Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Je ne comprends pas

Je ne comprends pas

Jacques Aslan

jeudi 17 août 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Il est des choses qui ne s’expliquent pas.
On est bien d’accord sur le fait que la guerre entre Israël et le Hezbollah fait des victimes « civiles » ; en plus grand nombre du côté libanais car entre autre :

1) les combattants du Hezbollah se cachent ou cachent leur artillerie parmi la population civile.

2) Certains des cadavres retrouvés dans les ruines peuvent aussi bien être ceux de combattants du Hezbollah que de civils puisque, en l’absence d’uniforme, rien ne distingue l’un de l’autre (certains civils sont d’ailleurs « civils » le jour et « Hezbollah » la nuit tombée).

Avec raison, les médias, les gouvernements, les mouvements pour la paix, les humanitaires, les syndicats et bien d’autres, expriment leur indignation devant le millier de morts annoncé au Liban. Les populations de confession musulmane en particulier sont très virulentes et très agressives vis-à-vis des israéliens et de tous ceux qui ne condamnent pas avec force ces bombardements (qui ne font que répliquer aux envois de Katiouchkas sur Israël.)

Des manifestations spontanées ou non ont lieu en différents points du globe. La ligue arabe s’indigne, çà et là des actes antisémites sont commis. Des drapeaux sont brûlés, des vengeances terribles sont proférées, car le sang musulman a coulé.

D’un autre côté, en Irak, on nous annonce une vingtaine de morts chaque jour (c’est-à-dire une moyenne de 600 par mois) soit parce qu’un kamikaze s’est fait exploser en tuant vingt ou trente civils qui passaient par là, soit parce qu’une tribu s’est vengée en exécutant quelques membres d’une autre tribu.

Le mois de juillet 2006 a même dépassé cette moyenne puisqu’on en est à 1800 tués. C’est-à-dire près du double des victimes libanaises pendant la même période.

C’est là que je ne comprends plus très bien : je ne vois, ni dans la communauté musulmane d’Europe, ni dans les pays musulmans, ni dans les pays occidentaux (ONG, associations pour la paix etc ...) de manifestation hurlant « à mort les assassins » ou « vengeance » ou détruisant un

quelconque symbole relatif aux belligérants. Je n’entends pas les pays musulmans vociférer des insultes et des menaces à l’intention des tueurs.

Je n’entends pas de cri d’indignation quand un chiite ou un sunnite incendie une mosquée alors que des foules musulmanes se sont soulevées partout dans le monde pour moins que cela quand des lieux de culte musulmans ont été simplement menacés par des non- musulmans.

Alors je suis obligé d’en conclure : des musulmans tués par des musulmans, on n’en fait pas une affaire trop grave. Des musulmans tués par des non musulmans non juifs suscitent colère et appels à la violence dans le monde entier. Des musulmans tués par des soldats israéliens ou des bombes israéliennes déclenchent scandale et réprobation sur la Terre entière et spécialement chez les musulmans ; réunions à tous les niveaux, manifestations, dénonciation d’actes barbares et intolérables.

Comme quoi l’égalité dans la mort reste discutable...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette