Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Chronique de Michaël Bar-Zvi | Kaf Vav be Elloul 5775 - 10 septembre (...)

Chronique de Michaël Bar-Zvi | Kaf Vav be Elloul 5775 - 10 septembre 2015

jeudi 10 septembre 2015
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Boker tov amis auditeurs de Radio J. L’Europe est un vieux continent, sur lequel se sont déroulées les pires tragédies de l’histoire des hommes, et pourtant elle se réveille à chaque fois ébranlée par les horreurs de ce monde. A croire que personne ne connaît le passé commun de cette région, qu’un historien nomma récemment les « terres de sang ». Le drame des migrants, ou des réfugiés, on ne sait plus vraiment comment les appeler n’est pas celui des malheureux qui tentent de sauver leur peau, mais celui de l’occident qui ne fait plus ou n’a plus de politique, et se retrouve prisonnier de ses beaux sentiments.

La compassion n’est pas une politique, car le cœur du problème, personne ne l’ignore ne se trouve pas en Europe, mais au Proche-Orient, ou plutôt dans l’incapacité des Etats-Unis et de l’Europe de résoudre la question syro-irakienne, dont le fondement est la pusillanimité des dirigeants des Etats démocratiques, par rapport au régime de Bachar el Assad et à l’organisation Etat islamique.

Avons-nous choisi entre la peste et le choléra ? Non, nous préférons sans doute avoir les deux en même temps en espérant que les Iraniens nous fourniront un vaccin, si nous leur donnons une immunité atomique.
Pourquoi verse-t-on des larmes de crocodile sur l’image d’un enfant noyé, alors que des centaines d’enfants meurent chaque jour en Syrie, en Irak, au Yemen, en Afrique, mais aussi dans les zones kurdes sous les bombes de l’aviation turque ?

La question migratoire en Europe n’a pas commencé avec les bateaux en provenance de Libye ou de Syrie, au lendemain des révolutions arabes, mais elle se pose depuis bientôt quarante ans sous des formes diverses, depuis le décret de Giscard d’Estaing sur la loi des familles, et l’attitude bienveillante de celui-ci à l’égard de Khomeiny qui permit la première révolution islamiste au Proche-Orient. L’instauration d’une république appliquant la charia a redonné naissance au djihadisme sunnite, qui n’entendait pas laissé aux shiites l’exclusivité du fondamentalisme au nom de l’islam.

Il n’y a qu’une seule solution aux problèmes des migrants c’est d’éradiquer l’intégrisme islamiste. Nous, Juifs, en savons quelque chose, car la compassion n’a pas sauvé nos ancêtres, en revanche ce qui a permis aux rescapés de reconstruire, autant que faire se pouvait, leur vie c’est la victoire des forces alliées et l’écrasement de la bête nazie.

Quelques milliers de Juifs réussirent à sauver leur peau, à la veille de la guerre, grâce à de belles âmes, mais elles ne réussirent pas enrayer les projets de destruction massive du peuple juif, et ce ne sont pas les gesticulations de quelques hommes politiques de bonne foi qui arrêteront le massacre des minorités pourchassées par les fous d’Allah, chrétiens, yezidis, assyro-chaldéens, kurdes ou autres opposants au djihad. Le flux migratoire qui arrive depuis quelques semaines en Europe est un acte politique délibéré de la part des islamistes, qui le considèrent comme une arme de guerre, et ne lui opposer que de la pitié est une faute politique impardonnable, dont nous paierons à moyen ou à long terme le prix fort. Accueillir l’étranger est une grande mitsva dans le judaïsme, mais ne pas punir le méchant est un péché encore plus grand.

Chana Tova à tous


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette