Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > L’Union européenne va faire étiqueter les produits venant des territoires sous (...)

L’Union européenne va faire étiqueter les produits venant des territoires sous contrôle israélien depuis 1967

Hélène Keller-Lind

jeudi 12 novembre 2015
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La décision avait été prise il y a trois ans mais l’Union européenne a attendu qu’Israël soit confronté à des violences palestiniennes montrant que toute négociation de paix avec les Palestiniens relève de la chimère pour mettre en œuvre sa décision de faire étiqueter les produits fabriqués dans les territoires sous contrôle israélien depuis 1967. Vives réactions en Israël dont le Premier ministre souligne qu’avec cette mesure contreproductive qui ne peut que porter tort aux employés palestiniens qui les produisent, l’Europe hypocrite ne se soucie guère des deux cents autres conflits dans le monde.

Réaction de Benyamin Netanyahou, Premier ministre d’Israël le 11 novembre 2015 à la décision de l’Union européenne d’étiqueter les produits venant des territoires sous contrôle israélien depuis 1967 : “« La décision de l’UE est hypocrite et constitue un double standard. Elle cible Israël et pas les deux cents autres conflits dans le monde. L’UE a décidé d’étiqueter seulement Israël, et nous ne sommes pas prêts à accepter le fait que l’Europe appose des étiquettes sur la partie qui est frappée par le terrorisme. L’économie israélienne est solide et y résistera ; ceux qui seront touchés, ce sont les Palestiniens qui travaillent dans les usines israéliennes L’UE devrait avoir honte »

http://mfa.gov.il/MFA/PressRoom/2015/Pages/PM-Netanyahu-responds-to-EU-decision-regarding-product-labeling-11-November-2015.aspx.

Commentaire qu’il a repris dans une vidéo, ajoutant que cet étiquetage par l’Europe “renvoie à de sombres souvenirs” avec une décision immorale. Il précise aussi que cela est fait alors que “Israël se bat, le dos au mur, contre une vague terroriste”. que “cela ne fera pas avancer la paix et certainement pas la vérité et la justice”.

On peut ajouter que cela se fait au moment où la France, à la pointe dans la positon européenne hostile à Israël, s’apprête à accueillir le Président de la République Islamique d’Iran dans l’espoir de signer de juteux contrats bien que ce pays viole les droits de l’homme au quotidien et que la situation s’est aggravée sous la présidence de Rouhani...

Le ministère des Affaires étrangères israélien publiait ce communiqué à ce sujet : “Israël condamne la décision de l’Union européenne d’étiqueter les produits israéliens provenant de zones qui sont sous contrôle israélien depuis 1967. Nous regrettons que l’Union européenne ait choisi de prendre, pour des raisons politiques, une mesure si exceptionnelle et discriminatoire, inspiré par le mouvement de boycott, particulièrement en ce moment, alors qu’Israël est confronté à une vague de terrorisme ciblant tous ses citoyens.

Il est déroutant et même irritant que l’UE décide d’appliquer un double standard au sujet d’Israël, tout en ignorant qu’il y a plus de deux cents autres différends territoriaux dans le monde, y compris ceux qui se produisent au sein même de l’UE ou à sa porte. L’affirmation selon laquelle cela est une question technique est cynique et sans fondement.

L’étiquetage des produits ne fait avancer aucun processus politique entre Israël et les Palestiniens. Le contraire est le cas - cela va renforcer à coup sûr le refus de l’Autorité palestinienne de mener des négociations directes avec Israël, négociations que l’UE prétend soutenir. L’étiquetage des produits renforcera les éléments radicaux prônant un boycott contre Israël et niant le droit d’Israël à exister, contredisant les positions que l’UE oppose publiquement. Cette étape récente soulève des questions concernant le rôle que l’UE aspire à jouer.

Cela peut également avoir des conséquences pour les relations entre Israël et l’UE ».

[L’illustrant ainsi :

http://mfa.gov.il/MFA/PressRoom/2015/MFA2015/eulabeling.jpg

A ce propos rappelons que l’on peut visionner le très récent et remarquable documentaire du réalisateur Pierre Rehov au sujet de cette campagne BDS, intitulé “Beyond Deception Strategy” .

Il est disponible sur viméo en streaming pour une somme modique.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Keller-Lind Hélène
Tunisie : Israël « bouc émissaire » pour camoufler les régressions dans la nouvelle Constitution - août 2012
Le gouvernement Abbas-Fayyad se refuse à accepter une présence israélienne dans la Vallée du Jourdain, nécessaire pour garantir la sécurité d’Israël - mars 2011
Un observateur : le silence palestinien quant à la situation en Égypte relève de la plaisanterie. Mais la télévision palestinienne ne diffuse pas que des comédies, comme il le dit... - février 2011
Contexte d’incitation de l’Autorité palestinienne : d’autres exemples relevés par Palestinian Media Watch - mars 2011
« Non, non, non » dit Saëb Erekat et l’Autorité palestinienne au vice-ministre Danny Ayalon qui s’étonne de leur refus du débat public qu’il leur propose.... - août 2011
Info ou intox ? Benyamin Netanyahou serait prêt à négocier sur la base des lignes de 67, mais avec deux conditions - août 2011
Deux des barbares palestiniens qui ont assassiné 5 membres de la famille Fogel dont deux enfants et un bébé arrêtés dans le village palestinien d’Awarta - avril 2011
Abbas rencontre la monstrueuse Amna Muna en Turquie : dis-moi qui sont tes amis je te dirai qui tu es... - décembre 2011
Détermination sans failles de Benyamin Netanyahou avant son départ pour Washington - mars 2014
« Palestine » : un sondage de l’IFOP réalisé en France montre l’influence nocive d’une presse tendancieuse - septembre 2011
Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël
Les Boycotteurs de BDS boycottés par Israël - août 2016
Diabolisation, délégitimation : le maillage. Le cas de J Street - mars 2012
Comment combattre la délégitimation d’Israël - juin 2015
BDS : un terroriste palestinien invité à témoigner à l’Université d’Anvers - mars 2017
BDS-Afrique du Sud : « Tuons les Juifs ! » - mars 2015
France : le Ministère des Affaires Étrangères soutient un événement pro-boycott d’Israël - mars 2016
L’Union européenne va faire étiqueter les produits venant des territoires sous contrôle israélien depuis 1967 - novembre 2015
One republic en Israel, une (nouvelle) claque pour BDS - juin 2015
Les Nouveaux Nazis « Vertueux » - octobre 2016
Veolia jette l’éponge en Israël dans les transports en commun - mai 2012

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette