Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La centralité de la cour des Invalides pour les Juifs de France

La centralité de la cour des Invalides pour les Juifs de France

Par Alain Rajchman | En exclusivité pour Desinfos.com

lundi 3 juillet 2017
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Personne n’a encore rapproché les deux événements qui font de la Cour des Invalides un lieu privilégié du lien que les Juifs nouent avec la République.
En 1895, dans la Cour des Invalides, la France se déshonorait en dégradant le Capitaine Dreyfus. En 2017, la République va s’honorer par l’hommage émouvant qu’elle se prépare à rendre à Simone Veil.
Deux destins si différents et qui se croisent pourtant cette même cour des Invalides pour nous dire la même foi à servir la Nation, malgré les vicissitudes, au nom de l’intérêt général.

Des vicissitudes, le Capitaine Dreyfus et Simone Veil vont en connaître. La dégradation du Capitaine Dreyfus s’est accompagnée de la violente crise antisémite que l’on connaît, et lorsque Simone Veil dépénalise l’avortement, elle est conspuée par les mêmes forces de droite violentes et antisémites au nom de « Simone Veil, la juive, l’avorteuse… »

Pourtant, dans les deux cas rien ne leur fera renoncer à la volonté de servir le pays de manière exemplaire et courageuse. Rien de remettra en question leurs convictions et leur confiance dans ce qu’est la France. Le long chemin vers la réhabilitation de Dreyfus en 1906, comme l’immense émotion qui se manifeste à l’occasion de la disparition de Simone Veil, nous montrent aussi combien la France peut être juste, belle et reconnaissante. Mercredi, la cour des Invalides occupera donc une place centrale dans nos cœurs en nous montrant le visage de la France telle que nous aimons !


Illustration : Dégradation d’Alfred Dreyfus,
Dessin d’Henri Meyer paru dans Le Petit Journal du 13 janvier 1895. Le 5 janvier, le capitaine Alfred Dreyfus est dégradé dans la cour de l’Hôtel des Invalides.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette