Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le résultat des élections aux Etats-Unis est une fois de plus la preuve de la (...)

Le résultat des élections aux Etats-Unis est une fois de plus la preuve de la fin d’une ère politique

Chronique de Michaël Bar-Zvi | Tet Hechvan 5777 - 10 novembre 2016

jeudi 10 novembre 2016
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Boker tov amis auditeurs de Radio J. Le résultat des élections aux Etats-Unis est une fois de plus la preuve de la fin d’une ère politique. Les analystes, les journalistes, les instituts de sondage, les commentateurs et les experts sont incapables, non seulement de prévoir l’issue du scrutin, mais également, et c’est bien plus grave, de comprendre le sens du changement qui est en train de se produire dans les démocraties occidentales. En Israël, en Angleterre, aux Etats-Unis et peut-être bientôt en France le logiciel de la politique a implosé.

Fini le temps où une classe politicienne se pensant comme investie de la sagesse unique pouvait imposer sa vision du monde à un peuple pour lequel elle n’a jamais eu le moindre semblant de considération. L’immense confédération de la bien-pensance se trouve prise à son propre piège et estime au fond que ce n’est pas elle qui se fourvoie, mais bien le peuple. Comme le disait un commentateur hier matin les sondages ne se trompent jamais, en revanche on devrait envisager de remplacer le peuple !

Le parti démocrate américain n’a pas seulement fait une erreur de casting, mais il n’a pas compris qu’Hilary Clinton et Obama étaient des personnalités bien plus « clivantes » que Donald Trump, dont personne ne pense, ni lui-même d’ailleurs, qu’il sait tout mieux que tout le monde sur tous les sujets.

On a vu tout au long de cette campagne les commentateurs pointer les incohérences et les dérapages du candidat républicain et on s’est enthousiasmé pour les shows talentueux d’Obama, alors que sa politique a plongé les américains dans un profond désarroi. Internet, les réseaux sociaux, les sites de groupes les plus divers ont modifié les règles de la démocratie.

L’intelligence de Trump réside dans son choix stratégique d’être le candidat anti-parti dans un parti traditionnel. Comprenant les faiblesses et le manque d’unité du parti républicain il a neutralisé tous ses adversaires et a pu apparaître comme une alternative pour les Américains dégoûtés par la politique, et qui savent que les hommes politiques, en général, profitent du pouvoir pour construire leur fortune, comme les Clinton ou les Obama.

Trump, milliardaire, n’avait donc rien à attendre sur le plan personnel et c’est en cela qu’il s’est forgé une forme de crédibilité. Mais de son point de vue, pourquoi est-il entré dans cette arène ? Peu de gens se souviennent qu’en 2011, avant la précédente campagne électorale, Obama avait publiquement humilié Trump, qui n’était pas candidat à l’époque, lors d’un diner caritatif et l’avait tourné en dérision, transgressant un principe moral fondamental dans le judaïsme « al talbin pne haverkha berabim », ne fais pas pâlir le visage d’autrui en public.

Ce soir-là est née la carrière politique de Trump, et Obama en porte la lourde responsabilité, de même qu’indirectement son rôle écrasant dans la campagne d’Hilary Clinton a accentué ses faiblesses de celle-ci. Netanyahou, contrairement à tous les dirigeants de la planète hormis Poutine, a judicieusement entretenu des relations amicales avec Trump et ses proches collaborateurs, parmi lesquels se trouvent de nombreux amis et soutiens d’Israël de longue date, à l’image de Newt Gingrich, candidat au Secrétariat d’Etat, le général Michael Flint pressenti pour le Défense, ou Rudy Giuliani probable ministre de la Justice.

La crainte d’une initiative Obama à l’ONU sur le Proche-Orient qu’Hilary Clinton aurait ensuite mis en œuvre semble aujourd’hui impensable, et quant à la conférence de paix proposée par Jean-Marc Ayrault elle se déroulera sans doute un jour sur le site de l’aéroport Notre-Dame des Landes…


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette