Novosti

mardi 24 octobre 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

En dépit de l’interdiction de survol du territoire du Liban établie dans la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU [qui prévoit d’emblée « la libération inconditionnelle des soldats israéliens enlevés », Éhoud Goldvasser et Eldad Regev], des chasseurs israéliens ont de nouveau survolé lundi l’espace aérien libanais, selon l’Agence nationale d’information (Liban).

Pour la première fois depuis la fin de la guerre entre Israël et le Hezbollah, le 14 août dernier, des avions militaires israéliens ont survolé à basse altitude Beyrouth et le sud du Liban.

Ce survol intervient trois jours après que le président français Jacques Chirac a demandé à l’Etat hébreu de mettre fin au survol du Liban et d’appliquer intégralement la résolution 1701 du Conseil de sécurité [qui prévoit d’emblée « la libération inconditionnelle des soldats israéliens enlevés », Éhoud Goldvasser et Eldad Regev] qui a mis fin au conflit armé. Le contingent français de maintien de la paix déployé dans le sud du Liban a même menacé d’ouvrir le feu sur les avions israéliens violant l’espace aérien libanais.

Quoi qu’il en soit, deux chasseurs israéliens ont survolé le territoire du Liban et ont même franchi le mur du son au-dessus de la capitale libanaise. Ils ont également effectué un bang au-dessus de la ville portuaire de Tyr, à 83 km au sud de Beyrouth.

Les autorités libanaises ne cessent de faire appel à l’ONU, lui demandant de mettre fin aux survols du territoire du Liban par l’aviation israélienne qui y procède depuis déjà une trentaine d’années. Quoi qu’il en soit, Israël refuse de se plier à cette revendication, prétextant la nécessité de vols de reconnaissance par le fait que des armements sont toujours livrés depuis la Syrie à l’intention du Hezbollah.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette