Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Breaking : Les derniers événements du front

Breaking : Les derniers événements du front

© Metula News Agency

mardi 8 août 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Metula, 17h 16 locales, Une bonne nouvelle pour commencer : la fibre optique qui avait été mise hors service par une roquette a finalement été réparée durant la nuit, au prix d’efforts remarquables de la part des techniciens des pourvoyeurs de liaison Hot.

 Nous pouvons désormais expliquer qu’une section de 200 mètres de câble avait brûlé lors d’un incendie provoqué par la chute d’une Katioucha au-dessus d’une falaise particulièrement difficile d’accès et, de plus, située à moins de 4 kilomètres d’un secteur dans lequel se déroulaient de très violents affrontements. Les techniciens ont pris de gros risques pour remplacer la fibre carbonisée, sous les bombes, et suspendus dans le vide à plusieurs dizaines de mètres de hauteur. La falaise "maudite" se trouve juste en surplomb de Kiriat Shmona, dans la montagne de Nephtali. A noter également que Bezek, l’équivalent israélien de France-Télécom, et concurrent acharné de Hot, a mis ses équipes et ses moyens à disposition de son rival commercial. Il s’agit d’une nouvelle expression de solidarité, typique de l’esprit qui règne ici en période de guerre.

 

- - -

 

Toutes les liaisons de la rédaction de la Ména sont ainsi rétablies. Notre équipe restreinte a, elle aussi, travaillé d’arrache-pied, depuis 4 heure ce matin, pour remettre nos équipements en marche et trier les 5'700 emails qui étaient en attente sur notre messagerie, et qui comprenaient les indispensables mises à jour de nos reporters et analystes sur le terrain et dans les pays avoisinants. Nous remercions nos lecteurs de continuer à ne nous envoyer que des messages au contenu informationnel indispensable afin de nous permettre de fonctionner correctement.

 

- - -

 

Une centaine de Katiouchas se sont déjà abattus depuis minuit sur le nord d’Israël, touchant particulièrement les villes frontière de Naharyia et de Kiriat Shmona. Dans cette dernière localité, et autour d’elle, les dégâts sont considérables ; au point que le gouvernement a décidé d’évacuer les habitants qui en formulent le désir sur des endroits plus tranquilles, au centre du pays. Selon les autorités municipales, il resterait dans cette cité du Nord, qui compte 24'000 âmes en temps normal, environ 12'500 personnes. La plupart n’ont guère quitté les abris depuis 27 jours. Un premier contingent de cette population, comprenant 500 personnes, devrait être acheminé en direction de Tel-Aviv dans la soirée.

 

- - -

 

Ce mardi matin, 3 Katiouchas se sont abattues sur notre quartier à Metula. Elles avaient été lancées par un groupe de terroristes intégristes qui s’était dissimulé dans la ville de Kfar Kileh, face à nous, lors de la prise de contrôle de Tsahal, il y a 7 jours. Notre bâtiment a été touché par de nombreux éclats sur ses façades et le toit de notre entrepôt s’est en partie affaissé.

 

L’armée israélienne a violemment réagi à cette agression, tirant tout d’abord au canon de 155 mm sur les lanceurs de roquettes, depuis la position située à 60 mètres de notre rédaction. Puis, rapidement, des blindés, entourés de fantassins, ont encerclé les terroristes au sein même du bourg et les ont noyés sous un déluge de feu, sous nos yeux. Le groupe de terroristes a été éradiqué.

 





Un Merkava Mark III, qui a participé, il y a quelques heures,

aux combats à Kfar Kileh

Photo Stéphane Juffa © Menapress, moyens techniques Even Sokol

 

Des incidents semblables, typiques des conflits asymétriques entre des armées régulières et des organisation pratiquant la guérilla, se sont produits dans d’autres villes et villages des zones déjà occupées par Tsahal. A Bint J’bail, deux tankistes qui se trouvaient en observation, le corps émergeant à l’extérieur du blindé, ont été fauchés par un missile antichar et sont décédés sur le coup.

 

- - -

 

La nuit dernière, aux alentours de 23 heures, nous avons assisté au 1er barrage d’artillerie roulant, contre une position intégriste qui venait également de tirer des Katiouchas sur le Doigt de la Galilée. Ladite position se situait sur les monts de El-Khiam, non loin de l’emplacement où les 4 casques bleus avaient été tués par erreur il y a quelques jours.

 

- - -

 

A l’intérieur du Liban, les préparatifs de la grande offensive sur le Litani s’accélèrent. D’importants renforts de réservistes ont pénétré, ces trois derniers jours, sur le sol libanais et attendent l’ordre de donner l’assaut.

 

- - -

 

La Ména reprendra, à partir de 19 heures ce soir, la mise à jour continue de son fil d’infos sur le site de l’agence www.menapress.com. Fil que nous avions dû interrompre en raison des problèmes de liaison que nous avons rencontrés. Ces dépêches concernent les événements mineurs du conflit. Pour ses péripéties significatives, nos abonnés seront tenus au courant par des "breaking news".

 


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette