Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Dieudonné condamné à 3.000 euros d’amende pour avoir diffamé Arthur

Dieudonné condamné à 3.000 euros d’amende pour avoir diffamé Arthur

Nouvelobs - AP

mardi 13 juin 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mardi Dieudonné à 3.000 euros d’amende pour avoir affirmé en 2003 qu’un lobby juif très puissant avait fait main basse sur les médias et que le producteur et animateur Arthur, de son vrai nom Jacques Essebag, « finance de manière très active l’armée israélienne ».

L’humoriste doit également verser 1.500 euros de dommages et intérêts à Arthur qui l’a poursuivi en diffamation. Il a encore la possibilité de faire appel.

Dans le magazine « The Source » daté de janvier 2004, Dieudonné était revenu sur le boycott de ses spectacles suite à un sketch jugé antisémite par beaucoup de spectateurs présenté dans une émission de Marc-Olivier Fogiel.

« Beaucoup de personnes dans mon métier sont juives. Je sens une vraie pression », a notamment déclaré Dieudonné. Il attribue ces pressions aux « gens que j’accuse d’avoir organisé un lobby très puissant et d’avoir la main basse sur les médias ».

Et d’enchaîner : « il faut savoir qu’Arthur avec sa société de production finance de manière très active l’armée israélienne, cette même armée qui n’hésite pas à tuer des enfants palestiniens ».

Des propos que le tribunal a jugés diffamatoires car ils impliquent qu’Arthur « ferait prévaloir ses solidarités confessionnelles sur toute autre considération professionnelle ou artistique en abusant du pouvoir qui serait celui du lobby ».

Le 10 mars dernier, Dieudonné a déjà été condamné pour provocation et incitation à la haine raciale. En février 2004, l’humoriste avait comparé les juifs à des négriers. Dieudonné avait qualifié ses opposants de « négriers reconvertis dans la banque, le spectacle et aujourd’hui l’action terroriste qui manifestent leur soutien à Ariel Sharon ».

Poursuivi à plusieurs reprises pour ses propos controversés, Dieudonné a toujours été relaxé, soit en première instance, soit en appel. (AP)


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette